La France peut avoir peurSi mon Roger est de sortie, c'est que l'heure est grave [quand bien même il faille perdre tous les millenials qui, évidemment parce qu'ils ne l'ont pas vu à la télé, vont m'expliquer "C'est quoi ça ?" puisque l'inculture est devenue une référence]. Grave oui mais finalement pas davantage qu'avant ...

Oui, Roger Giquel est sorti parce que la France peut avoir peur ...
Peur de quoi ? Des débats sans fin sur des sujets inextricables où tout le monde sort sa science plus ou moins établie pour, au final, ne pas faire progresser la question mais simplement avoir le sentiment d'exister ? Des controverses pour rien pourvu qu'il puisse être question de dégommer les autorités et élites en place afin de prendre un peu leur place avec surtout les privilèges qui vont avec ? ...

Oui bien sur pour tout cela mais il se trouve que la semaine dernière, on a encore franchi un pallier qui ne procède pas seulement des outrances des fachistes qui se répandent à l'occasion de n'importe quel attentat, des vociférations plus ou moins affligeantes des ex-rouges devenus insoumis [sauf à ce qu'ils veulent bien] ou que sais-je encore. C'est chez Cyril Hanouna qu'un acteur raté dont la carrière ne permet pas vraiment de remplir un entre-filet Wikipédia qu'on a pu prendre le pouls d'une décadence qui ferait passer Zemmour ou Morano pour autre chose que éructeurs en chef.

Thierry Samitier, c'est l'exemple du sous-produit TF1, dont la chaîne se nourrit régulièrement et qu'elle exploite sans beaucoup de vergogne, dont on s'aperçoit toujours trop tard que l'esprit est rance et qu'il charrie des valeurs très peu compatibles avec tout le temps de cerveau disponible qu'il faut bien vendre régulièrement pour remplir les caisses. Samitier, c'est un produit de la télévision commerciale ayant débuté sur CANAL+ dans les dernières convulsions de "Nulle part ailleurs" puis s'étant réclassé dans le grand barnum de la filiale de Bouygues en jouant les danseurs avec les stars en 2015 et depuis 2012 l'un des personnages de la série "Nos chers voisins". La page Wikipédia du comédien, écrite à l'évidence par un proche voulant lui faire plaisir ou son agent qui prend des vessies pour des lanternes, témoigne d'une carrière cinématographique pouvant rendre jaloux tous les seconds rôles de "Mon curé chez les nudistes" mais l'essentiel n'est pas là et ce ne sont pas les listes les plus longues qui permettent de se prévaloir de la qualité ... sinon Henry Guibet serait oscarisé.

Thierry Samitier est pris dans une affaire de violences sexuelles ... il aurait fait des choses pas drôles [c'est assez récurrent, mais moi je ne l'ai jamais trouvé drôle] et tente désormais, pour sauver sa carrière, de démentir en contre-attaquant. Et il a choisi un angle aussi étrange que lui : il a décidé de focaliser ses coups sur quelqu'un avec qui il a partagé la scène dernièrement ... un joueur de football. Frank Leboeuf est forcément derrière un complot qui vise à l'éliminer. Alors qu'on lui oppose les propos de deux comédiennes qui expliquent qu'il aimait coller son sexe contre leurs fesses [en restant habillé] ou mettre la langue à l'occasion d'un baiser de théâtre, Samitier n'a rien trouvé de mieux que de dire sur le plateau de l'émission culturelle de C8 : "Derrière ces deux jeunes filles il y a un homme, c'est Frank Leboeuf. Hier soir j'ai eu un coup de fil avec ma compagne parce qu'on est sous le choc et que pour nous c'est d'une violence insupportable et que ça va pas s'arrêter là. Ma compagne m'a dit : "Tu sais Thierry, finalement il y a un point commun entre Frank Leboeuf et Hitler, c'est que ce sont deux artistes ratés. Frank Lebœuf a été un grand footballeur mais excuse-moi, sur scène il joue comme un pied, c’est normal c’est un footballeur."" Comme il sait qu'il a le CSA sur le dos et qu'il fait son boulot d'animateur, Hanouna l'a tout de suite coupé.

On observera plusieurs choses dans une telle déclaration ...
- Samitier ne parle pas en son nom mais rapporte les propos de sa compagne, comme s'il fallait s'abriter ...
- La comparaison est insupportable parce qu'on en est à accuser l'un de ses contradicteurs d'être Hitler, comme si la comparaison valait quelque chose et surtout que l'on mesure toute la proportion de celle-ci.
- Que Samitier se permette, à la lumière de sa carrière si resplendissante, de juger qu'un footballeur soit un artiste raté ne manque pas de sel et permet d'envisager toute l'infatuosité du personnage qui imagine qu'il draîne à lui tout seul une audience de malade tous les soirs sur TF1.
- Définitivement, Samitier n'est pas drôle et sa compagne encore moins.

En quoi la France peut avoir peur ? Parce qu'on en est à trouver, pour se défendre de comportements déplacés voire outranciers, possible de comparer quelqu'un qui étaye l'accusation à Adolf Hitler qui est coupable d'un nombre incalculable de crimes contre l'humanité. Avoir si peu de recul rien que sur cela démontre déjà un problème et que Monsieur Samitier n'ait pas pris conscience de l'absurdité sinon de la crétinerie profonde d'un tel argument qu'il profère, de surcroît, à la télévision en direct en expliquant que c'est sa compagne qui le lui a glissé dans l'oreille, c'est bien que l'époque est troublée et que l'on a basculé depuis longtemps dans un gloubiboulga dégueulasse où des sales types se permettent tout, de mettre la langue au cours d'un baiser de théâtre jusqu'à expliquer qu'une personne qui n'a pas fait d'école de théâtre est comme Hitler puisqu'il est un artiste raté. On a viré Tex pour moins que ça ...

La France peut avoir peur d'assister à un tel délitement. Donner à Zemmour une tribune quotidienne à 19h ou croire que l'on peut comparer quelqu'un à Hitler en direct à la télévision, c'est finalement du même tonneau : permettre à des gens qui s'imaginent au dessus des autres de tout dire ou tout faire. La France peut avoir peur parce qu'ils sont nombreux ... et le pire, c'est qu'on a trouvé très judicieux de leur donner l'occasion de vomir ce qu'ils sont en étalant toute la répugnance qu'ils m'évoquent.

Tto, qui trouve qu'on s'enfonce toujours un peu plus