jeudi 16 novembre 2017

Y a mon corps qui n'est plus mon copain ...

Coucou petit Tto ... ah mais tu croyais que tu allais pouvoir me berner comme ça à recommencer à faire des journées de malade, partir dans tous les sens à carburer aussi rapido que si tu t'injectais une bonne grosse dose d'héroïne toutes les heures pour tenir un rythme qui n'a finalement rien d'humain ni de raisonnable. Et bien paf ! Je viens de t'en mettre une et bien profondément depuis hier : - Tu les aimes les courbatures ? - Tu apprécies les maux de ventre toute la nuit avec cette sublime envie de dégobiller sans y parvenir... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 11:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 8 novembre 2017

Quand ça gêne aux entournures ...

Je ne sais, dans l'ego, quelle boursouflureA pu laisse croire à celui dont la statureJadis mise en devantureDe journaux télévisés dont il était l'enluminureQu'il pouvait tout oser jusqu'à la démesure. Ce sont peut-être les promesses avortées de quelques aventuresSuffisamment au dessous de la ceintureOu, plus, avec le délice sublimé de quelques cambruresQui pulvérisèrent toute autocensurePour tous nous gêner aux entournures. On connaissait un style calembour pénible utilisé comme une signatureDepuis quelques années, le style s'est... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 24 octobre 2017

La cohorte des kleenex

On dit parfois qu'il y a des saisons à mariage, des saisons à amourettes ... force est de constater que cet automne est une période de séparation. Oh non, je n'évoque pas ici les frasques catalanes ou les ruptures d'entre-soi qui jonchent les manchettes de journaux et autres gros titres de chaînes d'info en continu. Non, simplement des séparations sentimentales et amoureuses. Je l'avoue, je suis assez perplexe quand j'observe la collection de déchirures auxquelles j'assiste. Certes, tu me diras que c'est la vie et que, pour... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 20 octobre 2017

L'art du célement n'est plus de mise

La déferlante est à la hauteur de l'indignation et elle s'entend. Gilbert Rozon est entré dans la tourmente hier, Weinstein n'en ressortira pas, ici et là les #balancetonporc épinglent [sans autres preuves que celle d'une parole ou d'un tweet] tel ou tel homme. Les ligues de vertus dispensent des fatwas, des codes de bonne conduite assez sidérants et, hélas, on en arrive à entendre à peu près tout ce qu'il y a de bon et aussi n'importe quoi parce qu'il faut s'indigner, forcément. Ainsi, on voit fleurir des juristes qui s'ignoraient... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 18 octobre 2017

"Les tragédies de l'Histoire révèlent les grands hommes ; mais ce sont les médiocres qui provoquent les tragédies."

- Mais alors dis moi ... qu'est ce qui n'allait pas à cette époque ? Qu'est ce qui aurait dû mettre la puce à l'oreille ? Nan parce que bon, tout cela n'est pas arrivé comme ça, sans signe avant-coureurs quand même ...- Ah bah ça, ce n'est pas faute d'avoir plusieurs fois expliqué, d'avoir rappelé que le côté épique de certains combats allait furieusement dans le sens opposé des intérêts prétendument défendus !- Mais, puisqu'il y a eu aveuglement au point qu'on se perd, aujourd'hui, à comprendre comment une telle hystérie a pu... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 27 septembre 2017

La débâcle des sentiments

Incrédule ... lorsqu'il m'a tendu son téléphone pour me faire lire ce message reçu quelques secondes avant, je suis resté incrédule. Pourtant, ce n'est pas à moi qu'on va pouvoir venir expliquer que cela n'arrive jamais, que c'est parfois soudain et même que la violence de ce genre de nouvelles ne permet pas d'espérer être disposé d'une quelconque manière que ce soit à pouvoir le digérer. Non, je suis resté incrédule ... Quelques minutes plus tard, j'ai pris mon téléphone pour lui adresser un petit message de soutien : oh, je n'ai... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 1 août 2017

Mademoiselle m'a foutu le blues

Chère Jeanne, C'est littéralement au creux de l'été, en ce matin du 31 juillet que j'ai appris que vous vous étiez éteinte.Comme beaucoup, vous avez accompagné mes émois d'adolescent cinéphile au rythme des mesures entêtantes de "Jules et Jim", cette ode à l'amour pas comme les autres et destructeur. J'ai suivi vos rôles les plus marquants, tous empreints d'un point commun : le fait que vous campiez des femmes insoumises, parfois froides malgré les apparences et en tout cas distantes avec leur réalité. C'est peut-être cela qui... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 2 juillet 2017

Les départs attendus ne sont pas forcément les plus faciles

On a toujours tort de se dire que le décès attendu d'un proche fera moins mal ... Voilà des semaines sinon des mois que l'on m'annonce ce départ prochain. Lui, je l'ai connu depuis que je suis tout petit, les photos témoignent de sa présence quand j'étais nourrisson et je me souviens de ces soirées où mes parents nous laissaient chez eux quand ils allaient au concert ou ailleurs. Oui, je ne connais Le Pecq qu'ainsi, que par le prisme de ce couple qui était là, présent tout le temps, bourgeois mais pas trop ... René et... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 1 juillet 2017

Simone Veil, la combattante

Jean d'Ormesson, 18 mars 2010 : "C’est une joie, Madame, et un honneur de vous accueillir dans cette vieille maison où vous allez occuper le treizième fauteuil qui fut celui de Racine. De Racine, Madame ! De Racine ! Ce qui flotte ce soir autour de nous, ce sont les plaintes de Bérénice : Je n’écoute plus rien ; et, pour jamais, adieu…Pour jamais ! Ah ! Seigneur, songez-vous en vous-mêmeCombien ce mot cruel est affreux quand on aime ?Dans un mois, dans un an, comment souffrirons-nous,Seigneur, que tant de mers me séparent de... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 22 mai 2017

Ne lui offre plus ton poste

Je me suis beaucoup interrogé depuis vendredi matin ... depuis que j'ai vu l'animateur roitelet de C8 faire son numéro en stigmatisant l'homosexuel en recherche d'un plan Q ... depuis que j'ai constaté avec effroi qu'il livrait quasiment la vie intime et l'identité des piégés sans ménagement pour en faire la risée de tous ... depuis que l'homophobie de telles scènes [diffusées au lendemain de la journée mondiale de lutte contre l'homophobie] était évidente ... depuis que la défense de l'animateur avec son dîner de cons quotidien fut à... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 13:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :