Je ne suis pas un pro de la machine à laver le linge, j'ai toujours refusé de m'intéresser à ça préférant déléguer intégralement la charge de la tâche ménagère en question.

"Mais comment t'as fait quand tu étais célibataire ?" me diras-tu ...
C'est finalement une bonne question qui permet de comprendre aussi que je n'ai pas été souvent ni longtemps célibataire. La dernière fois, c'était en 2009, entre avril et juillet lorsque j'ai changé de vie, que je suis parti habiter tout seul avant que Zolimari ne se décide à me rejoindre un matin du 14 juillet. Pour autant que je m'en souvienne, je n'avais pas de machine à laver le linge et pourtant je me changeais tous les jours. Peut-être ai-je cédé aux sirènes maternelles permettant de sous-traiter cela, ou alors Zolimari [qui habitait à moins d'un kilomètre] s'était-il déjà investi du sujet ... Le fait est qu'aujourd'hui encore, je suis totalement incapable de programmer ou faire tourner une machine à laver le linge.

Handicapé ? Je pense que nombre de personnes souffrant d'un vrai handicap aimeraient subir celui-ci au lieu du leur. Moi, honnêtement, je m'en tamponne. Mais pourquoi diable te parle-je de cela ?
Ce matin, en revenant sur ma place de travail, une chose m'a frappé.

Attachment

Quand on fait de la couleur chez nous, on n'en fait pas à moitié !

Oui parce que si j'ai quand même compris quelque chose en matière de linge à laver, c'est qu'il faut éviter de laisser des trucs dans les poches et qu'il faut séparer le blanc et la couleur [Zolimari allant même jusqu'à ne pas mélanger la couleur et le noir/gris].

Ainsi donc ce matin, sur l'étendoir, c'est un véritable arc-en-ciel de couleurs au moyen duquel tu ne pourras pas dire que je ne t'aide pas à vérifier que ton écran est capable d'embrasser toutes les nuances possibles et imaginables.

Des boxers/caleçons aux chaussettes, ça part dans tous les sens et témoigne de la variété de la palette qui nous permet de nous habiller. Bon alors, le "nous" est un peu complaisant parce qu'en réalité, celui qui met le plus de couleurs, c'est bibi. Alors que je suis roux et que je ne peux normalement pas tout me permettre, je suis celui qui ose le plus avec des couleurs flashy qui décollent la rétine. En l'occurrence, il aurait fallu baisse mon pantalon pour que ladite rétine fut en capacité de jouer les acrobates. Mais si tu penses que cela ne se limite qu'aux petites tenues et accessoires, tu te trompes : on a des tshirts, des polos, des shorts, des pantalons, des chaussures ... bref, normalement si un jour on nous écrase, c'est que vraiment c'était volontaire et que cela ne procède pas de l'accident.

"Nous" ... oui alors, il faut quand même rendre à César ce que Brutus voudrait lui prendre et faire accroire [encore que Zolimari n'a rien demandé en la matière ... je vais même encore me faire engueuler de dévoiler de si lourds secrets]. La couleur c'est donc surtout moi qui en porte alors qu'il est brun et pourrait tout se permettre. Invariablement, il met toujours du gris, du noir et parfois du blanc. Cela m'avait fait rire l'année dernière : quand on lui avait demandé quelle était sa couleur préférée ou celle qu'il mettait le plus, il avait été incapable de répondre. J'avais alors pointé le fait, qu'il découvrit alors, qu'il met tous les jours une touche de gris. Il ne se passe pas une journée sans qu'il en porte. C'est fou ... alors que moi non, c'est assez rare [bon ok, aujourd'hui, j'ai un tshirt et un boxer gris].

Enfin voilà ... je te laisse le soin de détailler chacun des modèles [dont tu noteras que l'un - à moi - est un arc-en-ciel à lui tout seul], comme une petite lucarne sur une intimité que je dévoile finalement si peu. Je crois que la dernière fois, c'était quand j'avais fait une série estivale sur mes tshirts en 2008 ... profite donc, c'est assez rare et n'est peut-être pas près de revenir.

Le fait est que nous allons pouvoir mettre encore plein de couleurs toutes belles et propres sur nos jolies petites fesses puisqu'avec le temps qu'il fait, tout est quasiment sec. Il était donc grand temps que je prenne la photo en question ...

Tto, qui n'est pas monochrome