Diapositive4

Tu penses bien que je n'allais pas laisser passer l'occasion ! Tous les mardis, on parle de photos spectaculaires et là, la semaine dernière, un volcan décide de chambouler le paysage islandais, non loin de celui de l'année dernière. Du coup, l'occasion est trop belle ...

Alors de quoi parle-t-on ? D'un volcan en Islande ? C'est devenu d'un banal tu me diras ... à ceci près que non, c'est toujours un phénomène à nulle autre pareil et la terre islandaise [qui n'est rien d'autre qu'une énorme étendue volcanique plantée au milieu nord de l'océan Atlantique] permet aussi d'en savourer tous les délices même s'ils sont destructeurs. Sauf que la jeunesse de l'Islande et la densité de population permettent de ne pas trop s'inquiéter.

Volcan en Islande : les impressionnantes images de la nouvelle éruption

Difficile de trouver plus photogénique qu'une éruption volcanique tant la lumière est intense, les couleurs chaudes et le paysage changeant. Quand on connaît l'Islande, on connait assez bien la péninsule du Reykjanes, là où le Fagradalsfjall fait encore des siennes à ceci près que non, ce n'est pas une nouvelle éruption en tant que telle mais très probablement la suite de celle de 2021 puisque la lave ne s'écoule pas à partir d'un seul point mais bien le long d'une faille de plusieurs centaines de mètres. Cette nouvelle éruption, qui a débuté le 3 août 2022, se produit comme celle de l'année dernière sous forme d'une éruption fissurale de 300 mètres de long [donc beaucoup plus que l'an passé] et selon les premières mesures aériennes, le débit moyen de lave dans les premières heures de l'éruption était de 32 mètres cubes par seconde, soit quatre à cinq fois plus qu'au début de l'éruption l'an dernier. 

Lava erupts and flows across a valley floor.

Alors pour une fois, je vais sacrifier à ce que je ne voulais pas faire : on ne va pas se contenter que de photos aujourd'hui ... on va profiter aussi d'images qui bougent pour s'émerveiller d'un tel spectacle à seulement trois heures en avion de Paris. Et pas d'inquiétude : les vols aériens ne devraient subir aucune avarie du fait de cette éruption dont le débit diminue déjà.

Tto, qui pourrait bien aller en Islande bientôt