40 DComme à chaque fois, j'essaye d'habiller un peu, de donner du relief ... comme tous les 21 avril, Zolimari prend une année de plus et celle de cette année fait un peu plus mal que les autres : c'est la quarantième bougie !

Ouaip, Zolimari touche les 40 balais dès aujourd'hui [même s'il est toujours et encore persuadé qu'il a 28 ans et qu'il les aura toujours ... le déni c'est magique chez lui], il devient officiellement un joli quadra. Ah oui parce que le "quarantenaire", ce n'est pas français et il n'est pas question que je cède à je ne sais quelle mode stupide consistant à inventer des mots alors que d'autres existent déjà depuis longtemps. "Cinquantenaire" aussi, je l'entends ...

Bref, on va fêter aujourd'hui un nouveau quadragénaire, qui a déjà bien commencé à prendre la dimension de son nouveau statut d'homme mûr pour ... la carte vitale platinum, les ordonnances, les rendez-vous médicaux qui ponctuent un agenda et les douleurs au réveil [et pas les bonnes hein, pas celles qui te font rappeler que c'était bien bon ... non, les affreuses qui te font presque envisager que tu aurais vingt ans de plus soudainement, et te faire redouter l'état dans lequel tu te trouveras justement dans vingt ans]. Ah oui, avec la belle crise de goutte qu'il a faite en plein début du confinement, il a bien commencer à comprendre que la quarantaine, c'est un peu ce que tout le monde vit en ce moment mais c'est aussi un nouvel état, une nouvelle façon d'envisager son corps. A 40 ans, tu comprends d'un coup d'un seul que le corps n'est plus forcément ton copain alors qu'il t'a suivi dans tout un tas d'excès divers et surtout variés. Fini ... il reprend la main et te l'envoie dans la tronche.

Heureusement, Zolimari peut compter sur mon indéfectible soutien et le fait que j'ai un peu d'avance [non pas une génération comme il se plaît à le dire, juste un demi lustre]. Donc oui, cela me confère [s'il en était encore besoin] la sagesse nécessaire pour pouvoir le tranquilliser ou m'amuser du choc qu'il ressent quand il voit que ... bah oui, lui aussi il va avoir des trucs de vieux ! L'éternel jeune homme a 40 ans aujourd'hui ...

Pour ses quarante ans, j'avais prévu plein de choses qui seront évidemment reportées [c'est comme cela que l'on dit désormais quand on avait prévu un grand show, un grand rassemblement] mais à quand ? Non, pas à Caen ... la question est de savoir quand et au rythme où vont les choses, j'infère que je vais avoir du temps pour fignoler mon plan d'attaque. Déjà, son logo est prêt et c'est celui que je dévoile en partie aujourd'hui [t'inquiète, il ne me lit quasiment jamais !!!]. Bah oui, Zolimari a toujours droit à un logo et un habillage pour ses grands anniversaires. Pour ses 40 ans, j'avais fait un truc un peu stylé et dans ses couleurs préférées : orange dégradé, blanc et noir.

Pour son anniversaire, je n'ai pas un seul cadeau parce que, figure-toi, j'avais prévu plein de choses mais pas d'être bloqué chez moi et je répugne à faire livrer tout un tas de choses : déjà, il va les voir passer donc l'effet de surprise est émoussé ; ensuite, j'ai arrêté les livraisons considérant que cela pouvait altérer l'efficacité du confinement. Donc ... j'ai prévu un petit menu de déjeuner et de dîner un peu spécial, j'ai prévu deux trois animations au cours de la journée ... et je n'aurai comme cadeau que mon corps [il y en a tellement qu'il devrait ne plus trop savoir où donner de la tête et même être rassasié suffisamment]. En attendant le reste ...

Je t'aurais bien donné son twitter [sage] et son Instagram [on ne peut plus sage] pour le lui souhaiter directement mais il est très avare de sa discrétion. Donc, rien que des commentaires ici suffiront si tu n'as pas son numéro [qui n'est pas comme celui de son mari, il n'a pas un numéro de téléphone de staaaaaaaar].

Today is the day of the fourtyche !

Tto, mari d'un quadra