mardi 3 juillet 2018

L'enflure Ruquier

Voilà bien longtemps que je n'avais pas, par hygiène mentale, pris le risque de regarder quelques minutes du dépotoir télévisuel diffusé par le [pourtant] service public [ne pas oublier le "r" de "service" malgré les apparences], cette décharge intellectuelle où les nombrils le disputent aux infatuosités des marquis buzzant en quête d'une popularité nauséabonde. "On n'est pas couché" est une émission qui aurait dû avoir la décence de s'arrêter il y a plusieurs années déjà, avant qu'elle n'autorise son animateur à franchir autant de... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 27 juin 2018

Autolib'us interruptus

C'est ainsi que s'achève notre belle histoire. Moi, les Autolib' je les aimais bien parce qu'elles me rendaient la vie plus pratique, sympa et même [j'ose le dire] agréable dans mes pérégrinations dans Paris. Oh non, il ne faut pas compter sur moi pour railler l'état discutable de certains véhicules considérant que c'est là la traduction du civisme remarquable de ceux qui se foutent royalement des autres pour mieux vociférer dès lors que quelque chose les froisse un tantinet. Oui, voilà plusieurs années que nous avions commencé à... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 21 juin 2018

Le #Brexit ou l’incapacité à convaincre

Hier, j'ai croisé un ancien président du Conseil italien, un ancien ministre des affaires étrangères français et un lord très impliqué dans les affaires du Brexit. Oh oui, on peut se figurer que ce fût rasoir, moi j'ai trouvé cela passionnant. Réunis dans un think-thank [comme c'est l'usage de dénommer des cercles de réflexion de ce type], j'ai assisté à presque trois heures d'une discussion intense et totalement passionnante qui m'a fait du bien. Ce n'est pas que le sujet fût léger, c'est simplement que j'ai toujours apprécié... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 12:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 28 mai 2018

Le porteur d'histoires

A Europe1 ou ailleurs, Pierre Bellemare aura toujours raconté des histoires et la dernière laisse un arrière goût finalement pas délicieux, je préférais les histoires certes incroyables mais qui se terminaient souvent mieux. Ainsi est parti le génial inventeur de la télévision et de la radio qui fit les belles heures de la RTF, de l'ORTF, d'Europe n°1 jusqu'à collectionner toutes chaînes comme certains accumulent les médailles. Pierre Bellemare, c'est un peu le grand père de la télévision et de la radio, cette figure moustachue qui... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 17:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 18 mai 2018

Puisque Lagardère ne reviendra pas à toi @Europe1 ...

A bien y regarder de près ou pas, l'évidence tombe implacablement : le seul vrai problème d'Europe 1 n'est pas Patrick Cohen, c'est véritablement Arnaud Lagardère. Depuis le décès de son père Jean-Luc Lagardère, l'héritier ne cesse d'accumuler les échecs, les bévues et autres erreurs, habitant de plus en plus la tunique du fossoyeur d'un empire jadis prometteur même s'il a toujours eu du mal à se remettre de l'échec TF1 de 1987. Voilà 15 ans désormais qu'Arnaud Lagardère, à force de décisions totalement contradictoires, intéressées... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 11 janvier 2018

L'abomination juridique des profanes excités

Pour idiote et stupide sinon inacceptable que soit la déclaration selon laquelle "l'homosexualité est une abomination", les réactions venant à la suite de l'arrêt de la Cour de Cassation du 9 janvier 2018 ne témoignent pas d'autre chose que d'une stupidité ou d'idioties au moins équivalentes. Une abomination, c'est au sens propre, une horreur quasi sacrée qu'inspire ce qui est impie, maudit, mal ou monstrueux. Dans une seconde acception, il s'agit d'une action, une conduite ou un aspect abominable. Étymologiquement, le mot vient du... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 30 décembre 2017

Pour en finir avec 2017 : In memoriam

C'est l'exercice probablement le plus chronophage que je m'impose mais c'est aussi certainement celui qui me plaît le plus. C'est paradoxal parce que c'est, de loin, le moins joyeux, le plus lugubre et clairement le plus triste. Oui mais voilà, la mort me fascine et retracer les départs qui m'ont marqués au cours des douze derniers mois est une figure imposée que je m'oblige à réaliser tous les ans alors que les heures ne se comptent plus que par poignée. Bien évidemment, tous les ans, le choix est difficile et je regrette de... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 15 décembre 2017

"Ni trop humble, ni enflé de vanité, ... ni arrogant, il gardait dans sa contenance du goût et de la mesure"

Ce mot m'obsède depuis hier ... La contenance n'est pas ici à entendre comme ce qui peut être contenu dans les limites d'un contenant, mais davantage comme une capacité d'absorption. Oui cela m'obsède parce que les circonstances l'exigent et que je m'attache toujours à devoir faire mienne ladite contenance. Pas la peine d'en rajouter, pas besoin d'alourdir ce qui l'est déjà beaucoup trop. Oui, je suis dans le contrôle absolu, dans l'obsession d'avoir une attitude extérieure exprimant une manière d'être voulue, précise, en sorte... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 11:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 16 novembre 2017

Y a mon corps qui n'est plus mon copain ...

Coucou petit Tto ... ah mais tu croyais que tu allais pouvoir me berner comme ça à recommencer à faire des journées de malade, partir dans tous les sens à carburer aussi rapido que si tu t'injectais une bonne grosse dose d'héroïne toutes les heures pour tenir un rythme qui n'a finalement rien d'humain ni de raisonnable. Et bien paf ! Je viens de t'en mettre une et bien profondément depuis hier : - Tu les aimes les courbatures ? - Tu apprécies les maux de ventre toute la nuit avec cette sublime envie de dégobiller sans y parvenir... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 11:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 8 novembre 2017

Quand ça gêne aux entournures ...

Je ne sais, dans l'ego, quelle boursouflureA pu laisse croire à celui dont la statureJadis mise en devantureDe journaux télévisés dont il était l'enluminureQu'il pouvait tout oser jusqu'à la démesure. Ce sont peut-être les promesses avortées de quelques aventuresSuffisamment au dessous de la ceintureOu, plus, avec le délice sublimé de quelques cambruresQui pulvérisèrent toute autocensurePour tous nous gêner aux entournures. On connaissait un style calembour pénible utilisé comme une signatureDepuis quelques années, le style s'est... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,