15 ansSans trop que ce soit quelque chose d'important mais que ce soit suffisamment anodin pour ne pas en parler, voilà quinze ans que j'ai commencé à écrire. Pas forcément ici d'abord puisque j'ai tatonné au départ en choisissant une plateforme autre et en n'écrivant pas au quotidien, mais voilà tout de même que je fête les noces de cristal avec l'exercice !

crystale

[Tu peux te targuer d'avoir beaucoup d'humour si tu as compris l'intérêt de ce GIF ... Crystale / Cristal ... voilà voilà]

Or donc 15 années que je raconte peu ou proue ma vie, mes états d'âme et même pire ! Oui pire parce que je me suis plu, à certains moments, à me lancer dans des aventures collectives [UNE FOIS PAR MOI ou encore un blog plus politique lorsque Sarkozy a été élu] ou plus solitaires ["Mes désirs font désordre" qui était très autobiographiquement pornographique, et le fameux blog porno où j'ai totalisé plus de 800 visiteurs quotidiens en quelques semaines], plus ou moins pérènnes [UNE VIE DE TTO étant finalement mon projet le plus abouti et le plus long]. Oui, j'ai essayé plein de choses et même que j'ai encore d'autres envies, sur des supports blogesques écrits ou parlés, vidéos ou pas ... n'imagine pas que l'envie de communiquer se soit dissipée depuis quinze années.

Fichtre ... 15 ans tout de même ! A l'heure où des gens montent des comptes Twitter qui sont comme des étoiles filantes parce qu'ils en attendent des retombées narcissiques immédiates [et je ne te parle pas des blogs au sujet desquels ne restent finalement que ceux qui avaient vraiment quelque chose à dire], quinze ans ce n'est pas rien et, j'avoue cette immodestie, j'en suis un peu fier.

En me replongeant dans certains écrits lorsqu'il a fallu que je fasse la rétrospective de la décennie achevée, j'ai retrouvé l'une des vertus de cet exercice quotidien : laisser un témoignage ou une trace à un moment donné. Et finalement, avec le recul, il se trouve que j'écris de façon suffisamment évocatrice pour [me] replonger dans l'ambiance ! Alors oui, c'est cool quand je suis porté et tout excité ... c'est plus dur quand il s'agit de sujets difficiles qui m'atteignent [et Dieu sait que cela arrive].

En dix ans, on a cherché aussi à me confondre [le mot est particulièrement adapté]. Non, je ne suis pas derrière le blog Mediapart de TTO, non je n'ai rien à voir avec un théâtre qui porterait mon nom, ou que sais-je encore. Pourtant, depuis plus de dix ans ... il demeure un mystère qui perdure : celui de ce blog pornographique. Aujourd'hui, je vais te donner l'adresse de celui-ci [ce qui évitera que je sacrifie à la chaîne Twitterienne du moment consistant à donner les cinq infos que tu ignores encore à mon sujet ... oui oui, il y a encore tellement de choses que tu ignores]. Pour être clair, il est laissé à l'abandon au point que seuls deux visisteurs sont allés consulter un article en 2019. Tu peux y accéder ici.

Ah oui ... j'ai restreint l'accès ? Bah au moins maintenant, tu as l'adresse et si ta motivation se combine à ta malice, rien n'est infrachissable ...

Tto, qui vient de te faire un joli cadeau d'anniversaire