2018 ETE - Carnet de voyage

Pour ce premier carnet de voyage, direction vers le pays des rouquins et du trèfle. Lieu incontournable du tourisme en Irlande, c'est au sein du site naturel le plus visité du pays que je te donne rendez-vous. Les Cliffs of Moher [littéralement "les falaises de Moher"] fascinent par leur beauté et leurs pentes vertigineuses. Ces masses de calcaire et de schiste érodées par le vent et l'océan, souvent déchaînés près de ces côtes, sont piétinées par plus d'un million de touristes par an, ce qui n'est pas sans conséquences sur la nature sauvage. Avec le temps, des aménagements ont dû être construits afin de protéger ce site exceptionnel. C'est ainsi que depuis 2008, cet espace est protégé afin de préserver la faune, principalement constituée d'oiseaux marins. La présence de l'homme s'est matérialisée par l'édification de nombreuses cloisons ou murets de pierre qui séparent, au détriment de la vue, le flot de touristes du paysage marin.

Pour t'y rendre, rentre donc les coordonnées GPS suivantes : 52°58'17.8"N 9°25'51.0"W ou alors 52.971602, -9.430845

Falaises de Moher - Chris Hill

Le site internet du lieu te donne une juste image de ce que tu y trouveras, le monde en moins. Donc, la visite en 360° depuis chez toi a le seul intérêt de te passer des cohortes de touristes aux tenues bariolées ... 
N'empêche que le déplacement vaut le coup et c'est assez paradoxalement s'il pleut un peu [et que donc le touriste populassier s'en retourne vite se réchauffer dans son bus avec ses amis tout aussi gras que lui] que tu pourras profiter de la qualité du site. Situées au sud-ouest du Burren, dans le comté de Clare, elles époustouflent par leurs beautés, qui s’étendent sur plus de 8 km de long, pour une hauteur atteignant jusqu’à 215 mètres de haut ! Oui oui, cela a de quoi donner largement le vertige. 

La visite commence une fois ton véhicule laissé sur le parking payant à 8€ la place et spécialement aménagé : le magnifique point de vue donnant sur les falaises est quasi immédiat. D'un côté, la O’Brien Tower, une petite tour bâtie en 1835, surplombe le paysage parce que située sur le plus haut point de vue du site, et est souvent le lieu incontournable des touristes en mal d'inspiration pour se prendre en photo ! Finalement, quelque soit le temps, le spectacle demeure des plus saisissants puisque les Falaises plongent à la verticale dans les tréfonds de l’océan déchaîné, la roche noire et sombre étant profondément marquée par l’érosion de la mer. Par beau temps, un peu plus loin, vers l’horizon, se tiennent sagement les îles d’Aran [l’île d’Inishmore, l’île d’Inishmaan et l’île d’Inisheer] et la baie de Galway au large des Twelve Pins et Maum Turk. S'il fait vraiment très beau, tu pourrais bien distinguer les hauts paysages du Connemara, avec ses montagnes et ses collines teintées de forêts et de tourbières, le Loop Head au sud, la péninsule de Dingle ainsi que les îles Blasket, dans le Kerry.

Aller en Irlande sans passer par les Cliffs of Moher, c'est dommage et cela ne prend qu'une heure au moins pour en profiter. Le site "Atlantic Edge" qui ne défigure pas le site puisqu'il est quasiment troglodyte compte un petit musée consacré aux falaises, à leur écosystème, la faune et la flore [l’entrée est comprise dans le prix du parking]. Il y aussi un restaurant panoramique, afin de goûter à la gastronomie irlandaise tout en profitant du paysage et, évidemment, des petites échoppes touristiques, où toutes les conneries d'usage. Dépêche-toi donc d'aller sur la route R478 jusqu'à Liscannor dans le comté de Clare  tous les jours entre 9h et 17h. 

Comme à chaque rendez-vous, voici des photos personnelles.

Cliffs of moher

Cliffs of moher 02

Cliffs of moher 03

Tto, qui t'emmène en voyage tout l'été