giphy (41)Le wikende me serait passé dessus sans poppers ni lubrifiant extra glide pour fist fucking que ce serait pareil ! 

Une soirée vendredi soir où nous nous sommes couchés à 02h35 après être rentrés de Paris et en prenant tous les derniers RER, métro et Transilien possibles. D'ialleurs, j'ai eu le supplément ronflements puissance 4000.

Samedi soir, c'était l'Eurovision et si tu as suivi mes conseils avisés, tu as parfaitement pu suivre cette cérémonie dont le compte-rendu est ici [pour ceux qui auraient été endormis depuis samedi].

Dimanche, un peu en vrac, je me suis préparé à ma folle nuit après m'être réveillé tout seul puisque Zolimari a choisi d'économiser un peu mon sommeil.

Dimanche soir, j'ai tenté d'accompagner Zolimari à regarder "Moi, Daniel Blake". Comment te dire que je veux bien entendre toutes les leçons de la terre sur le cinéma français qui se caresse en se regardant le nombril tout en prenant un café au Flore, mais là, Ken Loach c'est au delà du supportable. Je n'aime pas Ken Loach mais ce nouvel essai m'a vacciné pour un moment parce que le côté misérabiliste des scènes devant lesquelles s'extasient les Téléramistes et autres critiques branchouilles qui ont l'impression d'aller au zoo quand ils regardent des films pareils [qui tiennent davantage du docu-fiction que d'autre chose], moi je ne peux pas. D'une façon générale, je ne peux pas avec le cinéma uk produit par la BBC et qui laisse Ken Loach faire son numéro en faisant s'appitoyer tout le monde au sujet de situation inextricables qui procèdent surtout du résultat des urnes. Bref, j'ai tenu même pas une heure et zou ... au dodo !

giphy (42)

Oui, au dodo à 22h20 parce que je me levais à 02h50 pour suivre l'ultime épisode de "Game of thrones" comme prévu [alors que tout le monde était persuadé que je ne le ferai pas]. C'était ... [ah non, je ne dis rien, no spoil] ... le dernier. Du coup, à 04h20, re dodo. Du coup, aujourd'hui, je suis défoncé.

N'empêche que ma formation du jour m'a parue bien naze quand tu as autant de fatigue, que tu as l'impression que le wikende a duré une seule journée.
Du coup, voir un vieux connard inscrire "#SPECISM" sur une publicité pour du fromage de brebis et voir qu'il ne paye pas son billet parce qu'il enjambe les tourniquets ne m'a presque pas choqué ... c'est à l'image du reste : incroyable mais vrai. 

Incroyable mais vrai cet Eurovision avec la Macédoine du Nord qui m'a fait peur.
Incroyable mais vrai de dormir par tranches de 3 heures maximum depuis quatre jours.
Incroyable mais vrai d'avoir vu le dernier épisode de "Game of thrones" en dévorant mon saladier de riz au lait à 03h du matin.
Incroyable mais vrai de n'écrire mon billet que maintenant ? Bah ... oui, c'est vrai et incroyable.

Tto, ou ce qu'il en reste