Diapositive3

Brexit ou pas, il y a un tradition qui ne change pas outre-Manche : la publicité de Noël pour les grands networks. Un coup BBC sort un truc magique, itv suit avec autre chose et cette année, c'est Sky qui dégaine rien de moins que le personnage légendaire de Spielberg, E.T., pour donner une couleur festive à sa grille de décembre ...

Diapositive17

EKUYeDBXkAA-YFd

- C'est quasiment officiel : la 32ème saison des "Simpson" sera certainement la dernière.
- "The Walking Dead World Beyond" est le nom du nouveau spin-off de la série "The Walking Dead".
- Aussi incroyable que cela puisse paraître mais Mc Donald's va installer en France des tables avec chargeurs sans fil pour recharger les portables de ses clients.
- La 5G débarquera en France en 2020, mais pas avant le mois de juin.
- Plus faible audience pour l'épisode 6 de "Watchmen" qui était pourtant le plus beau, avec supplément sexe gay en prime ... 620.000 téléspectateurs en audience veille.
- Le nombre d'utilisateurs du réseau social Facebook a diminué en France au cours de la dernière année, comme aux USA.
- 2h21, c'est la durée du prochain "Star Wars".
- HBO diffusera "The New Pope", la suite de "The Young Pope" dès le 13 janvier, en France sur CANAL+ [affiche ci-contre].
- Claire Foy sera de retour dans la saison 4 de "The Crown" ...
- L'émission "La Chanson secrète" diffusée sur TF1 s'exporte au Royaume-Uni et serait sur le point d'être vendue dans 10 autres pays dont l'Allemagne et la Finlande.
- La série "Fais pas ci, fais pas ça" va revenir pour un unitaire sur France 2.
- Les audiences du streaming sont désormais mesurées et en novembre par rapport à octobre 2019, NETFLIX fait -5%, Amazon Prime Video +1.8% et OCS +0.7%.
- "Funny girl" rempile jusqu'en mars 2020 au Théâtre Marigny.
- Les Pussycat Dolls ont annoncé leur retour et ce sera à Dublin le 5 avril 2020, à Cardiff le 6, à Birmingham le 8, à Nottinghma le 9, à Glasgow le 11, à Newcastle le 12, à Manchester le 14, à Leeds le 15 et le 17 à Londres à l'O2.

Diapositive2

EKcd_0hXkAAVGND

Énorme semaine pour les fans de l'Eurovision ...
Déjà, on a l'identité visuelle du 65ème concours de l'Eurovision qui se déroulera, pour mémoire, à Rotterdam en mai 2020. Oui, c'est ce cercle chromatique qui semble assez énigmatique pour beaucoup mais qui, en réalité, signifie beaucoup de choses et qui est dans la plus pure tradition de l'Eurovision.

8f3d99c2-a0ce-433e-bca9-04e2dfe1e8f9

Déjà, il est en lien avec les précédentes identités visuelles des Pays-Bas lorsqu'ils recevèrent l'Eurovision par le passé, en 1970, 1976 et 1980. Oui, c'est un cercle et c'est l'agence de design Clever Franke qui a remporté la décision. Mais que signifie le logo 2020 ? Facile ... chaque segment représente les couleurs des pays qui ont participé pour la première fois à l'Eurovision ... et quand il y en a plusieurs sur une année, c'est un agrégat. L'idée est lumineuse et la forme circulaire donne l'évidente impression d'éternité. Pour rappel, la baseline du concours est "Open up", tout en ouverture donc dans la célébration des nouveaux arrivants. Les déclinaisons par pays sont hyper intéressantes graphiquement parlant [celle de l'Australie, avec les couleurs aborigènes donne une sacrée leçon].

De leçon il fut presque question pour l'Eurovision Junior qui a été jouée dimanche dernier et c'est la Pologne qui remporte le Concours, la France termine 5ème dans une relative indifférence du public français puisque l'émission a fait moins de 8% de parts de marché sur France 2.

Enfin, c'est l'autre affaire de la semaine ... le 65ème Concours de l'Eurovision ne comptera pas 41 pays au départ mais plus que 40 puisque la Hongrie a déclaré se désister. Après 17 participations depuis 1994, la Hongrie jette l'éponge alors qu'elle n'a jamais remporté le concours et qu'elle a au mieux terminé 4ème en 1994 [étant précisé qu'elle s'est absentée de 1999 à 2005]. Pourquoi se retirer ? Il n'y a pas de raison officielle et dire que le gouvernement hongrois considère que l'Eurovision est trop gay est inexact puisque l'assimilation à une "flotille homosexuelle" n'a été faite que par un journaliste qui se déclare proche du pouvoir. Le porte-parole du Président Orban a démenti toute homophobie. Le diffuseur a expliqué, en dementant aussi le jugement trop gay, que la Hongrie préférait se concentrer sur d'autres manifestations : "Plutôt que de participer au concours de l’Eurovision en 2020, nous soutiendrons directement des productions de qualité créées par des talents hongrois de la pop."

Diapositive14On ne va rien spoiler ... mais Doctor Who revient bientôt comme annoncé dans les niouzes récemment. Et figure-toi que la maîtresse du temps aura fort à faire et va même se payer le luxe de débarquer à Paris ... mais oui mais oui ...

Diapositive8Image associéeCoup de projecteur cette semaine sur la série "Watchmen", diffusée actuellement sur HBO et en US+24 sur OCS. 
Qu'est ce que cela raconte ? Dans le monde uchronique de Watchmen, tout se passe à Tulsa, en Oklahoma, en 2019. Trois ans auparavant, un groupe de suprématistes blancs appelés « La septième  Kavalerie », se revendiquant successeur de Rorschach, s’est attaqué à tous les policiers de la ville ainsi qu’à leurs familles. Afin de protéger leur identité depuis cette attaque dite « La Nuit Blanche », les policiers de l'Etat ont désormais l'autorisation de se masquer avec un bandana jaune afin de conserver leur anonymat. Profondément marqués par cette nuit tragique, Angela Abar et le chef de la police de Tulsa, Judd Crawford, décident d’enquêter de concert sur ce groupuscule et ses adeptes. 

Image associéeFondée sur le roman graphique du même nom créée par Alan Moore et Dave Gibbons, la série a été créée par Damon Lindelof, qui est également scénariste et producteur [précédemment en charge de "The leftovers", ou encore "Lost"]. La série se déroule dans une réalité contemporaine alternative aux États-Unis, dans laquelle les super-héros et les justiciers masqués ont été interdits en raison de leurs méthodes violentes, mais certains d'entre eux se rassemblent pour déclencher une révolution alors que d'autres tentent de l'arrêter. S'il s'agit d'une adaptation, on peut dire que l'on s'éloigne du matériel original et que le résultat est plutôt remixé puisque l'histoire est entièrement nouvelle même si elle s'appuie sur l'histoire originale. Doctor Manhattan, l’ancien Silk Specter et Ozymandias font partie du comic original et de la série. Pourquoi t'en parler ? Parce que l'épisode 6 diffusé dimanche soir dernier par HBO et lundi soir par OCS est tout simplement prodigieux. S'il est possible de ne pas accrocher, il est néanmoins impossible de nier la beauté quasi orgasmique de l'épisode 6 où tout a été incroyablement mis en scène. L'action est retenue avec virtuosité, les personnages de l'épisode sont sidérant d'incarnation [et Jovan Adepo - ci-contre - est, sinon totalement sexy, carrément émouvant dans tous les sens du terme en portant sur lui toute la dramaturgie de l'épisode]. au surplus, ce sixième épisode éclaire enfin quelques zones d'ombre du début de la saison. On ne peut que souscrire à la critique faite de l'épisode [attention aux spoilers] par Adrien Delage pour Konbini et, si la question se pose encore, oui il faut d'urgence regarder "Watchmen" sur OCS ou HBO ... dans trois semaines, la saison 1 sera finie. C'est probablement la plus belle série de l'année ... [arf, j'hésite beaucoup avec l'autre carton HBO/BBC "His Dark Materials"] ...

Diapositive21