J'aime la saucisseAttention, univers de finesse et joies de la délicatesse pour célébrer une petite perle que j'ai trouvée dans le fond des crowd-funders ... la saucisse !

Ah la la, le jour où l'on va enfin avoir un emoji digne de ce nom qui présentera une belle saucisse, bien droite et bien dressée comme il faut, on en aura fini des bananes et autres aubergines qui font passer les membres turgescents pour des matraques violettes. Parce qu'il n'a échappé à personne que la saucisse, c'est quand même ce qui se rapproche le plus du bambou magique !

The Hull Truth - Boating and Fishing Forum - View Single ...Nombreux sont les clichés qui détournent les saucisses toutes innocentes ... des pages et des pages de moteurs de recherche y sont consacrées et on y croise le bon goût à la Jean-Marie Bigard et le terroir qui émoustille Jean-Pierre Pernaut. C'est te dire si l'on ratisse large ... ah non, c'est vrai pas tant que cela !

包皮 (ほうひ) - Japanese-English Dictionary - JapaneseClass.jp

saucisse 03

Même les grands professionnels du marketing se vautrent parfois, y compris chez Pizza Hut où les dips ont des allures de prépuces. Je ne te parle pas de certains trucs emballés que l'on peut trouver dans les étales de certains supermarchés où on voit bien que les saucisses sont un peu terminées à la va-vite ... depuis le temps qu'on te dit qu'il faut s'appliquer sur le bout, user de délicatesse et d'un doigté assuré ...

Oui, la saucisse c'est le terrain glissant de la gastronomie, qui permet de dériver inéluctablement sur la grivoiserie si française ... étant toutefois précisé que les débordements les plus sidérants se rencontrent au Japon ou aux Stazini [le puritanisme, ce grand système pervers de l'exutoire ...]. Alors que franchement, il n'y a pas plus innocent et savoureux qu'un bon plat de saucisses !

Originally Posted by Thanas Django

Et c'est là que tu vas [enfin !!!] voir où je veux en venir : la saucisse ça se respecte et on ne respecte finalement bien quelque chose que quand on le connaît. Viens donc avec moi dans l'univers de la saucisse ...

Un livre sur les saucisses du monde pour les amoureux et les curieux, voilà de quoi il retourne. Pour s'amuser, découvrir, et enrichir ses connaissances dans le monde de la saucisse. « J’aime la saucisse », c’est un livre de 208 pages avec une sélection de saucisses du monde, avec des recettes, des images, des anecdotes, des petits textes pleins d’humour pour pouvoir picorer au gré des envies… Un projet qui plaira, aux curieux, aux amateurs de bons mots, et de saucisses ! Telle est l'accroche d'Emilie a.k.a emigreen ou même Madame saucisse, graphiste dans l’édition. "J’ai eu l’idée d’écrire un livre sur les saucisses par hasard, ou plutôt par goût de la provocation. C’était chez des amis lors d’un barbecue, et je m’étais exclamée : « j’adore les saucisses ! » Après les réactions choquées, le silence et les regards coquins, je me suis dit que je tenais un sujet… une idée, un truc. Mais ce n’était pas encore le moment… trop tôt. Et puis voilà, 20 ans plus tard, on m’a proposé d’écrire un livre de cuisine mais d’un genre différent. Et tout est revenu, une évidence, j’allais pouvoir parler de ce que j’aime, la bouffe mais pas que de ça… Les saucisses, les fameuses, celles que j’adore, oui, carrément. Je vais partager avec vous ce que je connais de cette préparation charcutière."

C'est ici que tu peux participer au financement du projet étant précisé qu'il reste une dizaine de jours avant la fin et qu'on est un peu loin du but ! Mais n'oublie pas que dans les goodies, il y a aussi des totebags "Saucisson", "Chipolata", "Merguez", "Chorizo" mais surtout "Boudin" et "Andouille". Tu ne savais plus quoi offrir, tu joins donc l'utile à l'agréable !

Ecrire ce billet me fait penser que j'ai envie depuis longtemps de m'étendre sur un sujet connexe : quand on mange une saucisse mais surtout un rouleau de printemps, c'est quand même dingue comme c'est suggestif. Y a des mecs qui ne se rendent pas compte que mon esprit vagabonde en les regardant innocemment  [comme toujours ... je suis si pur].

Tto, roi de la saucisse