2019

C'est vrai que j'ai déjà positionné quelques jalons, d'autres sont classiques mais je veux une nouvelle année légère et festive.

Renouant avec la tradition de ce que j'aime organiser des rendez-vous conviviaux et ludiques, de 2019 je veux que ce soit un belle fête avec plein de cotillons dans les cheveux et de lumières dans les yeux. Outre la traditionnelle soirée de l'Eurovision [qui s'est démultipliée en trois soirées pour englober les demi-finales] et le prochaine Défait de la musique qui sonnera le grand retour des blind-tests musicaux vicieux dont j'ai le secret, mes parents fêteront leur 70ème anniversaire et mon frère son quarantième. Cela augure donc de beaucoup d'occasions et de prétextes pour faire la fête et parvenir, un jour peut-être, à me rendre ivre [puisque je rappelle que je ne suis jamais saoul].

L'heure des résolutions sonnera bientôt et j'en ai une batterie comme tu n'imagines pas ... mais en ce premier jour de l'année 2019 qui va être bien chargée [j'ai commencé à me refaire mon planning de l'année pour ne rien louper, ça fait peur] : des éclipses solaires et lunaires, des astéroïdes qui nous foncent dessus, un Brexit, un nouvel empereur au Japon, tout plein d'élections dans plein de pays qui pourraient bien donner encore un peu plus d'angoisses, des élections européennes, le G7 en France après qu'on ait fait la Coupe du Monde de football féminin, le transit de Mercure. 2019 donc ... l'année au cours de laquelle se déroule "Blade Runner" mais aussi "The Island" ...

Oui, je te souhaite une belle, grande, heureuse et festive année 2019, avec moi ici encore et toujours ... limite, plus que jamais !

Tto, qui te souhaite sincèrement une belle année 2019