mardi 31 mai 2022

Le sens de la vie

En lisant les réactions suscitées par la mort du journaliste Frédéric Leclerc-Imhoff, je suis tombé sur celle de sa maman qui, en une économie de mots, a exprimé quelque chose qui me chavire. "Sa courte vie a eu un sens." Un sens ...Au delà du drame qui touche cette femme au lendemain de la fête des mères, c'est la question du sens qui fait terriblement écho chez moi. Donner un sens à sa vie, ne pas vouloir se contenter de vivre sans y apporter du sens et une trajectoire qui rend la chose censée, voilà bien ce qui m'anime... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 9 mai 2022

Back in business

Voilà donc une éternité que je ne t'ai pas parlé ... j'avais promis de faire une coupure, c'est exactement ce que j'ai fait. Du coup, tu imagines bien que le post-it n'en sera que plus riche ... - Hier, on a décidé de reprendre un VPN et vlan ... c'est parti pour trois ans. - Est-ce que j'ai commencé ma liste d'anniversaire pour éviter qu'on me saoule avec ça dans quelques semaines ? Mais oui. - Sitôt les valises défaites, je me dis que l'urgence est de repartir. Et ça tombe bien : va falloir s'y mettre puisque c'est dans un peu... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 5 mai 2022

Des idées vagabondes aux reflets de ciels bleus, de mirages

En fait ... je te laisse les clefs [oui, je m'obstinerai toujours à écrire "clef" avec un f ... je trouve ça plus classieux] du pays et c'est n'importe quoi. Vraiment, hier assis sur mon siège d'aéroport, je me disais bien que je ne voyais aucune raison objective à rentrer ... voir ce qui s'est passé depuis quinze jours me le confirme. Donc, pendant mon absence, Régine n'a pas survécu, Mélenchon croit faire la pluie et le beau temps sur la vie politique, Marine Le Pen n'existe quasiment plus et tu m'as privé de la seule raison qui... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 30 mars 2022

Bis repetita no placent

"Nan mais ça ne va pas pouvoir continuer ainsi. Allez hop, je vous arrête à nouveau." C'est avec un le verdict que je suis sorti du cabinet de mon médecin traitant à 20:50, anéanti par les maux de tête et dépité qu'il n'ait pas d'autre explication à mon mal que je suis extrêmement fatigué, en "surmenage" m'a-t-il dit tout en m'engueulant parce que je venais de sortir d'un Comité exécutif de la Compagnie chérie se tenant donc à des heures indues. "Vous savez, vous êtes dans un sale état. Y a des gens qui font des AVC et des infarctus... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 22:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 2 février 2022

Entre trop et pas assez

Oui, je suis dans ce dilemme assez inconfortable et pourtant persistant : j'ai plein de choses à dire mais pas assez de temps pour le coucher sur ton écran. Tu n'es pas obligé de me croire ... d'ailleurs tu n'es obligé à rien pour mémoire. Pourtant, c'est bien vrai et je t'emmène à nouveau dans l'arrière cuisine, derrière le rideau de ce qui t'est proposé ici tous les jours : oui oui, suis moi, on va dans l'antichambre des publications, là où tout se prépare. Dans cet endroit un peu étrange où rien n'est tout à fait comme tu... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 22 décembre 2021

Etat d'esprit de Noël

C'est simple, à partir de vendredi, on va ouvrir le chapitre de la rétrospective 2021 et donc c'est finalement le dernier billet un peu frais, le dernier de l'année qui témoigne de mon état d'esprit et, comme chacun l'aura compris, ce n'est pas glorieux. Oh ne va pas me faire dire que je suis à plaindre et que tout va mal, non non mais je suis comme tout le monde : fatigué de l'époque, fatigué du fait que l'on complique tout pour le plaisir, fatigué de me fatiguer aussi, fatigué de l'absence d'oxygène ... et peut-être même fatigué de... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 30 novembre 2021

La venette, mérite la confiance

C'est une conversation téléphonique hier soir qui m'a achevé. Alors que j'étais ravagé par la fièvre qui montait tout ce qu'elle pouvait [au point que ma meilleure montre du monde m'avait alerté plusieurs fois dans l'après-midi que mon cœur battait trop vite], le téléphone sonne et quand cela sonne, c'est forcément ma mère puisque je crois qu'il n'y a qu'elle qui dispose du numéro.  Voix d'outre-tombe ...Le monologue a commencé pour me parler du fait que le temps est moche, qu'elle est fatiguée parce que son cousin est... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 2 novembre 2021

Le sarcophage des apparences

Quelle meilleure circonstance que celle qui me permet d'évoquer ici et la date du jour et le décès du cousin de mon père, survenu samedi matin sur lequel je reviendrai après-demain ! Oui, il y a des concordances de dates qui sont particulièrement propices. Au delà du décès en question, c'est surtout l'appel de ma mère lundi matin qui m'a fait réfléchir et prendre le temps d'écrire à mon père. "Tu sais, ton père est remué par ça. Il ne dit plus rien, il est dans son monde. Il m'a fait comprendre qu'il est le prochain sur la liste."... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 28 octobre 2021

Et toi ?

C'est une discussion anodine entre quelqu'un et son chef qui a eu lieu mardi soir et c'est au détour de cette discussion qu'elle m'a poignardée. Oh pas dans le mauvais sens, elle m'a juste pris de court. Nous discutions de tout un tas de choses sur les relations dans mon équipe, sur le fait que nous travaillons dans une organisation qui ne démontre pas vraiment son aptitude à écouter et considérer beaucoup les uns et les autres. En cela, elle m'a fait observer que je tranche beaucoup et que cela se voit de plus en plus. Lui ayant... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 6 octobre 2021

Les forces de l'esprit

Dans son testament politique que furent le vœux adressés à la Nation le 31 décembre 1994, François Mitterrand employa cette expression "les forces de l'ESPRIT". Ah oui, cela résonne toujours dans la tête de celles et ceux qui reçurent ce message, sans pour autant verser dans la nostalgie idolâtre du président. "Les forces de l'ESPRIT", voilà bien une tournure quasi mystique qu'on n'avait pas l'habitude de voir poindre dans ce type de moments politiques. D'ailleurs, il n'en a plus jamais été question depuis ... On a beaucoup... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :