2018 - LA PREMIERE FOIS

La troisième et dernière partie du test dont on parle depuis deux  semaines [et au sujet duquel tu vas pouvoir disposer du lien] a un objectif très particulier : mettre en évidence la structure de ma personnalité. Et c'est là que cela devient fichtrement intéressant !!! 

La personnalité, c'est ce qui caractérise chacun d'entre nous. C'est également ce qui détermine les comportements que nous présentons de façon naturelle lorsque nous évoluons dans différentes situations que ce soit dans notre vie personnelle ou dans le cadre de la vie professionnelle. Beaucoup d'études plus ou moins sérieuses vont dans le même sans : la personnalité n'est pas figée mais même si elle est amenée à évoluer fortement au début de la vie et jusqu' à 30 ans environ, elle a plutôt tendance à s'affirmer et à se renforcer après cet âge. Ainsi, quelqu'un de très organisé aura tendance à le devenir encore un peu plus... quitte à manquer de souplesse parfois. C'est un peu ce que l'on dit quand on balance des "Tu ne t'arrange pas en vieillissant" ... Mais cela ne vaut pas que pour les défauts ou les éléments contraignants : une personne très créative à 25 ans aura également tendance à voir cette faculté s'épanouir encore davantage avec l'âge !
D'où l'importance de tenir compte de la personnalité au moment de se poser la question de savoir pour quel métier l'on est fait. 

En matière de comportement général, faire le premier pas vers les autres n'est pas spécialement quelque chose qui va naturellement de soi pour moi. En effet, je préfère généralement que ce soit mon entourage qui me sollicite, davantage que le contraire. En revanche, une fois la relation installée, j'apprécie de pouvoir échanger véritablement avec les autres. partager des idées, des points de vue... mais également communiquer à un niveau plus émotionnel. Aussi - une fois la relation installée - j'apprécie de pouvoir parler de mes ressentis et de mes sentiments. Le fait est que je pourrais gagner à évoluer dans une activité au sein de laquelle j'aurai l'opportunité d'entretenir des contacts de ce type impliquant le partage émotionnel, la circulation des sentiments, et la prise en compte des ressentis.

Sur la notion d'équipe et de travail en équipe, il est assez clair que je l'envisage avant tout comme une collaboration active. Pour moi, pas question que certains restent en dehors des échanges. Aussi, même si mon naturel me permet de prendre assez facilement la tête de l'équipe puisque j'ai des prédispositions pour donner le cap ou pour fixer la marche à suivre, je n'en oublie pas pour autant d'inclure les autres, de les faire participer. Ce mode de fonctionnement me permet - ou devrait vous permettre en tout cas - de rassembler facilement les autres autour de moi. La seule chose que l'on pourrait me reprocher est peut-être la difficulté que je peux avoir - dans certains contextes - à trancher dans le vif et à "imposer" mes décisions, ce qui est parfois nécessaire.

Dans le cadre de mon travail, j'aime lorsque celui-ci n'est pas trop rigide, pas trop immuable. Ce que j'apprécie, c'est d'avoir une part de liberté, une zone à l'intérieur de laquelle je peux faire les choses… à ma façon ! En revanche, lorsque je me concentre sur la partie "exécution", j'ai la faculté à focaliser sur les moindres détails de mon activité. Ce qui compte pour moi à ce moment là, c'est que les choses soient "bien faites". Il est probable que j'ai un certain goût pour le beau et que je nourrisse un certain besoin de perfection.

Avant de dévoiler les métiers [pas forcément évidents] auxquels il faudrait que je réfléchisse pour une reconversion, voici le test que je t'encourage à faire pour avoir, toi aussi et si tu le souhaites, un tel éclairage ...

Tto, promoteur comme le concluent toutes les autres études de personnalité faites jusqu'à présent