jeudi 9 août 2018

C'est du sport que d'y échapper !

Ceux qui n'ont jamais subi cette forme de harcèlement insidieuse ne peuvent finalement pas comprendre de quoi il retourne ni envisager toutes les limites que l'on se sent capable de franchir pour y échapper. C'est un peu l'angle adopté par la série "13 reasons why" et c'est vrai que cela peut paraître sinon exagéré en tout cas disproportionné. Oui mais voilà, quand l'oppression est telle, tout est possible pour en sortir. C'est exactement ce qui m'a amené à faire des faux pour échapper aux cours de sport. Depuis le collège et... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 2 août 2018

Les poupées dans ma télé

"Qu'est ce que tu voudrais que le Père Noël t'apporte pour Noël ?" me demanda ma mère ... Bien évidemment, quand on a sept ans et qu'on se comporte tout à fait logiquement avec les codes du genre, on ne s'attend pas à répondre "Une Barbie". Pourtant, c'est bien ce que j'ai fait et je peux le dire simplement, sans avoir honte de quoi que ce soit, oui j'ai eu des poupées Barbie et j'ai même joué avec lorsque j'étais enfant. J'avais même des vêtements qui brillaient pour elles, j'avais des accessoires tout à fait adaptés en ce sens... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 26 juillet 2018

Et ma tête qui fait boum !

"Boum", ça je m'en souviens ... et puis ce fut tout noir pendant quelques minutes. Ma Môman me raconta que j'ai pleuré d'une façon si particulière qu'elle lâcha tout ce qu'elle faisait pour venir voir ce qui se passait. "Des pleurs d'homme" me raconta-t-elle. Pourtant, j'étais descendu mille fois dans cette cave, j'avais remonté mille fois ces escaliers un peu étroits, j'avais eu peur des millions de fois comme marqué par le fait que mon père avait failli y mourir lorsque nous venions d'emmenager et qu'il était passé à un doigt... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 12 juillet 2018

La peur de l'abandon

S'il y a bien une chose que je traîne depuis longtemps [et en dehors de la couleur de mes cheveux sur laquelle on ne va pas encore une fois revenir], c'est le sentiment d'être délaissé, négligé mais plus précisément d'être abandonné.  Je ne sais pas vraiment d'où cela vient, de quand cela remonte ni ce qui a généré une telle emprise tant cela est durable et ne passe pas. Cependant et en réfléchissant un peu à ce que j'allais écrire ici aujourd'hui, j'en suis venu à trier les hypothèses pour arriver probablement à ce fait... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 4 juillet 2018

Shhh ... chkrounch chkrounch

J'ai longtemps hésité à intituler cette rubrique "Mercredi... moi tout" et puis non, ce rendez-vous confessionnel est dénommé "Shhh ... story", comme pour signifier que ce que tu vas lire ici est absolument inédit et que l'ambition est de faire du perso avec un "P" majuscule. Je ne sais d'où cela vient ni comment c'est arrivé, mais depuis tout petit, j'ai eu cette habitude de me ronger les ongles. Ah ça oui, j'en ai mangé des kilomètres et je peux te dire que je suis devenu expert et même s'agissant de les couper avec mes dents.... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 28 juin 2018

Militant, d'un engagement personnel

Voilà près d'un an que me trotte dans la tête ce billet. Voilà près d'un an que j'avais décidé qu'il concluerait la saison XIII d'UNE VIE DE TTO. Voilà plusieurs jours que je me retiens. Voilà donc le dernier billet de la saison. Lors d'une fameuse interview radio à laquelle je me suis livré en 2016, j'avais été interpellé sur mon militantisme. Dire que je n'avais pas vu venir la question procède de l'évidence et convenir qu'il faille que j'y revienne était tout aussi évident. Mettons-nous déjà d'accord sur les mots et, comme à... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 27 juin 2018

Autolib'us interruptus

C'est ainsi que s'achève notre belle histoire. Moi, les Autolib' je les aimais bien parce qu'elles me rendaient la vie plus pratique, sympa et même [j'ose le dire] agréable dans mes pérégrinations dans Paris. Oh non, il ne faut pas compter sur moi pour railler l'état discutable de certains véhicules considérant que c'est là la traduction du civisme remarquable de ceux qui se foutent royalement des autres pour mieux vociférer dès lors que quelque chose les froisse un tantinet. Oui, voilà plusieurs années que nous avions commencé à... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 26 juin 2018

Faux pas, rêver

Comme il est des wikendes où la question de ma paternité vient à se poser souvent, le wikende dernier fut propice à m'embarquer dans le pays des rêves. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'en suis pas ressorti totalement reposé. Dimanche matin, je n'ai pas eu le réveil que je préfère : je me suis réveillé en colère, mais la grosse colère qui fait que tu te dis que là, ce n'est plus possible de tempérer voire d'esquiver le problème. Oui, j'étais en colère parce que dans mon rêve, je l'étais également. Je sortais... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 18 juin 2018

Heureusement que tu n'as pas d'enfant ...

Je ne m'en suis jamais caché, je pense que j'aurais fait un bon papa. C'est, je le crois, le propre de ceux qui ont eu maille à partir avec le concept en étant enfants que d'avoir envie de cela, que de se sentir prêt, de croire qu'ils ont les épaules et les reins suffisamment solides. Oui, il y a plus de dix ans, je me suis sincèrement posé la question, elle a dévasté beaucoup de choses par ailleurs mais je crois qu'il s'est alors agi d'utiliser cette interrogation existentielle comme un catalyseur d'autre chose. Quand tu vis avec... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 14 juin 2018

Une nouvelle fois par moi

Voilà plusieurs années, j'ai voulu [me] lancer dans les trucs à plusieurs. Plus on est de fous, plus on rit parait-il. S'il est vrai que le projet "UNE FOIS PAR MOI" fut rigolo au début, il fut pénible à la fin et m'a laissé un goût amer au point que reprendre avec d'autres auteurs m'a semblé disproportionné en terme d'énergie à mobiliser. Ce n'est pas que je ne faisais pas confiance au nouveau de tour de table des 12 auteurs trouvés et des angles proposés, c'est juste que les caprices et sournoiseries desquelles je sortais avaient... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,