Uno-padakorEn voyant passer un tweet sur un sujet d'importance qui relègue tes conneries virologiques [pas très logiques] aux confins des priorités évidentes, quelle ne fut pas ma surprise ! Voilà donc que quelqu'un quasi-simultanément lance un débat de fond, un vrai choc de société un peu plus structurant que les discussions actuelles sur le nouveau monde ou que sais-je encore ... parce qu'en fait, on cache les vrais enjeux aux français en lançant ici une crise économique historique, là un virus destiné à confiner tout le monde pour flinguer les libertés publiques mais qui parle des discordes quasi séculaires [presque ...], des engueulades qui ne sont rien par rapport à celles que le Monopoly peut susciter, des emportements généralisés sur le point de savoir si l'on peut cumuler ou pas des +4 au UNO ?

2020-05-25

Eh oui ... le Uno, c'est génial mais c'est un nid à conflits. Et il n'y a pas une partie qui ne dégénère pas parce que, finalement, tout le monde a ses règles et tout le monde les comprend un peu en fonction d'un historique de jeu qui n'est jamais le même. Le Uno rejoint ainsi le Monopoly à autoriser certains aménagements d'un commun accord et boom, cela créé des ligues, des écoles de règles particulières qui font qu'on en vient à s'entretuer pour savoir si l'on peut cumuler des +4 avec des +2, ou si les 7 et les 0 sont des cartes spéciales. Et c'est bien pour juguler le conflit mondial qui est en germe présentement que Mattel s'est fendu d'un tweet en mai 2019 afin de faire cesser la dissidence fangeuse permettant d'associer un +4 et un +2 ... un truc de fou !

Moi, j'ai toujours le même réflexe : retourner à la règle du jeu. Et c'est très clair ...

2020-05-25 (1)

Alors oui, je sais que certains trouvent cela drôle de faire monter les tours et que quelqu'un se ramasse une dizaine de cartes parce qu'on aura mélangé un +4, un +2 et un autre +4 mais voilà ... il y a des règles et une logique dans ce jeu comme dans d'autres [tu peineras à m'expliquer pourquoi le "Z" vaut 10 points" au Scrabble si tu conjugues et que tu peux donc l'employer aussi facilement qu'un "S" qui vaut un 1 point] : le super Joker +4 répond à des règles particulières qu'il est impossible d'aménager. Pourtant et bien que cela ne figure pas dans la règle, on peut cumuler un +4 avec un autre et c'est le jeu vidéo Uno qui le permet mais, et c'est bizarre mais c'est comme ça, le joueur initial prend ses quatre cartes comme prévu et le joueur suivant prend aussi quatre cartes sans pouvoir jouer. 

J'te dis, c'est vraiment bizarre tout ça. Il faut aussi rappeler quelques règles quand même :

  • Tu ne peux pas mettre un "+4" en dernière carte même si tu trouves cela rigolo d'en mettre une dernière à quelqu'un qui va se prendre quatre cartes d'un bloc et aggraver son score.
  • Comme le "+4" est le joker du jeu, sa mauvaise utilisation peut-être sanctionnée : six cartes de plus si le joker a été utilisé alors que tu pouvais jouer par ailleurs, sinon quatre cartes pour celui qui a demandé le challenge [regarder les cartes de celui qui a joué le +4] et qui voit bien qu'il a été utilisé conformément.
  • Le "contre-UNO" destiné à sanctionner celui qui n'a pas annoncé "UNO" [le fait qu'il n'a plus qu'une carte en main ... et qui est donc susceptible de finir très rapidement] est toujours sanctionné de deux cartes supplémentaires, pour celui qui a oublié d'annoncer "UNO" ou pour celui qui balance des "contre-UNO" à tout va alors que ce n'était pas le cas.
  • Deux cartes, c'est aussi ce que coûte le fait de jouer à la parlante, donc de jacasser tout le temps ou de donner des indications aux autres.
  • Si une personne coupe le jeu un +2 d'une couleur avec un autre +2 de la même couleur, ça fait donc quatre cartes pour le joueur qui suit celui/celle qui a coupé le jeu dans le sens du jeu.
  • On peut poser deux cartes en même temps, si et seulement si elles ont le même chiffre et la même couleur.

En revanche, il est toujours possible de couper le jeu en posant la même carte que celle qui vient d'être posée, de poser deux cartes identiques en même temps, de rassembler ses cartes pour faire croire qu'on n'en as qu'une et provoquer ainsi un "Contre-UNO" qui n'est pas approprié, d'échanger son jeu quand on vient de piocher 16 cartes, de perdre la partie avec une carte zéro ou alors d'enchaîner les cartes changeant de sens de jeu entre deux joueurs côte à côte ... oui oui, tout cela est possible et ça agace beaucoup ... donc même en respectant les règles, on va pouvoir continuer à s'engueuler.

Tto, UNO maniaque