Les ous-vêtementsDéballer un cadeau, c'est pas seulement ce qui se trouve à l'intérieur qui compte mais aussi ce qui l'entoure. Et en la matière, il faut dire que Zolimari et moi n'avons pas tout à fait les mêmes priorités.

- Il avait une collection alarmante de DIM lorsque je l'ai connu, je n'en avais aucun.

- Il n'a plus qu'un seul DIM, je n'en ai toujours pas.

- Il n'osait pas les couleurs, je crois avoir toute la palette chromatique possible en la matière.

- Il déteste les motifs, je privilégie beaucoup les bananes [5 fruits et légumes par jours, c'est nécessaire].

- En matière de diversité, Zolimari se concentre sur le boxer alors que moi j'essaye pratiquement tout, avec des coupes aussi diverses que bizarres.

- Il met du M, je mets du L.

- Il préfère le noir, je préfère tout autre chose.

- En matière de sous-vêtements sexys, il n'en achète jamais, c'est moi qui les lui offre.

- Je m'arrange toujours pour glisser du orange dans un sous-vêtement qui lui est destiné. Moi, j'adore le rose qui décolle la rétine.

- J'ai deux slips [diversité darling !!!], il n'en a aucun.

- Il en met tout le temps [au point de dormir avec], je ne résiste jamais au plaisir de ne pas en mettre.

- J'ai souvent la main à l'intérieur, lui beaucoup moins.

- Je n'attends pas qu'un sous-vêtement soit complètement fatigué pour en changer, il les use jusqu'à la corde.

- Depuis que je lui ai démontré qu'il existe autre chose que les DIM [et comment, c'est tellement ringard], il a jeté son dévolu sur les Calvin Klein quand il a vu les kilos de boxers cK que je possédais. Depuis j'essaye aussi qu'il aille vers autre chose ...

Pourtant ... nous en avons chacun une quarantaine et quelques modèles en commun [souvent parce que c'est moi qui les ai achetés en deux tailles parce que je trouvais cela joli]. Finalement, je suis content d'avoir rendu de l'attrait aux sous-vêtements de Zolimari, convergeant [c'est le cas de le dire] vers moi. Là aussi, nos différences nous rassemblent.

Tto, qui déteste les DIM