ConclureIl fallait bien que cela arrive ... la saison XIV entamée brillamment début septembre 2018 trouvera son terme demain avec le dernier Pop-UP de la saison. 

Ah la saison XIV restera un grand moment dont je me souviens n'avoir pas voulu te dire grand chose et qui s'est concrétisée par des audiences jamais vues jusqu'à présent.
"Pour la première fois, j'ai décidé de faire des choses assez différentes : nouvelles écritures, nouveaux liens probablement, autres approches ... je ne m'interdis rien sauf une chose qui consiste dans le pacte passé avec Zolimari, me dévoiler physiquement. Pour le reste, des initiatives viendront afin de rendre cette saison 14 probablement singulière, sensationnelle et carrément plus anguleuse. La saison dernière, j'avais promis de me remettre au centre de mes écrits, ce fut fait. Je continue en choisissant des angles désormais. D'ailleurs, l'habillage ne change pas pour le plaisir de changer : il correspond à une véritable évolution avec une graisse très forte, un parti pris qui ne le sera pas moins. C'est le tournant pris depuis le début de 2018, j'appuie donc sur la pédale pour aller plus loin tout en me faisant plaisir et en partageant mon regard sur tout et tous qui m'entourent." ... c'était ma feuille de route, je ne crois pas l'avoir trahie et je suis bien content d'avoir réussi à ne pas galvauder cette promesse.

J'ai considérablement fait évoluer l'habillage que je suis parvenu à tenir aussi toute l'année et quelques vignettes font ma fierté, je te l'avoue.

Requisitoire Salamé Dépôt de bilan de vacances Encore une dans Mémé Mon vieil Alain La barbe Garçon Obsessionnel Compulsif La congruence  Aznavour Sans filtre Vignettes InTtorview Famille Césarismes et crépuscule Cheveux aller chez le coiffeur Crise de la quarantaine On revient toujours sur son crime  Hallo drama queen Stop ou encore La famille en option Les douceurs atermoyées La ja(qu)erie des confusions Le coup de pompe J-1 avant le Black Friday Ensigné Fais tes valises Hygiène mentale Cadeaux 2019 Démocratie May-xit  S'envoyer en l'air AutocorrectTic trique FestRIPval Vignette Plan Cave David-ifficulté Comme un boomerang Beau comme du Lai Karl Les endroits à l'envers Bien à Arbre génial alogique Ecouter entendre J'aime la saucisse Zone rouge Le monde est à nous Le sacre du printemps Les petits pois En avril tout tient à un fil Dans la bouche Notre Drame de Paris L'ombre ou la lumière La semaine maléfique Lundi mais pas que Tout passe et lasse Choix Rempotages Les pages qui se tournent La folle semaine Agenda mai Vignettes 2018 Mise en quarantaine Je z'apps et ça mate Pas fantastique le plastique 17 mai Dei dios porno L'avis de Vincent  L'enfer débarque Vignette Masque Vulgarité ao4ZUp-Us6kCrEK_68KcO5braWhRTHjzW3dJWtYmVQA Chatenay  Pyjama pour Mémé Le numéro vert et les revers An II  Liste 44 Addition des addictions Le rôle du coussin So gay Jumpin ass flash Thinking La fête de ma musique L'annonce Une chaleur de pute 44

Je ne suis pas le roi de la titraille, j'essaye de faire des vignettes jolies et on superposant tout cela on se rend bien compte que j'aime le bleu et que [parfois] j'ai pris quelques libertés avec la charte graphique mais bon. C'est en regardant toutes ces vignettes que l'on a une bonne idée de tout dont il a été question en dehors des rubriques récurrentes comme le Pop-UP, le TGIF ou la première fois du dimanche. Surtout, j'ai raconté plein de choses assez incroyables : l'Antarctique, quelques évolutions amicales, un peu plus d'ouverture sur Zolimari, mon boulot qui change. Moins de réquisitoires, une seule InTtorview, quasiment plus rien sur la Compagnie chérie, une focale plus personnelle et tout plein de nouveaux lecteurs ... en regardant tout ça je me dis que j'ai eu la chance cette saison de ne pas lutter pour raconter des choses, de ne pas avoir l'impression de remplir une page, de recycler des vieux machins qui me lassent. C'est assez inédit et c'est peut-être pour cela que les chiffres [que je prends seulement pour ce qu'ils sont] s'emballent.

J'annoncerai les audiences de juin [qui sont incroyables] et celles de la saison XIV lundi quand commencera la pages (f)estivale qui a vocation à se détendre un peu et rubriquer à mort [même si je ne suis pas dupe, je vais encore casser la grille régulièrement] jusqu'au 22 septembre 2019.

Cette saison XIV me ressemble et si tu ne l'as pas aimée c'est qu'au fond on aura toujours un problème. Sinon, tu as bien fait de venir par ici ... je ne sais pas pour toi, moi j'ai adoré. Tu sais quoi ? Aujourd'hui, c'est le 5.000ème billet ...

Tto, qui conclut