dimanche 28 juin 2020

La première fois que j'ai 45 ans

Oh je sais bien que l'on peut dire ce que l'on veut, que c'est une journée comme une autre de prendre un an de plus ou pas ... le fait est que, comme je l'expliquais hier, ce n'est pas si neutre que cela cette année. Du moins, je ne le ressens pas de façon aussi imperceptible que les années précédentes ... Curieux hein ?Déjà, hier, j'ai eu droit à une surprise. Des très proches m'ont fait la surprise de venir fêter avec moi le passage, au cours d'un dîner surprise. Du coup, j'ai profité de l'occasion pour passer un chouette moment,... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 11:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 17 juin 2020

La nuance est d'importance

C'est quasiment une lapalissade que de rappeler que, pour moi, les mots ont un sens et que je suis, de fait, attaché aux nuances que ceux-ci induisent. Je ne croyais pas si bien dire en faisant, il y a plusieurs jours, le distingo évident entre "Déplaire" et "Décevoir", qui pour moi n'embrassent pas vraiment le même contexte. En face, l'argument selon lequel "Oui mais c'est bon, c'est pareil tout ça" est évidemment inefficace parce que paresseux et surtout, c'est une bonne occasion de ne pas se poser plus de questions que cela, ni... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 15 juin 2020

Ce qui aura changé

Si tu as bien écouté ton Président de la République hier soir, tu as compris que les jours heureux sont de retour et que ta vie d'avant aussi. Les mômes en classe pour 15 jours, et nonobstant le port du masque et du gel hydroalcoolique toutes les dix minutes, tout revient comme avant au point que les dépressifs qui étiaent prêts à se pendre parce qu'ils ne peuvent plus aller en terrasse ou se déhancher en boite de nuit vont cesser d'être en hyper-ventilation. En écoutant le Président de la République hier soir, tu as peut-être... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 28 mai 2020

Too much

Peut-être est-ce la somme des contrariétés accumulées depuis longtemps ... peut-être est-ce surtout ce nouveau boulot où j'ai encore plus qu'avant le sentiment d'être dans une machine à laver en programme essorage avec le petit bonus consistant à ne pas tout comprendre et donc avoir le sentiment d'être à la ramasse en permanence ... peut-être est-ce le contre-coup du confinement qui a renforcé la bulle de protection que je me suis construit au fur et à mesure et qui doit, là, être encore remise en cause. Je ne sais pas mais je sais... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 27 mai 2020

Platon et la tyrannie ambiante

Je ne suis pas l'auteur du propos qui va suivre mais j'en épouse la ligne et les conclusions. Nonobstant le fait qu'il puisse te paraitre ardu, il est une parfaite introduction au texte, plus juridique, que je prépare sur la persistance des principes généraux du droit à l'heure actuelle.   S’il est artificiel (et anachronique) de soumettre une pensée millénaire à nos propre grilles de valeurs, il peut être fécond, en revanche, de confronter des analyses antiques à l’époque contemporaine, et de mesurer, à cette occasion,... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 18 mai 2020

Déconfi...

Il y a des signes qui ne trompent pas, et celui-ci en est un : j'ai écouté, quasiment toute la journée d'hier, de la musique que je n'avais pas écoutée depuis au moins dix ans. Comme une quête de repères ... Le premier wikende dit de déconfinement [les esprits chagrins diront que c'est le premier des wikendes de déconfinement] aura été un peu spécial pour moi ... parce que je n'ai pas eu envie de me déconfiner. "On est des monstres quand même, non ?" m'a lancé Zolimari samedi midi dans la cuisine parce que nous n'avons pas bondi dans... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 10:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 11 mai 2020

Avis de tempête

A l'instar de la météo un peu tourmentée des derniers jours où les bourrasques alternent avec les coups de tonnerre et les éclairs, ma semaine passée a ressemblé curieusement à cela ... comme s'il s'agissait d'une métaphore. Et alors que le déconfinement attendu comme étant un joyeux bazar ne déçoit personne, je t'annonce officiellement que l'avis de tempête est reconduit pour ce qui me concerne. C'est simple : je suis tellement furieux qu'un périmètre de sécurité ne sera pas de trop. Zolimari l'a bien compris : il a chaussé non pas... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 7 mai 2020

La nuit, je morfle

Je voulais titrer que mes nuits ne sont pas plus belles que tes journées ... mais après tout, je n'en sais finalement rien. Ce que je sais bien, en revanche, c'est que la mélatonine que je prends depuis plusieurs jours sinon semaines n'est plus d'aucun effet [l'a-t-elle été d'ailleurs ?] et que le sommeil se révèle être une épreuve de laquelle je ressors, chaque matin, essoré. Croisant ici et là les témoignages des uns et des autres, ma situation n'est manifestement pas exceptionnelle mais, à bien y regarder, j'incline à penser... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 23 avril 2020

Effet de latence

Quand on va atteindre prochainement le quarantième jour d'une situation pour laquelle ni toi ni moi n'étions finalement préparés [et pour laquelle nous sommes, malgré tout, relativement préservés], est-ce vraiment si étonnant de sentir une à une les digues impuissantes à résister au tsunami dont on avait bien perçu, au départ, qu'il serait d'ampleur ? C'est une des règles que j'ai apprises des gestions de crise [avec les efforts de communication], gérer la latence. Une crise, quelle qu'elle soit, induit des changements difficiles... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 14:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 13 février 2020

Comment ça va moi ?

Ca n'a l'air de rien mais la période est diablement tourmentée. Tourmentée parce que les équilibres jusqu'à présent mis en place sont en mouvement : - un mari au chômage, qu'il faut rassurer quotidiennement, ce n'est pas si facile - de nouvelles fonctions qui changent complètement mes repères et me font faire face à une exigence accrue de laquelle je sortirai grandi si j'en triomphe - un épilogue de drama familial dont j'assume, sur mes frêles épaules, toute la charge en prenant le soin salutaire de me délester du poids des... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,