X jours BAMBOU MAGIQUEC'est une tradition devenue séculaire [ce qui n'est pas cochon] mais faire les dix jours du Bambou magique sans se moquer des sex-pics, c'est un peu comme assister à un strip tease et qu'une coupure d'éléectricité intervienne pile au moment où la dernière partie de l'effeuillage aura lieu. Frustrant ! Et s'il y a bien un moment où de frustration il ne sera pas question, c'est bien celui des dix jours du Bambou magique. Alors oui réjouis toi lecteur au comble des vapeurs, voici un nouveau crash-test de sex-pic.

Notre candidat du jour est un jeune homme américain [ça se voit à la forme des prises de courant, sur la droite] en poutre apparente.

Sex-pic

Bon alors, comme d'habitude, tu vas me dire que bon, c'est pas mal, qu'il est bien foutu et qu'il faudrait vraiment être difficile pour trouver matière à redire surtout quand on envisage ce qu'il y a sous ce truc jaune. Ah oui ... évidemment, si on s'arrête à cela, on trouve tout bien alors. Sauf que la sex-pic est un truc étudié qui ne souffre pas l'approximation d'un cliché pris en catastrophe alors que ta mère t'appelle pour venir à table et qu'elle ne comprend ce que tu trafiques dans la salle de bain. Alors aujourd'hui regardons bien dans cette photo, tout ce qui ne va pas !

Sex-pic - notes

01 - Bon, comme d'habitude dans les photos de salle de bain, on a toujours un truc qui pendouille en haut à côté d'un pommeau de douche ... et non, on ne me fera pas croire que ça sert à autre chose qu'à agréger des bactéries.

02 - Le téléphone, là aussi c'est un incontournable puisqu'il s'agit toujours d'un selfie devant un miroir. Euh la coque, on en parle ? Blanche ou plutôt claire ... tu sais bien ce que la grande théorie éprouvée dit des pratiques du jeune homme.

03 - WTF !!! Qu'est ce que c'est que ce truc rose ? Ce n'est pas souvent qu'on en croise et c'est donc avec plaisir qu'on déclare déjà "no way" rien que pour ça. C'est un photophore ? Rose ? Un diffuseur de parfum ? D'huiles essentielles ? Dans un lieu si confiné et si humide ? Monsieur aime les hammams ?

04 - Cela n'aura échappé à personne, il semblerait qu'il y ait du monde dans le paquet. Le paquet jaune ... Outre le fait que la couleur est rédhibitoire, il faut tout de même s'interroger un peu sur la disposition du membre et se dire que tout cela n'est pas si avantageux que cela et qu'on est peut-être en présence d'un habile garçon qui masque une longueur normale par des artifices. Ça pourrait bien être une demi-molle.

05 - Quand j'ai vu ce truc orange, je me suis dit qu'il avait un rasoir jetable Bic. Et puis non peut-être pas parce que ... bref, c'est quoi ce truc orange ?

06 - Là, c'est la Samaritaine. Qu'est ce que c'est que ce bordel ? Des spatules ? Des sex-toys ? ... on n'y comprend rien et surtout pas à quoi cela sert.

07 - Autre must de la salle de bain, la serviette pendue dans la douche ... ce qui va être pratique pour prendre la douche justement. Et c'est bien le souci, il a un truc pour accrocher la serviette pile au dessus du photophore moche ! C'est un peu le bordel cette salle de bain ! Bon, par charité chrétienne, je ne dis rien du motif de la serviette, un truc asiatisant pour un latino ... n'importe quoi.

08 - Parlons poils. Les aisselles sont bien fournies au point que tu vois bien que si cela a été taillé jadis, c'était il y a quelques semaines. Le hic, c'est que le torse, lui, a été fait dernièrement et on devine clairement toute l'ampleur de l'épilation intervenue. C'est quoi le truc alors ? On entretient le torse mais pas les aisselles ? Nous avons là un fétichiste des aisselles ? Nan parce qu'il a même enlevé tout ce qui pouvait descendre du nombril [ouf, je n'ai rien à dire sur la forme de son nombril].

09 - Les chromes, ça s'entretient chéri ! Nan mais, il fait quoi Monsieur Propre ? Il roupille ou taille des pipes ailleurs ? Y a pas à dire, un coup d'éponge avec un peu de détartrant ne fera pas de mal pour redonner brillance et éclat [je devrais peut-être devenir auteur de pubs pour Saint Marc ...].

10 - D'ailleurs, quitte à faire les chromes, autant passer un coup dans le lavabo parce que là, c'est même plus un entretien médiocre, c'est cra cra ! Alors après, les inconditionnels de la chose pourront se demander ce que c'est ? Une sodomie qui a mal tourné ? Une teinture de cheveux ? Du vernis à ongle ? Franchement, je ne sais pas.

11 - Le plus troublant, c'est ce truc marron/noir là sur le côté ... Mais qu'est ce qu'il fout dans ce lavabo ?

12 - Au moins, on sait qu'il y passe du temps Rodrigo dans le cuarto de baño [oui je sais, ça impressionne toujours quand je commence à parler espagnol alors que tu n'en as pas l'habitude. Ça veut dire salle de bain "cuarto de baño"]. La preuve, on retrouve même une canette échouée là, sur le bord du lavabo comme si c'était sa place naturelle. Bah dis donc ... Rodrigo doit passer un temps infini à se photographier ... et donc la maman elle peut attendre qu'il arrive pour passer à table. Bah oui, le photophore, c'est un truc de maman ça, non ?

13 - Mais qu'est ce que c... c'est ? Une petite fiole comme ça, capuchon vert, à côté d'une boite de gel capillaire ? Du gel anal ? Du poppers ? On ne sait pas ... de toute façon, c'est tellement le bordel dans cette salle de bain que je peux te dire que le truc jaune avec la demi-tige dedans, moi y a bien longtemps que je l'ai oublié.

Il est possible que j'en ai oublié, c'est même très envisageable mais, ce qui m'amuse, c'est qu'à chaque fois, je reçois toujours un message qui me dit que franchement, je coupe les cheveux en quatre et qu'on s'en fout du décor. Ah mais non, je trouve justement que cela en apprend beaucoup sur ceux qui envoie de telles photos. D'ailleurs, je note que malgré les promesses, personne n'a osé franchir le pas hi hi hi ... 

Tto, qui regarde tout