2021 - LE PIRE NOELC'est simple, à partir de vendredi, on va ouvrir le chapitre de la rétrospective 2021 et donc c'est finalement le dernier billet un peu frais, le dernier de l'année qui témoigne de mon état d'esprit et, comme chacun l'aura compris, ce n'est pas glorieux.

Oh ne va pas me faire dire que je suis à plaindre et que tout va mal, non non mais je suis comme tout le monde : fatigué de l'époque, fatigué du fait que l'on complique tout pour le plaisir, fatigué de me fatiguer aussi, fatigué de l'absence d'oxygène ... et peut-être même fatigué de tout ce que j'ignore encore.

Ah ça oui, 2021 ne restera pas forcément dans ma mémoire comme une grande année bien sympathique même s'il est difficile de dire que tout a été raté ... m'enfin, j'ai le sentiment que je finis l'année plus abîmé que lorsque je l'ai entamée. C'est peut-être ça la vie. C'est certainement cela dont je n'ai plus envie non plus sans vraiment avoir trouvé la martingale permettant d'échapper à un tel rouleau compresseur.

Si la machine à laver en programme essoreuse tourne toujours autant, j'ai le sentiment d'en maîtriser un peu plus les tourments [faut dire que c'était difficile d'y arriver moins quand on pleure tous les jours ...] et donc, c'est toujours un peu moins pire. Après, c'est tant mieux parce que le reste part en vrille et je ne parle pas seulement des échanges houleux avec mes parents : tout est compliqué en fait. Tiens regarde, on va avoir des vacances avec Zolimari et bah c'est l'enfer pour savoir où partir. Alors oui, c'est vrai qu'on aurait dû tout réserver il y a deux ans bien sur mais alors que j'étais presque décidé à aller passer le nouvel an au Québec, vlan le Québec confine lundi ! Après avoir envisagé à peu près tout ce qu'il était possible d'envisager comme destination [en évitant de courir le risque de rester dix jours dans une chambre d'hôtel pour des raisons sanitaires], je me demande bien comment cela va tourner.

Du coup, Noël qui change de programme tout le temps [un coup, ceux qui devaient ne pas être là chez Zolimari sont forcément là, mes parents déclarent ne pas vouloir faire de réveillon mais 24h après bah si ... bref, ça me saoule], ça devient un peu gavant et je me dis que je n'ai pas spécialement envie de composer pour les fêtes. Donc, ok je vais finalement aller passer le réveillon chez mes parents sans mon mari puisque personne n'arrive à s'accorder mais je peux te dire que je ne vais pas faire semblant parce que bon, mon capital "fais des efforts" est épuisé. L'avantage c'est que je me suis arrogé le droit de faire le dessert parce que j'en ai envie, je serai coiffé et rasé parce que j'ai trouvé un créneau un 24 décembre [deux semaines que je cherche ... alors oui ok il y en a mais je veux un coiffeur potable] et j'ai un colis de Noël qui arrive aujourd'hui alors qu'il était prévu début janvier ... 

Et dernière cerise sur le gâteau : je suis en vacances demain après-midi. 
Passe de bonnes fêtes lecteur au courage de forte valeur puisqu'il assume de lire mes bêtises cette année encore.

Tto, de fin 2021