2016 - PARTIES POLITIQUES

mardi 23 novembre 2021

La diagonale des fous

Ce serait faire injure aux stratèges de l'échiquier que d'assimiler leur jeu aux ruades et foucades des impétrants qui s'imaginent un destin national et présidentiel. Parce qu'en fait de stratégie dont les conseillers desdits impétrants drapent chacune de leurs positions, on a plutôt l'impression d'une basse cour avec des volatiles qui gambadent aveuglement et frénétiquement, et pour cause : ce ne serait pas pire si on leur avait coupé la tête. La campagne présidentielle est donc lancée et c'est le concours Lépine de la médiocrité au... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 28 septembre 2021

Il n'y a pas de Zemmour, il n'y a que de preuves de Maurras

Mais pourquoi diable n'en parler que si peu ? C'est un peu la question qui m'a été adressée la semaine dernière à l'occasion du dernier édiTto. Alors que c'est l'éléphant dans le magasin de porcelaine, pourquoi mépriser un sujet d'une telle importance ? Parce que justement, le sujet ne le mérite pas et qu'il procède de plusieurs ressorts justifiant qu'il soit finalement assez inutile d'e parler du matin au soir comme chez Fogiel pourtant drapé dans sa déontologie à géométrie variable. Oui, déjà un postulat : nonobstant les lauriers... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 21 septembre 2021

La puce à l'oreille

Comme chez Feydeau, l'intrigue est cousue de fil blanc et la galerie de personnage se met en place à mesure que l'acte progresse avec des portes qui claquent, des postures à peine exagérées et surtout de rocambolesques coups de théâtre qui tiennent le spectateur en haleine, tout hirsute de n'avoir pas vu venir ce qui vient de se produire. C'est là la science de la mise en scène : surprendre. Sauf que chez Feydeau, le but est de permettre de s'esclaffer. S'agissant de la prochaine présidentielle, l'analogie s'arrête là parce qu'il n'y... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 14 septembre 2021

La parade des ambitieux

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le poste est épuisant sinon éreintant mais qu'il attise les convoitises au point que chacun s'en sent la carrure à mesure que les ambitions aveuglent. Oui, clairement, être Président de la République française est le job rêvé ... c'est curieux. Et comme nous sommes à moins de 200 jours ouvrés du scrutin qui départagera les impétrants, rien d'étonnant à ce que cela s'agite. Il faut dire que, sur la ligne de départ, on avait déjà du beau monde : un aigri qui n'a toujours pas digéré sa défaite,... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 4 mai 2021

Après eux, le déluge

La saison a été retardée à la faveur d'un confinement éternisant la léthargie de l'automne hivernale ... pourtant, on savait bien qu'elle reviendrait cette habitude bien française de se disputer pour tout et n'importe quoi. C'est d'ailleurs un trait de caractère si communément admis qu'il se retrouve en dernière vignette du parangon franchouillard que sont les albums d'Astérix. Le mythe du village gaulois qui résiste à tout, y compris à l'envahisseur qui est forcément moins bien puisqu'il n'est pas gaulois/français, c'est une... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 13 avril 2021

L'amère de toutes les batailles

Ah l'ENA ... voilà donc ce que l'Histoire pourrait retenir comme étant le dernier acte politique d'Emmanuel Macron au terme de la mandature débutée en 2017. Voilà donc le symbole final voulant démontrer à lui seul la capacité visionnaire et réformatrice du Président. Parce qu'il ne faut s'y tromper, le quinquennat est terminé à plus forte raison dans la perspective des élections régionales et départementales qui ne peuvent désormais plus être reportées [était-il raisonnablement envisagé qu'elles le soient ?], du résultat de... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 29 juin 2020

Se mettre au vert

Qu'il s'agisse d'une allégorie politique ou de saison, le fait est que c'est bien l'expression adéquate [oui oui ... comme Sheila] du jour. En voilà une soirée électorale singulière : l'avenir de politique est donc le vert au point que tout le monde convergeait hier soir pour expliquer que c'était la priorité des français [les sondages contredisant d'ailleurs de telles conclusives si hâtives] autorisant ainsi toute l'entreprise de "green-washing" à laquelle les piètres stratèges et nouveaux soupirants se lançaient sans vraiment... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 8 juin 2020

Le coup de poker

C'est le signe que l'ancien monde est de retour ... les manoeuvres politiques sont à l'agenda et Emmanuel Macron est plongé dans les affres du subtil calcul auquel ses prédécesseurs se sont risqués : le bilan d'opportunité d'une décision politique. Là où l'aléa est faible, c'est qu'il faut prendre une initiative. Le gouvernement Philippe est à bout de souffle et les têtes de gondole de la Macronie sont rincées après trois années de ruades et foucades ayant creusé autant de fossés que d'incompréhension. La faute n'est pas à mettre au... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 31 mars 2015

Manuel valse en se prenant plusieurs droites

Contrairement à tout ce que je lis et j'entends depuis dimanche soir, il est véritablement excessif d'envisager le naufrage du parti à la rose, le triomphe d'un Naboléon ayant soudainement retrouvé la main et la puissance d'un Front National épouvantail. Non non, je ne lis pas dans les résultats très clairs du scrutin à deux tours des Départementales tout ce que l'on y lit. Cependant, tu observeras certainement en me rendant hommage au passage que ceux qui hurlaient à l'absence de précautions lorsque je parlais de tripartisme à... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
mardi 15 mai 2012

L'emméngament, c'est maintenant

C'est l'épilogue ... Aujourd'hui avait lieu [c'est pour ça que j'attendais de publier ... rhoo, m'enfin] la fameuse passation de pouvoir, cet instant magique où le temps est suspendu en France, où les symboles prennent une importance démesurée, où l'on touche du doigt l'importance du protocole, où tout est fait de regrets et d'incertitudes sur l'avenir, ce soupçon de nouveauté avec un brin de nostalgie, bref ce moment où l'on sait que tout est historique. Aujourd'hui donc, la passation de pouvoir avait lieu au Palais de... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :