mardi 20 novembre 2018

Le coup de pompe

Plus ça avance, plus je m'interroge sur cette cassure qui remonte au 16 juillet 2018, jour où l'affaire Benalla fut révélée. De cassure, il s'agit réellement d'une rupture. Entre la photo du 13 juillet où le Président de la République exultait en Russie quand l'Equipe de France de football remporta la Coupe et le déluge d'ennuis depuis, il y a un contraste qui interroge à raison du vertige qu'il inspire.  La focale a brusquement changé, le prisme n'est clairement plus le même et la règle des 3 L n'a jamais trouvé de si... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 15 novembre 2018

La jac(qu)erie des confusions

Ils sont marrants les français en fait ... outre le fait qu'ils passent leur temps à râler pour tout et n'importe quoi, et là c'est la tribune vidéo d'une bonne femme racontant n'importe quoi avec une certaine morgue, surfant sur l'exapsération de voir le prix du litre d'essence flamber, qui semble fédérer les gens en mal de désordre. Alors hop, on va mettre son petit gilet jaune samedi, on va tout bloquer comme ça on pourra se dire qu'on va créer le bordel pour en rajouter au désordre ambiant. Et comme cela ne suffit pas et qu'il... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
lundi 22 octobre 2018

Les forfaitures de Mélenchon

C'est en croisant Jean-Luc Mélenchon, sur la ligne B du RER en fin d'après-midi, il y a 25 ans, que j'ai commencé à me méfier de l'hypertrophie du bulbe de ce grand professionnel des avantages de la République qui manie les postures aussi bien que les impostures jalonnent ses discours factices qui enfièvrent afin de parvenir le plus rapidement possible au chaos, pour mieux s'en repaître. Voulant sortir de la rame, il avait sèchement demandé à une femme flanquée de ses deux enfants "Poussez-vous Madame, vous voyez bien que je veux... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 17 octobre 2018

InTtorview : au delà des maux, la vraie vie et l'amour (suite et fin)

Première partie de l'inTtorview, ici Que répondre à ceux qui expliquent que la PMA est un cheval de Troie qui ouvre la voie à la GPA pour les garçons homosexuels notamment ? Ma première réponse, très sérieuse, est d'ordre juridique : cette loi mettra fin à une discrimination juridique qui fait que deux situations de fait identiques reçoivent des solutions différentes. Une femme stérile en couple avec un homme peut, sous certaines conditions, bénéficier d'une PMA ce que ne peut absolument pas faire une femme pourtant tout... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 16 octobre 2018

InTtorview : au delà des maux, la vraie vie et l'amour

Le délicat débat sur la bioéthique s'ouvre dans des conditions telles que j'ai pris le parti d'en parler abondamment cette semaine, un peu comme une série de billets qui donnent des points de vue, des expériences, du vécu. Le sujet central des débats n'est finalement pas la PMA mais l'homoparentalité. Aussi, j'ai trouvé intéressant sinon essentiel de donner la parole aux premiers concernés et c'est un papa qui a accepté de répondre à mes questions au cours d'une inTtorview aussi riche que touchante. Au delà des mots qui provoquent... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 2 octobre 2018

For lui, formidable

On dira bien des choses, que c'est un monstre sacré à la carrière monstrueuse de 72 ans, qu'il avait un caractère bien trempé, qu'il était en tournée d'adieux depuis 25 ans ou que sais-je encore ... Le fait est que le départ d'un tel personnage ne peut laisser indifférent même si l'on n'est pas fan [et je considère que je ne l'étais pas]. Il n'empêche, Charles Aznavour c'est plus de 1.200 chansons, c'est chanter en français, anglais, italien, espagnol, allemand, arménien, napolitain, russe et en kabyle. C'est aussi "la... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 07:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

mardi 25 septembre 2018

Le cirque des têtes à clash

Si depuis plusieurs jours l'accumulation est flagrante, c'est d'une tendance de fond dont il s'agit et elle me semble, sinon profondément dangereuse, être le signe d'un venin qui s'instile depuis des dizaines d'années dans une agora où la cacophonie prévaut sur le reste. Les petits boutiquiers du genre que sont Hanouna, Ruquier, Ardisson, tous en quête d'audiences meilleures, jouent aussi bien les innocents que les pompiers pyromanes. Ca se défausse quand Marcel Campion joue les tontons alcooliques homophobes, quand Zemmour cumule... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 20 septembre 2018

Ça ne marche plus !

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'éclipse Benalla obscurcit tout sur son passage, y compris la baraka dont Emmanuel Macron pouvait jouir jusqu'à présent. L'état de grâce aura été étonnement long, profondément exceptionnel mais depuis le 16 juillet 2018, le moins que l'on puisse dire, c'est que plus rien ne marche. C'est à la faveur du comportement inexcusable d'un petit chargé de mission zélé qui s'est fait plus d'ennemis que de soutiens que le bateau présidentiel prend l'eau depuis près de trois mois. Et ce qui ne... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 6 septembre 2018

Elle est sérieuse là, Salamé ?

Je n'avais déjà pas beaucoup d'estime pour la cagole de l'information qui distille depuis des années son style "décomplexé" mais terriblement formaté et prodigieusement ennuyeux. Léa Salamé a, encore une fois, donné la mesure de son talent dont tout France Inter se délecte tous les matins, à chaque interview toujours plus inaudible à force d'éclats de voix de la journaliste très occupée à couvrir les éructations d'un Nicolas Demorand frustré d'être, un temps, le passeur de plats de la donzelle [lui qui vaut, à l'en croire, tellement... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 3 septembre 2018

Strasbourg des couleurs

Dans les rues de Strasbourg, il n'y a pas grand chose qui procède du hasard. Oh je ne parle pas de la faune locale [assez agréable pour la majorité d'entre elle], mais de l'environnement en tant que tel. La ville où fut composée la Marseillaise, celle où Goethe suivit des études de droit et y élabora sa pensée, là où Saint Exupéry effectua son service militaire en 1921 n'est jamais avare de surprises et c'est précisément de l'une d'elles dont il va être question présentement. Il se trouve que si l'architecture de la... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :