2020 - LA PREMIERE FOISCe qu'il y a de bien dans cette époque charmante et délicieuse [au cours de laquelle on apprend un dimanche matin que Guillaume Pelletier revient à ses premières amours nazillonnes, comme s'il s'agissait d'une surprise pour le vice-Président des Républicains], c'est que le grand bazar et le grand n'importe quoi est partout même là où cela n'a aucun intérêt.

Non non, je ne vais pas te parler des Pokémons ou des théories sociétalo-politiques sur "Don't look up" [le manifeste écolo Netflixien qui fait toucher du doigt à une partie d'illuminés que l'humanité est cupide, corrompue et irresponsable ... niveau du scoop, l'eau qui mouille est toujours devant !], j'ai trouvé cette semaine une illustration encore plus futile, stérile voire superflu : Mister France.

Laisse-moi tout de même remettre dans son contexte ce "concours" qui sert surtout de vache à lait à ceux qui croient détenir une pépite et qui témoignent toujours d'une impuissance quasi systématique à pouvoir conduire le projet. Oh ce n'est pas que je réclame qu'il puisse prospérer tant les concours de "beauté" sont une caricature de l'époque. Non, c'est que je m'amuse de la prétention affichée.

Corporate - Joseph CaprioSi Miss France est la machine de guerre que tu sais, avec diffusion sur TF1 et production Endemol [désormais Banijay ... la même boite qui possède les productions de Nagui et d'Hanouna], pour Mister France c'est un peu le contraire : Mister France est comme l'autre un concours de beauté qui s'adresse aux français de 18 à 28 ans et mesurant au minimum 1,78 m et qui ouvre droit, pour le gagnant, au titre annuel et l'écharpe du même nom comme son homologue féminin. Créé en 1984 sous le titre de "Monsieur France", il devient ensuite "Mister France" en 1993 et est actuellement présidé par François Deixonne [ci-contre] depuis 2019. Non non, on ne juge pas sur le physique ...

Je te passe les cessions de droits du concours entre 1990 et 2011, les rocambolesques concours se déroulant tour à tour au MCM Café, à la Grande Motte l'année dernière ou à l'Espace Jean Lurçat d'Etampes au fin fond de l'Essonne. Oui pour un Zénith, il va falloir attendre parce que le moins que l'on puisse dire, c'est que la mayonnaise ne prend pas depuis des années à tel point qu'il n'y a plus d'autre diffuseur que le propre site internet de l'organisation du concours. En gros, voilà donc une manifestation qui se donne des grands airs et permet seulement à ses membres de se payer des voyages un peu partout pour reluquer des jeunes hommes et buvant une coupe de champagne. Franchement, la foire aux bestiaux de Limoges a probablement plus de rayonnement [sans vraiment faire beaucoup d'efforts].

Quoi qu'il en soit, je ne vais pas déverser mon fiel sur ce concours mais plutôt parler de ce rendez-vous que je regarde de loin tous les ans pour voir qui émerge. Et cette année, il y a encore des candidats croyant que cela va leur apporter quelque chose/ 23 prétendants au titre sont donc en lice.

FIZ1ANbWQAQmeU-

 

Alors attention : je n'ai pas indiqué que j'avais des tonnes de dossiers sur tel ou tel, même s'il y a déjà de quoi se frotter les ... mains !
La cérémonie aura lieu le 22 janvier prochain au Cirque Bormann à Paris. Tu peux même acheter tes places, de 27 à 43€ [oui oui, 43€ pour le carré Diamant donc les loges ... le prix initial étant à plus de 50€]

2h30 d'une longue mise en scène est prévue mais ... je te vois déjà t'interroger sur un point : comment faire pour voter puisque cela ne sera diffusé nulle part ? C'est là que le Comité Mister France qui racle déjà tous les fonds de tiroir qui faire le maximum d'argent a encore eu une idée plus formidable que les autres. Là où Jean-Pierre Foucault demande d'appeler un numéro surtaxé ou d'envoyer trois SMS pour réussir à voter pour Miss Berry qui a encore du persil dans les dents mais adore les animaux et voudrait être esthéticienne dans la commu..ni..cation, Mister France ce n'est pas pareil. Là, on parle de bonhomme coco ! On est sur du mec au sourire Colgate mais qui n'est pas une tapette. On est sur de la virilité définitive donc on peut tout oser. Du coup, Mister France met en place un site internet dis donc pour voter pour ton Mister préféré. Si certains ont des minois assez sympathiques, d'autres laissent un peu perplexes. Mais je t'assure que ce n'est rien quand je t'aurai dit que les votes sont aujourd'hui ouverts et que tu peux donc te défouler à faire grimper la cote de tel ou tel. Mais je dois te livrer un détail qui a tout de même son importance : chaque vote te coutera 0.99 € parce que ton vote suppose que tu balances ton numéro de carte bancaire.

Genre tu n'y crois pas ?

Bah voilà ...
Et après tu t'étonnes qu'à quelques jours de la cérémonie, certains participants n'aient toujours pas reçu le moindre vote voire que d'autres culminent à "1 votes" [oui oui, avec un "s" ... le développement informatique aussi est fait au rabais].

Bon, si je suis honnête, il y a tout de même Mister Normandie qui est en tête ...

Donc voilà ... cette année encore Mister France va se passer dans l'indifférence la plus évidente et, en relisant ce que j'avais écrit au sujet du concours [que tu pourras trouver ici], rien ne change et l'on n'est pas prêt d'en faire quelque chose digne de ce nom. En même temps, un truc qui fut par le passé animé tour à tour par Laurence Boccolini, Julien Courbet ou Clara Morgane, c'est quand même assez mal parti !

Tto, ton Mister France