Diapositive11

50 nuances de rose

"50 nuances de rose" est une exposition qui réunit des artistes autour de cette seule et même couleur : le rose. Leurs différentes approches et leur sensibilité contribuent à mettre en évidence la richesse sémiologique du rose, contournant ainsi son apparente superficialité. 
Clin d’œil à l’œuvre populaire d’Erika L. James avec laquelle le rose partage tant son évocation à la sexualité et à la féminité, qu’à la transgression, l’exposition aborde la couleur dans toutes ses teintes, de toutes les manières possibles, à travers des explorations plastiques, techniques, politiques, historiques, sociologiques, anthropologiques, psychologiques, psychanalytiques, physiques, chimiques, biologiques, ésotériques, sémantiques, symboliques, poétiques, illustratives ou anecdotiques. 
Choix esthétiques ou militantisme revendiqué, le rose qui parcourt l’exposition se décline dans une infinité de teintes, allant du blanc au rouge, nuançant le jaune ou le beige, et frôlant parfois le noir ou le violet. 
Épidermique, charnel voire organique, il peut être doux et apaisant autant qu’il suggère l’énergie, la force, voire la violence. Profondément superficiel, il sait aussi se prendre au sérieux dans des œuvres puissantes et politiques qui incarnent une forme de résistance dans les rapports de pouvoir qui nous lient. 
Résolument féministe et sans conteste queer, le rose stigmate devient ici le drapeau des marges, celui des minorités de genre, de sexualité, de classe, qui sait passer outre le cliché tout en (se) jouant des stéréotypes. 

Avec 46 artistes, français(es) et internationaux(ales), près d’une centaine d’œuvres originales, dont un grand nombre présenté pour la première fois en France, "50 nuances de rose" fait le pari de la diversité et de la marginalité, en choisissant d’exposer des artistes jeunes et moins jeunes, connu(e)s et moins connu(e)s, dans un espace alternatif et associatif au cœur de Paris. 
Du 16 au 24 novembre 2018, au 59 RIVOLI, 59, rue de Rivoli, 75001 Paris. Vernissage le 15 novembre à partir de 18h.

Diapositive16- Résolument anti-Trump, le New-York Times a annoncé avoir franchi les 4 millions d'abonnés.
- "Penny Dreadful" revient à Los Angeles et ce sera sur SHOWTIME .. le visuel ci-contre.
- Parce que plusieurs séries produites à l'extérieur cartonnent, NETFLIX a annoncé le lancement de son propre studio d'animation.

Dq8OdEsX0AEdpA7

- Corto Maltese arrive au cinéma et c'est Christophe Gans qui s'y colle avec Milla Jovovich et Tom Hughes.
- Parce que perçu comme trop cliché envers la communauté indienne, Apu le gérant de la superette des Simpsons disparaitra de la série.
- Plusieurs inconnus soudainement pris de phobies et de peurs communes vont se retrouver dans un motel étrange du Nevada où leurs vies vont basculer : c'est le pitch de "Strangers" développé pour FOX par le créateur de "Teen wolf".
- "Gladiator" aura une suite ... Ridley Scott a annoncé travailler dessus. Et puisqu'on y est, Will Smith et Martin Lawrence ont tweeté qu'il y aura bien un troisième opus de l'aventure, "Bad boys for life". En même temps, les premières images de "Rambo V" ont fuité alors ...
- HBO a annoncé que le préquel de "Game of thrones" sera incarné par Naomi Watts.
- Phénomène de saison, Mariah Carey revient dans le Top 100 d'iTunes US avec "All I want for Chritmas is you".
- "Une famille formidable" ce sera fini après la diffusion de la quinzième saison cet hiver sur TF1.
- Remake en prévision pour "La machine à explorer le temps", avec Leonardo DiCaprio à la production et pour "Flash Gordon".
- Pour 282 €, Disney commercialisera le 3 décembre prochain un coffret récapitulatif de 50 films animés en Blu-ray [avec 5 autres films en DVD]. En vente ici.
- On a déjà beaucoup dit sur Johnny Hallyday mais il aura vendu plus d'albums en France en une semaine que Drake avec "Scorpion" aux Etats-Unis.

Diapositive10L'oiseau Paradis est de retour et c'est avec "Ces mots simples" que la chanteuse réenchante les playlists, annonçant un album qui était déjà très attendu par les fans ...

Diapositive9

Novembre est traditionnellement chargé pour NETFLIX. Et cette année encore, la déception n'est pas franchement au programme ...

Depuis jeudi, tous les Harry Potter.  sont en ligne et hier c'est "House of cards" en saison ultime mais aussi "De l’autre côté du vent", le film inachevé d’Orson Welles, le documentaire inédit "Ils m'aimeront quand je serai mort" et "The Holiday Calendar", où quand NETFLIX se met aux téléfilms de Noël de TF1 ou M6. Pour la suite du mois, ça ne faiblit pas : "Outlander" saison 4 avec mise en ligne d'un épisode toutes les semaines à compter du 5 novembre. Le 9, "Outlaw King" avec Chris Pine, "Le sens de la vie" des Monty Python et la première saison de la série "Super Drags" dont on parlait la semaine dernière. Nouveauté le 14 novembre avec la première saison de "Safe" et deux jours plus tard, ce sera "She-ra et les princesses aux pouvoirs" en saison 1. Le même jour, "Narcos : Mexico". Troisième saison de "The last kingdom" le 19 novembre et le lendemain "Transformers : l’âge de l’extinction" sera disponible. Films de Noël encore et toujours avec Kurt Russell embarqué dans "Les chroniques de Noël" dès le 22 novembre 2018 [il parait que c'est moins pire que "A Christmas Prince : The Royal Wedding" diffusé le 30 novembre 2018]. Le même jour et si Noël te gave, "Greenleaf" saison 3 et le lendemain "Frontier" saison 3 également. La semaine d'après, le 30 novembre, première saison de "1983", "Baby" et troisième saison de "F is for family".

A ce propos, tu apprendras que NETFLIX représente 15% du trafic internet mondial ...

Internet Trafic

Diapositive20