cu_lt_Alors que les réservations pour "Les Misérables" [en anglais, attention !!!] sont déjà ouvertes, ton Tto te propose aujourd'hui de parler de comédie zizicale [on est content hein ? Allez allez, on sourit sinon après, on va gercer et qui c'est qui va encore être de corvée de baume sur les lèvres hein ???].

cleopatreOn commence donc d'abord par une comédie musicale qui a beaucoup tourné et a fini la semaine dernière à Paris au Palais des Sports. J'y étais jeudi il y a 10 jours pour l'antepenulptième représentation. L'égyptienne ... Non, pas Dalida ... Cléopatre ! Bon ... alors ... que faut-il en penser ?
Ce pestacle, c'est du Kamel Ouali ! Une fois qu'on a dit ça ... on a déjà dit pas mal de choses si tu vois bien ce que je veux dire.
L'intrigue est faiblarde, romancée de l'Histoire antique de la Reine égyptienne, interprêtée par des artistes inégaux, avec un entracte. Oui ... vu comme ça, c'est pas super génial tu vas me dire ? Bah oui, c'est pas super génial mais ce n'est pas désagréable non plus. Sofia Essaïdi chante bien même quand elle est trimballée comme un sac de patates en haut, à gauche, sur un fil, accrochée à un mousqueton, sur un podium qui fait toc de chez toc ! Non, la voie est posée et ne vibre pas ... finalement avec la même maîtrise que P!nk lorsqu'elle joue les trapézistes.
MEDHI_KERKOUCHEPour le reste, c'est un peu plus poussif (hors Medhi Kerkouche jouant Ptolémée ... ici dans la vignette de gauche, qui a une sacrée pêche). César [dont nous avions la doublure ce soir là] n'est pas terrible, Octave est à la limite du possible, Octavie au dessous du pire [elle ne chante pas en rythme voire un peu faux]. Marc-Antoine, en revanche, allait bien ce soir là.
En de hors de ça, l'intérêt se trouvait aussi dans les chorégraphies. Très break-dance de temps en temps, techtonisantes parfois, acrobatiques souvent [Kamel Ouali is Kamel Ouali] et surtout ... pas si synchronisées que cela [ce qui, en comparaison des comédies musicales ricaines ou rosbeef, est choquant]. Mais tout cela n'est pas désagréable même si, quelques fois, je me suis interrogé sur l'utilité de certains artistes dans certains tableaux.
Les décors sentent un peu le toc ... c'est juste un peu dommage. Et puis ... la musique ... Ah la la ... Si j'avais encore l'age de tenir un Skyblog [oui, ami skyblogueur, je ne te jette pas la pierre mais bon ...], peut-être aurais-je été submergé par l'intensité de ce qui se dégage des textes si beauuuuuuuuux ... Mais là, à part les deux tubes multi-diffusés sur NRJ [partenaire oblige], c'est pauvre ! Oui, on aime l'amour et tu vas me manquer quand tu seras loin, et la guerre c'est trop pas bien.

Je devais te parler aussi de "Roméo & Juliette" mais ce sera partie remise ... Pour diverses raisons, je n'ai pas pu assister à la représentation de jeudi dernier.

mYOUzikSinon ... quoi d'autre dans le :cu(lt) du jour ? Un coup d'oeil sur la play-list du moment ? Bah forcément moi je dis ! Voici donc le rendez-vous mensuel mYOUzik, les 10 titres indispensables de ton mp3 ...

Si avec ça tu ne tiens pas tout le wikende, c'est vraiment que tu avais envie de venir m'aider dans cette érection de moquette !

SLPC_80Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'énigme fut très très compliquée à trouver ... C'est Olivier qui a, encore une fois, brillé en trouvant Den Harrow avec "Bad boy". Harrow comme les chemises et mauvais garçon pour le bad boy. Moins connue que d'autres icones des années Top 50, nous voila donc tout de même avec un monument des années si chères à Marc Toesca ... Tu vas voir, ça sent bon le rubbik's cube ...

Et maintenant ?? Tintintintintin ... que vas-tu faiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiireuuuuu ? Bah, trouver l'énigme de la semaine prochaine, nan ?
Dans le Maryland avec un arrière a, Jimmy s'est donné des airs de Johnny Weissmuller.

Pour finir ? La Piétà me permet de te souhaiter un excellent samedi ...

Piet__4