2024 - POST-ITToc toc toc, c'est lundi donc c'est top priority pour le post-it de la semaine.

- Semaine compliquée pour ton Tto préféré : entre les finales de l'Eurovision qui se multiplient et les réunions de boulot qui vont s'étirer, je ne vais pas beaucoup dormir.

- Tiens, dans un mois tout pile, la cagole du sud revient nous voir à Paris : ça tombe bien, on a des choses à fêter.

- C'est décidé : c'est le bras de fer avec l'architecte. Elle ne veut pas céder, moi non plus et non, je ne vais pas valider un truc que je ne trouve pas beau. Du coup, j'ai provoqué une réunion où je lui ai dit que ce qu'elle me proposait était "terne, triste et sans relief". Bim ...

- A priori, on s'oriente sur un déménagement autour du 20 mars ... tout devrait être presque fini. Du coup, il faut mettre en vente l'autre.

- Dimanche, ce sera Superbowl et rien que ça, c'est une excellente nouvelle. Ca va m'achever encore un peu plus mais qu'importe.

- Du coup, en rapport avec le point qui précède, c'est crêpe dimanche soir prochain avec les galettes qui vont bien en avance de phase. Touch down !!!

- Ne me demande pas ce que je fais samedi soir prochain : il y a la grande finale du Festival de San Remo avec 30 chansons pour cette édition !!! Et c'est déjà un truc de fou rien que sur le papier avec les grands retours de Mahmood, de Ricchi e Poveri, Annalisa, The Kolors et j'en passe. Et tout ça pour quoi ? Participer à l'Eurovision 2024 pour l'Italie mais surtout pour accrocher la victoire du concours de chanson le plus suivi d'Italie avec près de 66% de parts de marché.

- Faute de pouvoir en trouver un, j'ai donc décidé de me couper les cheveux tout seul et avec le concours de Zolimari. Le résultat est pas mal, ça permet d'attendre de trouver les bonnes mains et les ciseaux adaptés bientôt. Mais je trouve ça dingue de ne pas parvenir à trouver !

- Mais quel bonheur ! L'Eurovision 2024 sera coprésenté par Petra Mede. Ca va être formidable comme à chaque fois avec elle.

- Je crois que je suis reparti dans ma frénésie d'organiser plein de trucs qui me sortent un peu du tourbillon des journées démentes. Du coup, mon agenda est assez booké jusqu'en avril à ce stade. Et tu sais quoi, je crois n'avoir plus qu'une dizaine de créneaux libres jusqu'à fin avril et plus beaucoup jusqu'en juin. Et encore, je ne te dis pas non plus que je bosserai comme un fou le soir de mon anniversaire. Tu l'aimes ma vie ?

- Donc, je rajoute une nouvelle quête : des chaises pour aller avec la table si indécemment chère ... curieusement, on a presque trouvé mais il faut aller en Belgique pour les essayer.

Tto, ubiquitant son ubiquité