2020 - LE CARNET DE VOYAGE

Amoureux des cartes postales du monde entier ? Le carnet de voyage est donc de retour avec de nouvelles destinations à explorer tous les dimanches de l'été.

Et quoi de mieux que d'entamer ces voyages par carnet interposé que de se rendre dans la cité des amoureux, la ville éternelle ... Rome ! Mais pas n'imorte où à Rome. C'est au coeur du centre-ville historique. Le château Saint-Ange [en italien "Castel Sant'Angelo"] est un édifice situé sur la rive droite du Tibre, face au pons Ælius [actuellement dénommé "pont Saint-Ange"] ... non loin du Vatican et ce n'est pas la moindre de ses attraits.

Histoire du Château Saint-Ange à RomeC'est l'empereur Hadrien qui, en 125 après Jesus-Christ, a fait ériger le château qui devait être initialement son mausolée et être la réponse au tombeau d'Auguste qui est situé au nord du Champ de Mars sur la rive gauche du Tibre. C'est la raison pour laquelle l'allure générale des deux édifices est similaire. Architecturalement, c'est une rotonde massive en travertin, surmontée d'un quadrige de bronze mené par l'empereur Hadrien figuré en soleil et d'un bosquet d'arbres funéraires. Si les cendres d'Hadrien y furent déposées en 139. Caracalla sera le dernier empereur à s'y faire ensevelir. Mais assez rapidement, la vocation première du bâtiment va changer : il est intégré à la muraille aurélienne en 403, devenant un édifice militaire qui servit lors de l'attaque de Rome en 537 par le roi ostrogoth Vitigès. En 546, le roi ostrogoth Totila s'emparant de Rome l'inclut dans une structure fortifiée protégeant la rive droite. Le quartier prend ainsi le nom de Borgo.

Oui mais alors ... comment se fait-il que l'on appelle le château "Saint-Ange" ? L'origine du nom est lié à la grande peste de 590 selon une tradition du IXème siècle. Le pape Grégoire Ier aurait eu la vision de l'archange Michel qui serait apparu au sommet du château, remettant son épée au fourreau, signifiant ainsi ainsi la fin de l'épidémie après les nombreuses pénitences et jeûneq qu'avait imposés le pape au peuple romain. Voyant ainsi un signe divin, et pour commémorer la providence, une statue de l'archange vint plus tard coiffer le bâtiment sur sa plus haute terrasse. D'abord un marbre de Raffaello da Montelupo datant de 1544, puis en 1753, un bronze de Peter Anton von Verschaffelt, c'est ce qui rattacha le château à l'archange, l'ange supérieur étymologiquement. Les recherches archéologiques ont démontré depuis qu'un culte de l'archange préexistait au château après avoir retrouvé les traces d'une chapelle qui était dédiée à l'archange Michel par le pape Boniface IV au VIIème siècle.

Après l'invasion des Sarasins en 846 et le pillage de la basilique Saint-Pierre, Léon IV fait relier par une muraille au château la "cité léonine", solidarisant le château avec le Vatican. Le château est ensuite transformé en prison, où quatre des papes du IXème siècle trouvent la mort. Marousie, fille de Théophylacte et figure de proue de la pornocratie, en fait sa résidence. Le château passe ensuite à la puissante "famille" des Crescenzi. Durant la longue lutte opposant les papes aux empereurs successifs depuis Otton III, le château devient un refuge pour les papes. Grégoire VII s'y retranche en 1083 pour résister à Henri IV du Saint-Empire et en 1227, Nicolas III bâtit un couloir suspendu reliant le château au Vatican, offrant ainsi une possibilité de fuite rapide. C'est à cette époque que, pour contrer les Colonna, possesseurs du mausolée d'Auguste, la puissante famille Orsini, dont est issue Nicolas III, s'adjuge le château. Le lien physique entre le Vatican et le château est donc installé à ce moment et c'est finalement ce qui est le plus passionnant au sujet du château Saint-Ange. Malgré quelques retours à une logique purement militaire et un démantèlement en 1378, le château a toujours été marqué par cette logique de repli, de refuge pour ceux qui voulaient fuir une puissance occupante ou la furie populaire. Et la proximité avec le Vatican en fait un asile assez évident pour les papes. 

Chateau Saint Ange 04 Chateau Saint Ange 03

Dès lors, les histoires plus ou moins fantasmées selon lesquelles les amants et amantes des papes se trouvaient au château Saint-Ange ont fait les choux gras des pamphlets tirant à boulets rouges sur la papauté et ses dérives plus ou moins sexuelles. Que n'a-t-on pas écrit ou dit en la matière ... et c'est vrai que le couloir permettant de passer du château au Vatican figure assez bien ce que le fantasme permet de projetter en la matière. En réalité, le château redeviendra après la campagne d'Italie des rois français une prison papale jusqu'au XIXème siècle. C'est le 21 juillet 1871 que le Vatican dépose le drapeau et restitue le château à l'Italie.

Devenu un musée national, le château Saint-Ange tient une place particulière dans l'opéra : Giacomo Puccini place sur les remparts du château les dernières scènes de "Tosca" : Cavaradossi, après avoir rêvé à son bonheur passé, est fusillé sur la terrasse par le peloton d'exécution et Floria Tosca, de désespoir, se jette du parapet dans le Tibre.

Chateau Saint Ange 02

 

Le Château Saint-Ange se trouve au Lungotevere Castello, 50, tout près de la Cité du Vatican et de la Place Saint-Pierre. Pour y accéder facilement, en métro : ligne A (Valle Aurelia – Anagnina) et descendre aux stations Lepanto ou Ottaviano – San Pietro. En bus : les lignes 23, 40, 62, 271, 280 et 982 déposent à la station Piazza Pia, tandis que la ligne 34 dessert la station via di Porta Castello. Les lignes 49, 87, 926 et 990 passent par la station Piazza Cavour, et les lignes 46 et 64, par la station Santo Spirito.

Pour visiter le Château Saint-Ange à Rome, le Roma Pass fonctionne [pass touristique valable 48 h ou 72 h]. L'entrée est gratuite pour les moins de 18 ans, les étudiants et les enseignants en Littérature et en Arts rattachés à une faculté de l’Union européenne, les journalistes, les guides touristiques, les personnes en situation de handicap avec leur accompagnateur. Sinon, 7 €, pour les ressortissants de l’UE âgés de 18 à 25 ans, 14 € en plein tarif. Il est fortement conseillé de réserver les billets en ligne, afin d’éviter un temps d’attente souvent très important au guichet. La visite est gratuite chaque premier dimanche du mois. Le Château Saint-Ange fait partie d’un groupe de musées ayant mis en place une application gratuite téléchargeable, disponible en 7 langues. En cas de forte affluence, le nombre de visiteurs est limité par tranche horaire. Une connexion au réseau Wifi est gratuite.

Tto, qui en garde un excellent souvenir