2020 - POST ITOn le sait que les wikendes ne durent pas assez ... oui oui, on le sait ! Et tu me dis ça à moi qui commence la semaine infernale des quatre anniversaires en sept jours dès mercredi ?

- Pas moins de deux sacs poubelle et deux cartons pleins ... voilà ce qui a été désencombré du bureau/chambre d'amis rien que samedi après-midi. C'est qu'il ne s'agit pas seulement de ranger, il faut aussi négocier chaque chose, papier ou élément que l'on trouve. Je pense que résoudre le conflit israélo-palestinien au proche-orient est plus facile ...

- Les gaufrettes Quadro, c'est le diable !

- Depuis que j'ai ouvert la porte à un déménagement, mon Stéphane Plaza domestique est en effervescence : là, il m'a trouvé une maison à Dourdan [nan mais ... Dourdan !]. Ça va être long cette histoire encore ...

- C'est la première fois que cela m'est arrivé : je n'ai pas réussi à faire monter des blancs en neige. Et, sache-le, cela m'a beaucoup contrarié.

- J'ai failli échapper aux chocolats de Pâques ... mais c'était sans compter la volonté farouche de ma belle-mère de me faire grossir. Et comme je n'aime pas gâcher ...

- "J'espère que je ne resterai pas dans une boite à souvenirs" ... c'est avec un peu de douleur que j'ai relu ce message de celle avait laquelle j'ai vécu onze années. Douleur oui parce qu'en fait, c'est ce que j'ai fait. Ô certes, je pense à elle parfois mais, pour éviter de lui donner le moindre espoir, je m'interdis de lui écrire.

- Tu me crois si je te dis que j'ai eu une chanson de Lady Gaga dans la tête toute la journée [une chanson ... trois notes de la chanson oui !], tout ça parce que je l'ai entendue alors que j'étais sous la douche ? Laquelle ? Mais celle-ci ...

- Si je te "GIF" souvent, tu sais que j'ai mes chouchous : Mélenchon à Europe1, Bellemare qui raconte des horreurs ou encore d'autres pépites qui justifieront d'un billet prochain. Mais je trouve qu'à la réflexion, j'utilise trop peu Jean Castex qui est une vrai mine. Rien qu'avec un seul GIf, je t'en fais quatre ...

castex2

 

- Est-ce que je vais relire ce passionnant article sur "Sodomie et masculinité chez les juristes musulmans du IXème au XIème siècle" ? Mais carrément et au delà de cela, je suis désormais résolu à une chose : faire un billet sur cette série fantastique "Quand l'Histoire fait dates", produite par Arte et diffusée sur arte.tv comme Amazon Prime Vidéo.

- Ce qui me chagrine, c'est que lorsque je cherche des idées cadeau pour plein de gens, je trouve plein de choses qui me plaisent. Et quand il faut que je donne des pistes pour moi, il n'y a pas grand chose qui provoque le moindre frétillement.

- L'échange avec mon coach vendredi a été un peu surprenant : il trouve que je suis redevenu une machine de guerre. Ça tombe bien, nos séances touchent bientôt à leur fin. Il y a quand même un truc qui persiste : je ne m'épanouis que dans la maîtrise et le contrôle dont je reconnais désormais que je suis capable d'assumer les conséquences. C'est un progrès ...

- C'est suffisamment rare pour pouvoir le dire : je n'ai pas d'envie particulière de dessert ... Bon, faudrait pas me mettre une tropézienne ou une tarte aux fraises sous le nez non plus ...

- D'ailleurs mon coach [oui désolé, j'y reviens, j'avais oublié de te dire un truc] m'a dit : "Dites donc Tto, vous ne croyez pas que les maux dont votre corps souffre en ce moment ne sont pas riches d'enseignement ?" Ah bon ? Le dos, le cou ou les jambes ? Ça voudrait dire quelque chose ? Vraiment ???

Tto, comme un lundi