POP UP 2024 - PRINCIPAL

L'actualité de la semaine, c'est le prochain big bang qui s'annonce dans la vie culturelle. C'est simple : une chose est désormais certaine, l'année 2024 ne terminera pas comme elle a commencé. TF1 a réussi sa relance même si les résultats sont fragiles mais sa capitalisation boursière a grimpé sensiblement depuis le début de l'année. Chez M6, le rachat est proche et il est grand temps tant les audiences vont mal. Chez Bolloré, la digestion rapide de Lagardère continue et met en position de pouvoir faire côter Canal+ afin de rapprocher la chaîne de la division européenne de Comcast qui cherche un partenaire pour Sky. Les grandes manoeuvres ont débuté. Du côté des streameurs, Amazon Prime Video agrège toujours plus de contenus quand Netflix consolide ses positions avec la fin des partages de connexion. Avec cette audience qui augmente, Prime Video déclenche des formules avec publicité pour gagner davantage et financer ses investissements sportifs. Mais attention, Prime Video ne continuera pas sur le football, où Dazn n'aura finalement pas réussi à renverser la table. En revanche, chez Disney, c'est panique à tous les étages et un rapprochement avec d'autres parait inévitable. Cela tombe bien : Paramount est au bord du précipice mais Warner, Apple et d'autres font la danse du ventre. C'est sans compter les appétits de Xavier Niel, Rodolphe Saade, et de l'empire Berlusconi. Autant le dire, tout est prêt pour que cela éclate dans tous les sens ... et en plus, en 2025, de nombreuses chaînes de télévision voient leur autorisation remises en cause en 2025 ! Et si tu envisages que Canal+ va se retirer des chaîones traditionnelles ...

POP UP 2024 - NIOUZES

> 3.000 milliards de dollars, c'est la capitalisation de Microsoft désormais.
> L'abonnement Essentiel de Netflix n'est plus. Netflix veut diriger sur un abonnement plus cher ou avec publicité.
> La Nintendo Switch 2 est prévue pour 2024 et elle aura un écran plus grand que sa petite soeur.
> Canal+ a été condamnée à indemniser TF1 pour avoir diffusé plusieurs films en clair lors du premier confinement. 1,5 million d'euros réparent la concurrence déloyale ainsi jugée.
> M6 débute prochainement les tournages du "Juste prix" animé par Eric Antoine, pour la trancher 18h-20h.
> Les sociétés de journalistes de Paris-Match et du JDD sont désormais dissoutes ... comme toujours chez Bolloré.
> La riposte de Cyril Hanouna au magazine "Complément d'enquête" ne serait pas diffusable selon Canal+, ce que réfute l'animateur.
> Après Disney+, Paramount+ nettoie son catalogue et élague les productions étrangères aux Etats-Unis pour privilégier les franchises US plus efficaces. 

POP UP 2024 - EUROVISIONCe soir, grosse soirée Eurovision avec quatre finales nationales qui donneront lieu à quatre désignations. Déjà, il y aura la fin du processus en Norvège, la grande soirée en Espagne à Benidorm, Malte qui dégainera sa candidature et enfin l'Ukraine qui proposera une show comme pratiquement tous les ans. La Norvège, c'est le gros morceau parce qu'on attend de pied ferme le retour du groupe Keiino qui avait concurru il y a quelques années mais les challengers sont nombreux. Record d'audience en perspective à Oslo où le Melodi Grand Prix demeure un événement capital. A côté, la Suède débutera le chemin de sa désignation qui va durer cinq semaines. En tout cas, la semaine passée, le Luxembourg a procédé à sa désignation dans un show un peu amateur et qui devrait ne pas porter trop d'ombre aux favoris. Voici la lauréate.

POP UP revient samedi prochain