X jours BAMBOU MAGIQUE

Gris c'est oui

J'ignorais que j'étais à ce point normal mais tu vas apprendre aujourd'hui [si ce n'est déjà fait, ou si c'était encore un sujet] que tout va bien : c'est normal d'être en ébulition devant un pantalon de jogging gris qui laisse deviner des formes généreuses sinon délicieuses par avance.

Oui c'est normal ... c'est même très normal sinon très répandu parce que le jogg gris, c'est devenu l'archétype même d'appel au désir. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est BuzzFeed. Et pourquoi ? Parce que le pantalon de jogging semble confortable et chaud. En plus, il semblerait [ce dont personne ne s'était rendu compte jusqu'ici] qu'il arrive que les pantalons en question pendouillent parfois, laissant ici et là découvrir quelques millimètres carrés de ventre, de poils ou, pire, que l'enveloppe qu'ils proposent masque imparfaitement les reliefs d'une anatomie généreuse ou en proie au désir. Ah oui vraiment, le jogg gris est tout un poème. 

Finalement, on retombe dans l'engrenage de l'uniforme ... Qu'il s'agisse d'un uniforme reconnu comme celui du policier, du pompier ou du docteur, de costumes, ou même des tenues en cuir, les vêtements masculins ont toujorus été et depuis des lustres la source inépuisable de fantasmes pour bien du monde. Il n'y a donc pas de raison que le pantalon de jogging gris échappe à cela ... d'autant qu'il permet d'émoustiller facilement puisqu'il est associé au sport ou à une lascivité coupable. On l'a dit, il moulerait sensuellement le corps des hommes et laisserait deviner la belle protubérance qui pourrait être dévorée, déclenchant ainsi toutes sortes de scénarii érotiques mais surtout pornographiques dans l'esprit de celui ou celle dont les yeux restent inévitéablement fixés sur l'objet du désir. Le gray sweatpants [pantalon de jogging gris] est devenu donc un objet de débat, certains considérant que c'est répulsif alors que d'autres n'irriguent déjà plus leur cerveau quand ils en ont vu passer un. 

Vacuité ? Oh non ... c'est un mouvement de fond. Des pages et des groupes se constituent pour disserter à loisir sur le jogg gris et l'on va même jusqu'à organiser des Gray Sweatpants challenge qui, dès 2016, incitaient les hommes à poster des photos d'eux portant un jogging gris sur les réseaux sociaux. C'est quand même plus sympa que les querelles d'adolescents boutonneux toulousains qui nous bassinnent avec les chocolatines au lieu de dire [comme tout le monde] "pain au chocolat" étant précisé qu'ils sont un peu secs quand il s'agit de dénommer les viennoises au chocolat, les chaussons aux pommes ou que sais-je encore. 
Moi, ça m'amuse parce que j'ai toujours été fasciné par les gray sweatpants et cela ne s'arrange pas avec l'age au point que je les choisis désormais plus serrés à la taille pour justement accentuer la protubérance qui ravit les yeux. C'est encore plus rigolo quand je vais courir avec ...

gray sweatpants

Phénomène d'époque ? Clairement selon Ana Valens, journaliste au Daily Dot : "Sur internet et particulièrement sur Twitter, le désir est repensé à coup de mèmes et de punchlines au troisième degré. Twitter a développé un langage spécifique autour du désir qui rend l'excitation moins objectivante. Les photos suggestives ne sont que des pièges à désir, discourir sur le corps de votre crush n'est qu'un énième post excité. Traduire son désir par un langage codé propre à internet le transforme en une expérience partagée et le rend moins tabou."

Bah voilà, ta passion bave pour le stimulus jogging gris est désormais moins taboue ...

Tto, qui sera en jogg gris ce soir