5 infos que tu n'avais pas forcémentAlors que je suis à l'article de la mort depuis plusieurs jours, il est plus que temps, en signal d'une extrême onction salutaire, que je te livre cinq informations essentielles que tu n'avais pas forcément sur ... l'éternument [puisque je pense avoir éternué environ 1.000 fois depuis le début de la semaine].

1 - Mouvement subit et convulsif des muscles respiratoires, l'éternument est une expiration brusque et bruyante, semi-autonome ou involontaire du fait du réflexe au niveau cortical par le nez et la bouche, provoquée par un mouvement subit et convulsif des muscles expirateurs - notamment les muscles intercostaux - en raison d'une irritation des muqueuses nasales ou de leur mise en contact avec un corps étranger. Voilà la définition ... mais la question que tu imagines derrière tout cela et qui serait centrale, c'est que quand tu éternues on dirait que c'est Twister dans ton nez. Oui mais non ... La vitesse de l'expulsion depuis le nez et la bouche de la personne qui éternue a longtemps été estimée à une vitesse très rapide, supposément supérieure à 350 km/h). En réalité, la vitesse est beaucoup plus basse, de l'ordre de 15,3 m/s, soit un maximum de 55 km/h. Tu es flashable en pleine ville ...

2 - Pour éviter la submersion intérieure de l'éternument, plusieurs recettes existent. Presser son palais avec sa langue sur la plus grande surface possible, chatouiller son palais avec le bout de la langue, fermer les yeux et poser ses doigts dessus, serrer la racine du nez, se pincer le nez en maintenant la bouche fermée,  retenir sa respiration, avaler sa salive de façon répétée jusqu'à ce que la sensation d'éternuement disparaisse, poser perpendiculairement son index sous son nez, comme pour le renifler, et appuyez plus ou moins fort vers la tête, se déconcentrer de l'envie d'éternuer jusqu'à en faire abstraction, incliner la tête, expirer profondément l'air dans les poumons juste avant d'éternuer, bien se moucher ... Bien entendu, tu trouveras aussi des remèdes de grand-mère encore plus farfelus mais attention, s'empêcher d'éternuer peut parfois être pire !

3 - La littérature médicale rapporte plusieurs cas qui montrent qu’il peut être dangereux de réprimer l'éternuement. La pression est d’autant plus élevée que l’on cherche à résister à l’expulsion de l’air lors d’un effort d'éternuement. Empêcher un éternuement en obstruant les narines et en fermant la bouche peut multiplier la pression de 5 à 24 fois par rapport à un éternuement ordinaire. Du coup, tu oublies tes 55 km/h et là tu atteins des sommets. Les complications sont variées au niveau intracrânien, intrathoracique, oculaire, mais aussi du larynx ou des oreilles. Elles peuvent également être vasculaires. Une thrombose veineuse cérébrale [une sorte d'AVC] a été remarquée, une fracture du cartilage thyroïde autrement appelée rupture de la "pomme d'Adam", un emphysème orbitaire supposant une pénétration d’air dans les tissus de l'œil, de l'air au niveau intracrânien ou dans l’oreille interne, un chylothorax par rupture du canal thoracique qui véhicule la lymphe, une déchirure du diaphragme et des muscles intercostaux, une fissure de la paroi interne de l'aorte ... oui tout ça est au programme si tu t'y prends mal.

4 - Alors oui, il y a le nain Atchoum dans Blanche Neige et Mr Atchoum dans la cohorte des Monsieur/Madame mais l'éternument est culturellement universel. Les grecs anciens, voyant des présages dans des événements anodins, considéraient l'éternuement inexpliqué comme un signe des dieux. Les romains inféraient dans l'éternument un signe de bonne ou de mauvaise fortune de sorte qu'il s'accompagnait de l'expression d'usage "Que Jupiter te conserve", transformée par les chrétiens en "Que Dieu vous bénisse". Chez les musulmans, la personne qui éternue doit dire "El Hamdouli'Allah" [ "Louange à Dieu"] de sorte que si une personne entend cela, elle doit alors répondre "Rahimaka Allah" qui signifie "Dieu te protège". L'auteur de l'éternument doit ensuite répondre "Yahdîkum Allah wa Yuslihu Bâlakum" ["que Dieu vous guide vers le bon chemin et dissipe vos soucis". Imagine quand tu éternues 18 fois en dix minutes, ça n'arrête pas. D'ailleurs, la formule de politesse qui accompagne l'éternument en France, "À vos souhaits", serait apparue en français vers 1835. Les anglais disent "God bless you" quand les hispanophones lancent "Jésus".

5 - Il serait impossible d'éternuer les yeux ouverts, tu as entendu comme moi ce genre de choses. En réalité, ce n'est pas forcément vrai et il semble que le réflexe consistant à fermer les yeux en éternuant puisse être contré par certaines personnes [qui ne sont pas forcément des illuminati]. Le réflexe trouve sa cause dans le but de protéger l'organisme de corps étrangers susceptibles d'entrer par les yeux lors de l'éternument.
Par ailleurs, l'homme n'est évidemment pas le seul à éternuer. Les chiens, les chats, les chevaux, ... mais aussi la coquille Saint-Jacques ou le rhinopithèque de Stryker [le singe qui éternue], 

Tto, qui n'en peut plus