2020 - POST IT

Une fois n'est pas coutume, le post-it prend ses aises le mardi pour cause d'actualité politique hier ...

- Ainsi donc ça y est, c'est déjà la fin : les jours raccourcissent à partir de ce soir.

- Me faire traiter de "gros" littéralement et me prendre une remarque parce que j'avais encore fait un gâteau [pas pour moi mais pour Zolimari] dans "mon état", oui j'avoue que cela m'a un peu vexé.

- Tu ne peux pas savoir comme je me suis surpris : dimanche, j'ai appris à mon neveu et ma nièce à jouer au babyfoot. Oui, j'ai beaucoup joué au babyfoot et c'est revenu tout d'un coup. Bon, ils se sont pris des roues de vélo mais, à deux, ça nous a fait des matchs intéressants.

- En fait, c'est peut-être elle qui a raison : "t'es cuit" est finalement le meilleur diagnostic que l'on pouvait me donner.

- Est-ce que je me suis commandé une carte bancaire arc-en-ciel ? Mais bien sur ...

- Il parait que je suis un décrocheur parce que je ne ressens absolument pas le besoin de retourner au bureau pour croiser des collègues dont la présence m'aurait manquée. Ah bah oui, tu n'imagines pas à quel point je décroche alors ...

- Avec notre coach de sport, on est repartis pour 30 séances supplémentaires. Comme une évidence ... [et en plus, on gagne des impôts sur ce qu'on lui paye ...]

- Tu sais quoi ? J'ai regardé les promos Amazon, bah je n'ai rien trouvé. J'te dis, j'suis cuit.

- Pour la première fois de ma vie, j'ai regardé des sitcoms AB Productions parce que des chaînes sont carrément dédiées sur Pluto.tv et ... je ne comprends pas comment on peut avoir regardé ça. Entre les perches qui trainent sur certains plans, les "comédiens" qui jouent n'importe comment et l'écriture épouvantable, cela reste un mystère. J'ai tenté "Les filles d'à côté" et "Le miel et les abeilles" ... bah je crois que le pire n'est pas sûr mais on a une belle accumulation de stéréotypes qui ne passeraient plus aujourd'hui sur les gays, les filles, les gros, les moches et j'en passe. Ah oui, c'est bien gras au point qu'il t'en reste plein les doigts ...

- Mais pourquoi est-ce que je joue autant au tarot en ce moment ? Si tu as une explication, je suis preneur ... [une Garde généralement en essayant d'emmener le petit au bout]

- Est-ce que je gère encore la frustration ? Pas le moins du monde ... m'avoir promis un libanais hier pour qu'au final on mange du quinoa m'a mis dans une rage que tu n'imagines pas.

- Tiens faudrait quand même qu'on se bouge le cul pour les vacances de cet été ... normalement, on devrait éviter tous les connards.

- "Mais ta gueule !!!" ai-je entendu de la part d'une voisine qui s'adressait à son fils de 3 ans. La même qui expliquait devant ce même enfant à Zolimari qu'elle n'en pouvait plus et qu'elle regrettait de l'avoir eu. Bah tu vois, quand cette imbécile se permet de ramener sa fraise sur à peu près tout parce qu'évidemment elle a une opinion sur tout et tous, quand elle fait la police contre les nouveaux arrivants qui font du bruit un dimanche à 19h [alors qu'elle ça ne la gêne pas de laisser brailler son rejeton à 6h30 du matin un samedi en réveillant tout le monde], quand elle oublie consciencieusement de mettre un masque lorsqu'elle déambule dans les parties communes depuis quinze mois [bah oui, elle est chez elle cette morue], quand elle se croit autorisée à réunir les autres débiles qui ont pondu des chiards et les laisser gueuler toute l'après-midi sur le parking en gueulant parce que des gens osent circuler en voiture, bah moi je te le dis : j'ai bien envie d'aller lui dire d'aller bien se faire foutre. La dernière fois, Zolimari y est allé à la place parce qu'il veut éviter que, étant sur le même pallier, cela dégénère. De toute façon, elle ne me dit pas bonjour, donc moi non plus. C'est déjà ça.

- Faut-il ou devrais-je ... autant de questions sans réponses en ce moment. Et ce ne sont pas mes nuits qui éclairent, je suis reparti sur une belle série de cauchemars.

- Ah tiens, une tante est en train de décrocher, elle est en soins palliatifs depuis hier ...

Tto, suit