Pourquoi diable aller à Santo [ou plutôt Espiritu Santo Island comme on l'appelle plus complètement] ? C'est vrai ça ... d'un autre côté, c'est aussi la question que tu te poses depuis le début de ce périple : pourquoi diable aller au Vanuatu et je te démontre quasiment tous les jours tout l'intérêt d'un tel choix [étant précisé que je te rappelle que je suis hyper prescripteur et que dans deux ans, tout le monde ira au Vanuatu ... c'est mécanique].

Pourquoi donc ...

Espiritu Santo

Bah oui, peut-être pour cela notamment ...

Qu'avons-nous de prévu aujourd'hui ? Une excursion "Best of Santo" pour découvrir, au cours de la journée, la découverte de sites naturels splendides et la détente. Rien que ça, je signe toujours tout de suite !

Trou bleu Matava

Vers 08h30, nous avons pris place dans un bus le long de la côte nord-est de Santo. Premier arrêt sur le trou bleu ! Le fameux trou bleu de la rivière Matava. Après quelques minutes sur une route cahoteuse à travers une forêt primaire, le trou d’eau naturel d’un bleu extraordinaire est un site remarquable et c'est l’une des particularités de Santo.

Puis ... on repart en direction du nord de l’île jusqu’au village de Port Olry, une ancienne mission catholique où tout le monde parle français ! Ce village de pécheurs compte 3.000 habitants qui s’éclairent encore grâce à l’huile de coco. Certains osent avancer que c'est le paradis à Port Olry alors que tu vois bien que c'est le bagne le plus épouvantable qui soit.

Port Olry 02

Port Olry

Dis toi bien qu'on va déjeuner dans cette antichambre du paradis ... c'est simple, plus je lis d'avis sur Port Olry, plus les gens expliquent qu'ils sombrent dans une déprime incurrable en en repartant ...

Oui mais ce n'est pas tout ... au delà de Port Olry, il y a le clou de la journée : Champagne Beach ! Champagne Beach, c'est probablement l'une des plus belles plages du monde avec son sable blanc et ses fonds sous-marins à portée de tuba.

Après ça ... tu auras bien mérité ce qui nous attend pour le lendemain ... ça tombe, on sera vendredi pour toi [ce qui est déjà une bonne nouvelle].

Tto, qui adore évoluer dans une carte postale