2018 - POST-IT

Y a des matins comme ça où tu sais déjà que la semaine sera ... à achever le plus rapidement possible.

- En enfilant ma chemise ce matin, j'ai cassé le premier bouton de celle-ci : tu es en boxer, nu-pieds, tu enfiles une chemise et paf, le premier bouton que tu prends, il casse. 

- Ce matin, j'avais réunion de négociation avec deux partenaires pour nouer une alliance dont je sais déjà qu'il est prévu de m'enfoncer bien profond et sans lubrification. 8h du matin, un lundi pour discuter pacte d'actionnaires et statuts sur la base d'un business plan des plus vaporeux ? Tu imagines bien que j'étais en condition pour être particulièrement docile ...

- J'ai passé un wikende à me coucher à 2h / 3h du mat, marcher plus de 13 km samedi après-midi après m'être levé le matin pour aller à La Poste et tourner pendant 17 minutes avant de pouvoir me garer. Autant te le dire, je suis explosé ...

- Cependant, j'ai fait plein de choses et j'étais content de retrouver Vivi toute droite venue de Montpellier ... dont un brunch particulièrement calorique.

Brunch

- Prochainement, il va y avoir un peu de nouveauté ... oui, je peux te l'annoncer désormais puisque je vais me lancer en recrutement : un podcast va bientôt naître et rassemblera, sur un ton particulier et - je l'espère - intéressant plusieurs personnalités. Le titre est trouvé, le logo est finalisé, le plan également et l'équipement nécessaire est en cours d'acquisition pour que le projet "Les micros sont tout verts" [c'est le nom de code, pas celui du podcast encore que je le trouvais rigolo mais trouver des micros verts, c'est une tannée] puisse se lancer tout bientôt. 

ao4ZUp-Us6kCrEK_68KcO5braWhRTHjzW3dJWtYmVQA

- C'est vrai que la période à venir va être un peu différente : je pars en vacances dans 10 jours et le contenu de ce que tu vas trouver ici va évoluer dans la mesure où j'ai fait le choix, cette fois, de ne pas programmer tout un tas de choses passionnantes à lire écrites à l'avance. Non, c'est non ... pas de réchauffé même si j'aurais pu préparer tout un tas de rétrospectives diverses et variées. Mais voilà, j'ai décidé autre chose et comme tu lis ici la Vie de Tto, je vais t'associer au fabuleux voyage antarctique que je me prépare à faire en publiant aussi régulièrement que je le peux [l'idéal serait tous les jours] une photo avec une anecdote. Du coup, voilà qui devrait te permettre de suivre un peu les pérégrinations de ton serviteur au grand froid, le plus au sud que je n'ai jamais été et que tu n'iras jamais. C'est pratiquement un voyage auquel je vais t'associer, un voyage unique et donc, du coup, une programmation unique qui va faire voler en éclat toute la grille à laquelle tu es habitué. En d'autres termes, c'est la dernière semaine de l'année avant un mois de décembre exceptionnel ...

- Tiens, j'ai encore quelques concerts et autres joyeusetés du genre d'ici la fin de la semaine ... les valises vont peut-être pouvoir se préparer après.

- Du coup, comme je ne fêterai pas Noël en même temps que tout le monde, soit je fais déjà mes cadeaux de Noël maintenant alors que personne ne m'a donné le début du quart de la moitié de ce qu'il aimerait, soit j'attends mon retour et donc on fera Noël en 2019. C'est d'ailleurs valable pour toi aussi lecteur aux confins du bonheur : pas de listes de cadeaux cette année, j'ai un peu envie d'autre chose que d'assister tout le monde avec des bonnes idées que tu trouveras bien tout seul, ne t'inquiète pas. Non vraiment, cette fin d'année sera totalement différente tu vas voir ...

- Samedi soir, éponger les pleurs de ma Môman pendant plus d'une demi-heure en préparant des gaufres ... c'est toujours particulier, c'est toujours attristant, c'est toujours pareil : j'ai raison depuis longtemps, hélas.

- Tu savais que j'avais franchi plein de niveaux à PokemonGo en quelques heures hier ? Ah bah maintenant oui, tu le sais. Mais c'est surtout parce que je vais en ramener certains de l'Antarctique, des bestioles que l'on ne trouve pas vraiment ailleurs et qui feront peut-être le bonheur des joueurs frénétiques qui m'entourent ...

Tto, qui va bientôt quitter le plancher