2014 - REQUISITOIRE

Je voulais m'indigner aujourd'hui ... J'avais prévu de jeter mon dévolu sur Christophe Beaugrand qui me gonfle depuis des mois à jouer les crétins TF1 dans tout ce qu'il fait, comme si cela avait de l'importance ou une quelconque utilité. Le retour de "Seccret Story" orchestré par ce journaliste raté qui cachetonne dans tout ce qu'il peut m'exaspère déjà ... Et puis, je suis tombé sur Walter Palmer !

Walter Palmer 03

Ah Walter Palmer !!! Voilà un bon gros connard comme on n'en fait qu'aux États-Unis ! Du pur AOC ça, de la grande filière avec tout ce que l'on aime détester, c'est même à regretter que Guatanamo ferme ou que l'émasculation en 45 jours ne soit plus de mise tant on touche du doigt la raclure magistrale, le déchet de l'humanité intégral voire la négation humaine. Ouais, Walter Palmer est détestable autant qu'il est abominable.

Pourtant, jusqu'à hier, je ne le connaissais pas. Mais ça, c'était hier ... Hier, comme toi certainement, j'ai entendu parler de ce lion, Cécil, emblème du Zimbabwe qui a été bêtement tué voire massacré [parce qu'il convenait aussi de le décapiter] au motif que cela faisait plaisir à ce mec exécrable, cela devait certainement le distraire pendant ses vacances lamentables. Il a dabord tiré sur le lion à l'arc, tué à coups de fusil et tenté d'arracher la puche GPS qui se trouvait dans le collier du lion pour masquer son forfait monstrueux. Les américains ont cette propension à être fantastiques mais aussi infects. Je ne veux pas jouer les Brigitte Bardot de service mais je ne parviens pas à me départir de la répugnance que m'inspire l'histoire en question.

Que des connards légitiment la chasse aux fauves, qui plus est d'espèces protégées, me laisse toujours ahuri et me ravage de colère. Qu'est ce que ce déchet pétri dans son confort abruti d'occidental persuadé d'une supériorité dégénérée a bien pu ressentir ? Il a payé $ 50.000 pour cela alors que cette somme pouvait clairement être employée à bien d'autres choses !!! Si cela n'est pas le summum de l'égoïsme le plus méprisable, je ne sais plus ce qu'il faudra entendre en l'occurrence. Et ce matin, en faisant quelques recherches, je tombe sur son nom, son numéro de téléphone et ses photos !

Walter Palmer est dentiste à Minneapolis. il a des dents bien blanches comme tous les salauds qui aiment se donner une apparence proprette pour masquer l'ignominie de leurs personnalités. Ah le joli sourire blanc, tranchant comme les bourreaux aiment couper la chair sans n'éprouver aucune émotion. Ces épaves sentimentales sont les plus odieuses, les plus fermes réfutations de ce que le mot "valeur" pourrait représenter. Walter Palmer crève d'argent au point qu'il se croit tout permis et feint même, aujourd'hui, de jouer l'étonné qui regrette : "Je n’avais aucune idée que le lion que j’ai tué était une célébrité locale qui portait un collier. Je me suis appuyé sur l’expertise de mes guides professionnels locaux pour garantir la légalité de cette chasse. Je regrette profondément que la poursuite d’une activité que j’aime et que je pratique de manière responsable ait résulté dans la mort de ce lion".

En plus de sa cruauté et de son cynisme le plus écoeurant, il n'a aucun courage pour se défausser sur ses guides professionnels. Bien au delà du supportable, cette brute catastrophique ose nous expliquer qu'il aime ce qu'il a fait et qu'il pratiquerait cela de manière responsable alors qu'il est responsable d'un désastre monumental sur la faune de ce pays, et partant sur toute l'humanité. Où est la responsabilité ? Où est la distinction ? Quid de l'étoffe ? Cette souillure piteuse aux dents blanches a préféré rentrer dans son pays pour exprimer des regrets en rien comparables à ses actes accablants. Parce que oui, il a tué gratuitement, pour son bon plaisir, en laissant la dépouille du lion là, comme ça, au bord du chemin, sans tête. L'irrespect poussé à son maximum !

Walter Palmer 01

Et cette enflure ose venir nous dire aujourd'hui qu'il ne sait pas où se trouve la tête du lion, ou s'étonne de n'avoir pas été arrêté par les autorités du Zimbabwe ? Ah ça oui, il pulvérise le concept du pauvre d'esprit, du pauvre type qui ne mérite qu'une chose : qu'on saccage sa vie.

Walter Palmer 02

C'est d'ailleurs ce qui est en train de se passer. Sa page Facebook est inondée de protestations. On y trouve aussi son numéro de téléphone : +1 952-884-5361 pour lui pourrir l'existence, lui qui ne peut pas s'en plaindre puisqu'il n'aura pas croisé un Walter Palmer qui l'aura gratuitement éliminé puis coupé la tête comme faisaient les barbares ou font encore ces saletés de terroristes islamistes, tu sais ceux que les américains considèrent comme étant des barbares. Mais là, l'amercain blanc aux dents bien droites et immaculées qui fait la même chose à un animal, avec autant de gratuité et d'absence d'humanité, là c'est tellement moins grave. Et bien moi, je me dis que Obama, qui fait actuellement sa tournée en Afrique, devrait au moins s'indigner et exprimer autre chose que des regrets.

Walter Palmer 04

Je n'ai jamais compris la brutalité gratuite faite aux animaux ... au point que cela m'a toujours donné envie de pleurer. Les mots que j'exprime aujourd'hui sont impuissants et ne changeront rien. Rien ne changera, rien n'aidera à combattre cette vanité de l'Homme sur la nature, tant sur la faune que la flore. J'aimerais tellement que Walter Palmer se fasse coincer un jour et soit dévoré par les lionceaux de Cécil. Hélas ... ceux-ci ne survivront certainement pas au trépas de leur père, un dentiste américain qui va continuer paisiblement ses détartrages et ses plombages en a décidé autrement en tout impunité. Aucune morale à cette histoire, jusqu'au bout. Ce genre de raclures me donnent envie de vomir ... Pourtant, des Walter Palmer  il y en a beaucoup. Que les réseaux sociaux lui pourrissent l'existence, qu'on lui interdise à nouveau de remettre le pied en Afrique ou ailleurs pour aller tuer d'autres bêtes comme ses photos de trophées attestent qu'il aime répandre le sang, gratuitement pour son bon plaisir, qu'on lui fasse comprendre que ce qu'il a fait est ignoble autant qu'inutile ... à son image : il est ignoble autant que désormais inutile voire péjoratif. Walter Palmer est infâme, révoltant, haïssable et atroce.

Tto, accablé