2018 ETE - Pop UPLE TUBE DE L'ETE

On ne va pas pouvoir me reprocher longtemps de ne passer que des propositions franchouillardes pour ce tube de l'été 2018. Cette fois-ci ... ah bah non, c'est encore une française qui s'y colle mais cette semaine, j'ai fait un effort parce qu'elle chante en anglais et ça tourne partout. Jain, avec son "Alright", est pourtant toulousaine d'origine et l'éclosion est spectaculaire cette saison après des années dans l'ombre et une collaboration réussie avec Yodélice. "Alright" domine les charts depuis son entrée en mai dernier, sans pour autant que la première place soit accrochée ... les clubs de l'été le permettront peut-être ...

Logo SMS

La nouvelle est tombée ... dans le vaste mouvement revival qui anime les plateformes et les networks US depuis le succès fulgurant de "Roseanne", on regarde ce qui mériterait de revenir et il y a une série qui a son noyau de fans. Et les fans peuvent se réjouir ... "Profit" est annoncée comme revenant tout bientôt sur les écrans.

profit-revival-pasdar

Jim Profit est un employé nouvellement promu de Gracen & Gracen (G&G), une entreprise multinationale dont certains de ses principaux dirigeants n'ont que peu d'éthique dans leurs activités professionnelles. Cela ne désole pas Profit, qui emploie des méthodes encore plus extrêmes comme le chantage, la corruption ou même l'extorsion pour assouvir ses ambitions. Sur son chemin, il doit faire face notamment à Joanne Meltzer, la responsable de la sécurité interne, qui fera tout pour le démasquer ainsi qu'à certains autres employés méfiants dont Jim Profit convoite le poste.

Alors bon, tu vas me dire que c'est encore une série sur le capitalisme et les pervers narcissiques ? Bah oui ! Mais c'est en plus qu'il est sociopathe, flanqué d'une belle-mère vénéneuse et d'ennemis irréductibles. "Profit" fait partie de ces OVNI des années 90 qui ont marqué les esprits malgré un succès public quasi inexistant. Lancée en avril 1996 sur la Fox, la série a provoqué plusieurs plaintes à raison du mauvais esprit développé dans la série, la scène du pilote où l'on voit Profit embrassé par sa belle-mère a fait décrocher immédiatement des milliers d'américains [c'est rigolo quand on envisage ce qu'ils ont vu après sur d'autres séries]. La Fox interrompra la diffusion au bout de trois épisodes alors que six [en plus du pilote sont produits et montés]. Dans une interview, les scénaristes de la série indiquèrent qu'ils avaient pour projet d'orienter la série vers la conquête politique si la diffusion n'avait pas été interrompue [coucou "House of cards" !] : Profit aurait détruit la carrière d'un sénateur et aurait poussé Pete Gracen à se présenter à son siège. Finalement, les fans de la série ont retenu une réplique qui est assez emblématique du personnage de Jim Profit : "Celui qui pense que dominer autrui est une science se trompe. C'est un art !". Pour autant et à la revoir, je te concède que beaucoup d'éléments ont bien vieilli surtout lorsqu'il s'agit du réseau social d'entreprise qu'on verrait bien dans "Tron" ou l'utilisation de téléphones datant de la préhistoire quand il ne s'agit pas de puces qui amuseraient James Bond. Paradoxalement, le fil d'Ariane de la série, c'est la famille, Gracen & Gracen étant d'ailleurs une entreprise familiale. La dernière réplique de la série en est l'illustration : "Quand la fumée se dissipe et qu'on y réfléchit bien, il n'y a que trois choses qui comptent. Sa foi, sa droiture et sa famille." Stephen J. Cannell [à qui l'on doit "L'Agence tous risques", "21 Jump Street", "Rick Hunter", "Le Juge et le Pilote", "Un flic dans la mafia", "Le Rebelle", "Les Têtes brûlées", "Les Dessous de Palm Beach"] tirera sa révérrence en matière de série télé après cet échec. Aujourd'hui, les créateurs de la série ont passé le flambeau à Tawnia McKiernan ["Esprits criminels"] pour faire revenir l'ambitieux Profit, plus toxique que jamais. La Fox n'a pas encore confirmé mais tu peux déjà revenir aux sources ...

Carpool karaokeEn voiture Simone ! Enfin, en voiture Sam devrais-je plutôt dire parce que c'est Sam Smith qui couine à longueur de couplet de rester avec lui, donc on va bien faire l'effort quelques minutes, le temps d'un trajet musical avec James Corden. Et comme c'est cadeau, je vous rajoute les Fifth Harmony en cadeau ...