Plateau téléVoilà bien longtemps que j'avais envie de coucher ici quelques réflexions et saluts amicaux s'agissant de l'étrange lucarne, d'autant plus étrange en ce moment que je m'en éloigne irrésistiblement à mesure qu'elle s'enfonce dans une médiocrité redoutable. Oh je sais, tu vas me traiter de vieux con, me rappeler que ce n'était guère mieux avant et que le téléspectateur n'a qu'à tourner le bouton si cela ne lui plaît pas ... j'incline tout de même à penser que ce n'est pas en donnant de la merde aux cochons qu'on élève leur goût, et qu'aujourd'hui les programmes de LA CINQ feraient presque haut de gamme quand on voit ce que servent W9, NRJ12 et consorts. Cela étant et puisque je la regarde encore, qu'est ce que je trouve finalement dans les programmes de télé qui me permette encore de prendre le temps de la regarder ...

tv artePour l'hygiène mentale, il y a bien entendu Arte sans qu'il ne soit nécessaire d'expliquer que je passe du temps devant la dernière retransmission de la huitième symphonie de Beethoven à Bayreuth ou un passionnant reportage sur les lémuriens albinos et hermaphrodite de la côte sud de Madagascar. Non, sans verser dans un documentaire sur l'art contemporain modélisé à partir de restes de friches industrielles de l'ex-Allemagne de l'est [ce qui permet toujours de faire une incidente sur les ravages du régime nazi], je trouve pas mal de choses sur Arte dont "28'" où Elisabeth Quin [qui m'agace un peu à jouer la partition gauchiste germanopratine] parle du monde sans tomber inévitablement dans les poncifs qu'on t'inflige ailleurs. En plus, il y a Xavier Mauduit et je le dis clairement, j'ai une vraie passion pour ce garçon qui a l'esprit mille fois plus aéré que Franck Ferrand et vaut bien mille Stéphane Bern. Mauduit participait d'ailleurs à l'excellent "Personne ne bouge", magazine culturel pop d'une vitalité aujourd'hui évaporée et à nulle autre pareille. 
Sinon, tu peux aussi regarder le "Arte Journal", ça te changera des reportages franco-français avec des micro-trottoirs ineptes ... oui, cela ouvre un peu les oeillères et cela ne fait pas de mal.

tv france 24D'ailleurs, en matière d'information, et si tu n'es pas saturé du traitement de celle-ci par TF1, M6, BFM-TV, CNEWS, LCI ou même FRANCE INFO:, je me permets juste d'attirer ton attention sur le fait que ta box propose forcément France 24. C'est de l'info en continu mais un peu plus ouvert sur le monde qui t'entoure. A défaut de box, tu peux la retrouver en TNT gratuite sur Paris et l'Ile-de-France et, à défaut d'y être, de 00h à 6h sur le canal 27 de FRANCE INFO:. Pourquoi France 24 ? Parce que j'aime vraiment qu'on ne s'adresse pas à moi en essayant de flatter mes penchants naturels à considérer que je suis le centre du monde ... un peu comme le fait Pernaut le midi à expliquer que le dernier bottier de la Meuse qui part en retraite, c'est la fin d'une époque pour ce pauvre pays qui est en déclin. Bah oui, si tu regardes les infos en France, tu as eu combien de reportages et d'analyses sur la crise à Hong-Kong ? Sans vraiment t'en rendre compte, tu passes à côté d'un séisme géopolitique qui n'a rien à voir avec le prix de l'essence à la pompe ou les délires d'Eric Zemmour ... mais je comprends qu'il ne faille pas trop casser de repères et d'espoirs ...

tv france 5Après, il y a l'inévitable France 5 pour laquelle tant de gens ont les yeux de Chimène ... ah oui, c'est certain qu'on est dans un autre monde que celui de C8. Il n'est pas contestable que la politique de documentaires ne vaut pas celle de RMC DECOUVERTE qui américanise définitivement la narration au point d'en contaminer ladite France 5 dont le "SCIENCE GRAND FORMAT" du jeudi devient une carricature du genre [il faut dire que les documentaires de la case sont coproduits avec Discovery ou la BBC, ça n'aide pas]. Pourtant, France 5 propose encore des cases qui méritent le détour : la case Histoire du dimanche soir [oui oui, après le doc consommation du dimanche très "Combien ça coûte" ou "Capital"], le "C dans l'air" quand il est consacré à autre chose que de permettre à Christophe Barbier ou Yves Thréard de déverser leurs approximations/ignorances/pétitions de principe sur des sujets qu'ils ne maîtrisent pas davantage que Robert au café des sports du coin. Ah oui "C dans l'air" a pris un peu l'air depuis le départ de l'infatué Yves Calvi et c'est presque plus plaisant avec Axel de Tarlé qui ne balance pas toutes les dix minutes "Elle est importante cette question" comme Caroline Roux ...

tv ocsSauf qu'il n'y a pas que l'analyse ... la télé, c'est fait aussi pour se divertir. Et là dessus, je dois te dire que je ne regrette absolument pas d'avoir poussé pour que l'on s'abonne à OCS. Comme de surcroit je bénéficie d'une offre particulièrement ancienne, je dois t'avouer que je ne paye pas si cher pour disposer de l'accès aux chaînes qui déversent en France la quasi-intégralité du catalogue HBO. Et il ne s'agit pas seulement que de "Game of thrones", cette saison le choix confine à celui du roi puisqu'entre "His dark materials" et surtout "Watchmen", c'est quasiment du bonheur à l'état pur si, au surplus, on n'oublie pas le "Last week tonight" de John  Oliver et "Real time with Bill Maher" tellement upper-class et anti-Trump que cela vaut tous les éditoriaux de Jean-Dominique Merchet dans "C dans l'air". Avec OCS aussi, je me perds parfois dans de vieux films ou quelques nouveautés récentes ... en retrouvant la sensation de l'exigence jadis rencontrée au sein des grilles de CANAL+ lorsqu'il ne fallait pas faire du beauf à la sauce Bolloré. Y a pas à dire, j'aime beaucoup l'ambiance de ce bouquet de chaînes qui ne me déçoit pas même si je n'aime pas tout ...

tv diversEt puis, il y a les autres ... France 2 pour Olivier Minne qui est vraiment un mec que je trouve bourré de charme et qui pourrait raconter n'importe quoi, bah je le trouverai toujours drôle et joli. Gulli, bah oui parce que sur Gulli il y a les "Totally Spies" depuis des années et que moi, j'adore les Totally Spies ... je les regarderais même en boucle que je trouverais encore ça sympa. France Ô, c'est pour le côté évasion et le fait qu'on y croise souvent des jolis garçons qui sentent bon le soleil. LCP, c'est souvent quand j'accroche un "Rembob'Ina" présenté par Patrick Cohen [Dieu sait qu'il peut m'agacer parfois mais je trouve qu'il y a là un journaliste qui fait son boulot] parce que cela me permet de flatter ma nostalgie télévisuelle. CNBC, c'est quand je n'ai pas envie d'aller chercher le sommeil, j'échoue sur le "Tonight show" et je m'envoie le "NBC Nightly News avec Lester Holt". D'ailleurs, quitte à prendre un shoot de bouillie américaine, j'avoue que je me hasarde souvent sur CNN et notamment chez Christiane Amanpour ou Anderson Cooper. TV5 MONDE, c'est bête mais c'est qu'on y croise des émissions québécoises et aussi le journal télévisé suisse [et Darius Rochebin, c'est peut-être le PPDA local mais Dieu qu'il est reposant]. Franceinfo: c'est vraiment s'il se passe quelque chose en France et que je n'ai pas envie de me taper BFM-TV ou LCI. Enfin, CNEWS pourquoi ? A cause de l'émission "Face à l'info" où intervient quasiment tous les soirs Eric Zemmour. Oh, je ne regarde pas tout le temps mais quand je tombe dessus, je t'avoue que je regarde pour une raison simple : c'est toujours mieux de savoir de quoi parle celui dont on combat les idées plutôt que de décrêter qu'il n'a pas le droit à la parole. En plus, il se trouve que Zemmour ne dit pas que des conneries même s'il y a un fond de discours réactionnaire insupportable : il est parfois impossible de dire qu'il a tort [et pas seulement quand il dit que l'eau ça mouille]. CANAL+ enfin, pourquoi ? Parce que dans "Clique", il est Clément Viktorovitch et que j'adore ce mec et la façon dont il décode la parole politique. C'est quand même autre chose que les guignoleries boboïsées de Barthès et ses petits marquis.

tv netflix

Après, il y a le streaming et, en tête duquel, il y a forcément l'ogre NETFLIX. Oh oui, je consomme du NETFLIX et non je n'ai pas honte pour la création française. Non vraiment pas parce que NETFLIX est, j'en suis convaincu, en train de vivre un début de déclin inexorable lié au fait que la priorité a été donnée à la quantité et non pas la qualité. Certes, "The Crown" et autres "Sense 8" comme d'autres shows regardables ont un intérêt mais le catalogue trop vaste joue actuellement contre eux et m'éloigne définitivement. Le systématisme des séries à deux ou trois saisons aura raison d'eux, comme le binge-watching auquel je succombe comme tout le monde mais le retour à la programmation linéaire hebdomadaire ne me déplaît absolument pas dans la mesure où j'ai toujours aimé avoir du temps pour savourer quelques séries. Le seul avantage de NETFLIX, c'est que la programmation LGBTQ+ est plus large qu'ailleurs mais tombe souvent dans les clichés californiens du genre ... Seule l'arrivée d'un "The circle" pourrait bien me ramener un peu vers eux, et encore ...
Le fait est que je pense objectivement que l'année prochaine à cette date, je ne serai probablement plus abonné à NETFLIX et pas franchement dépendant de Disney+. Quant tu vois la richesse du catalogue HBO, tu te demandes bien comment on peut encore hésiter ...

tv prime videoAh oui bien sur, quitte à vendre mon âme au diable du streaming, il y a l'enfer absolu qu'est PRIME VIDEO. Sauf qu'à l'instar du diesel qui met du temps à chauffer, PRIME VIDEO commence à ressembler à quelque chose. "The tick" m'avait déjà bien plu. " The man in a high castle" aussi, "The boys" m'est chaudement recommandé et "Good omens" était gentillet [mais David Tenant en fait toujours trop à mon goût]. Sauf que la plateforme se dope avec la perspective de l'arrivée de la saga "Le seigneur des anneaux" qui promet d'être assez démente. En attendant, je rattrape mon retard avec "Damages" et autres séries programmées pour être regardées bientôt comme "The good wife" et "The good fight" ... c'est simplement que l'interface est épouvantablement pas conviviale sinon ergonomique. Mais comme c'est gratuit puisque je suis Prime depuis si longtemps et qu'en plus être Prime me donne accès au Nintendo-Switch-On-Line, donc pourquoi refuser de regarder plein de trucs comme ça ? Hein ... pourquoi ? 

Voilà ... je ne sais pas si on ressemble à son plateau télé comme on dit qu'on ressemble à ses chaussures. Jadis, des marketeux m'avaient expliqué que j'étais exactement le profil CSP++ à écouter une radio de CSP+ [Europe1] et à me goinfrer de tout un tas de choses qui ne sont pas les émissions de coaching de M6 [que certains adorent encore live-tweeter sans réaliser que cela saoule tout le monde] ou la beauffitude de la programmation TF1/TMC qui la joue plus branchouille qu'avant mais continue à vendre le même temps de cerveau disponible [mais les afficionados de Barthès le comprendront bien un jour]. Je ressemble peut-être donc à ce plateau télé si l'on accepte d'y voir beaucoup d'ouverture et de curiosité. Je connais trop la télé pour tomber dans le panneau de la léthargie vers laquelle elle pousse inexorablement.

Tto, enfant de la télé [qui grandit manifestement]