Les aventures commencent ... 
Pendant que tu dormais négligemment, nous sommes arrivés à Nouméa en pleine nuit et ni une ni deux après une nuit un peu courte, on a pris possession de notre 4x4 pour filer dans le nord de la Nouvelle-Calédonie, vers Bourail.
Pourquoi Bourail ?

bourail 01Je ne sais pas trop en fait ...

Au programme de l'après-midi, une fois que la route est faite, la ville dispose encore des bâtiments de l’ancien bagne qui sont à voir, on peut même aller voir la chapelle de Néméara mais aussi et surtout prendre pour la première fois la mesure de la mer dans la baie des tortues, à la Roche et profiter aussi du paysage somptueux du Belvédère.

bourail 02

Bourail est une terre d’élevage et des Stockmen. Elle est traversée par la plaine de la Néra, ce qui est idéal pour assister, si on le veut, à la
rentrée du bétail, la chasse au cerf ou tout simplement découvrir la savane calédonienne. Comme tu as pu l'observer dans l'illustration plus haut, le site qui s'insère dans une terre minière permet de découvrir l’insolite "Roche Percée" et le "Bonhomme" qui sont des figures emblématiques dont les vagues du large sculptent les formes à la force des tempêtes
et des vents dont on dit qu'ils sont redoutables. Le Bonhomme installé sur un socle en quartz dur défie le temps et témoigne de ses ancêtres.

A la baie des Tortues, nous avons rendez-vous pour notre première baignadedans une eau translucide et une pause sous l’un des immenses pins. La barrière de corail calédonienne est toute proche et c'est déjà le paradis qui n'attend que nous !

Je sens que l'après-midi va passer bien vite ... et que la crème solaire va couler à flot ! Si vraiment c'est trop dur, on se fera violence et on ira se réfugier à l'hôtel, un cinq étoiles, où je pense que nous allons avoir beaucoup de mal à supporter les conditions de détention ... euh d'hospitalité !

bourail hotelSinon, ça va ? Ta semaine s'est bien terminée ? Hein ? Nous ... on survit mais crois-moi, c'est dur dur ...

Tto, néo-calédonien