POP UP A LA UNE

Sale semaine pour le groupe Canal+ qui se prend plus de 6 millions d'amende ... Celle de Cyril Hanouna au sujet de Louis Boyard et celle pour une affaire plus ancienne où Canal+ avait trouvé judicieux de porter l'affaire devant les juridictions européennes. Bam, deux coups de tapis et, en plus, la ministre de la Culture qui rappelle cette semaine que les autorisations de diffusion, concédées à titre gratuit, pour des services qui accumulent les mises en garde de l'Arcom, ça va peser lourd dans la reconduction des fréquences de C8 et CNews en 2025. D'ailleurs, chez M6, on a bien compris que l'affaire n'était pas si neutre : on se fera fixés sur la reconduction ou non de la fréquence de M6 sur le sixième canal de TNT très bientôt. D'ailleurs, Nicolas de Tavernost a fait un menage tout stalinien en renouvellant le directoire du groupe M6 en évacuant Thomas Valentin et Regis Ravanas notamment, le premier est son compagnon de route depuis 1987, le second est celui qui se vautre avec le pole radio qui regroupe RTL, Fun Radio et RTL2.

Bref, dès vendredi matin, les voix éplorées du groupe Canal+ n'avaient pas de mots assez durs pour la ministre et ensuite, c'est l'Arcom qui a sanctionné. Sale temps en effet pour Bolloré et ses troupes qui vont commencer à goûter les délices des contre-pouvoirs, concept auquel l'homme d'affaires breton n'est pas habitué. On aurait tort d'imaginer qu'il en restera là mais comme sa fusion avec Lagardère se complique au niveau européen, la passe est assez mauvaise d'autant que les audiences radio sont catastrophiques, les tranches en clair de Canal+ font autant que la mire en nombre de téléspectateurs et que l'image est désastreuse pour toutes les antennes ou titres du groupe. Michel Drucker l'avait dit : l'image d'aujourd'hui sont les résultats de demain ... à TF1, on l'a bien compris et l'opération consistant à redorer le blason continue. Pour l'instant, rien ne se voit au niveau des audiences qui continuent leur glissade. Delphine Ernotte-Cunci regarde cela amusée alors qu'elle est en train de fomenter la fusion de France 3 et du réseau France Bleu, ce que l'Elysée attend avec impatience pour rationaliser un peu les effectifs pléthoriques des deux antennes qui plombent les comptes de France Télévisions et Radio France. Avec la fin de Salto d'ici fin mars 2023, pas de doute le paysage est en recomposition et la rentrée 2023 pourrait être agitée.

POP UP NIOUZES

- "Pop stars" va revenir ... après un passage sur D8 [devenue C8] après son lancement sur M6, c'est Amazon Prime Video qui proposera le programme.
- "Le bureau des légendes" sera adapté pour Showtime par George Clooney.
- Alors que les dernières audiences d'Eurosport confirment la solidité de l'antenne, le patron de WarnerBros Discovery en France a laissé espérer un lancement de HBO Max en France en 2024 à l'occasion des Jeux Olympiques de Paris ... dont Eurosport sera diffuseur.

POP UP revient samedi prochain