2018 ETE - Porn to be alive

Une fois encore, direction pour autre chose que du Porn blockbuster ... c'est un court métrage que je te propose ce matin. Imagine-toi que tu es hétérosexuel et que tu te réveilles après une longue nuit de fête et à côté de toi dors un homme nu. Il n'y a qu'une seule question qui se pose: qu'est-ce qui c'est passé ? C'est tout l'enjeu du court métrage "Ose l'écart" ...

Porn fact

C'est aujourd'hui un VRAI/FAUX qui se présente ... un VRAI/FAUX diabolique :
- PornHub est le 36ème des sites les plus visités 
- PornHub a comptabilisé 30 milliards de visites en 2017
- PornHub a recensé 50.000 recherches par minute soit 800 par seconde
- Les CSP+ consomment moins de porno
- Les LGBT+ consomment davantage de pornographie que les autres
- Les hommes célibataires regardent davantage de pornos que les hommes mariés mais pour les femmes c'est tout le contraire
- Plus on est croyant, moins on consomme de porno quelle que soit la religion dont on parle
- Les citadins regardent davantage de porno
- Plus on est corpulent, plus on regarde du porno
- 60% de la population a déjà visionné de la pornographie [en ce compris les séniors]
- 75% des consommateurs sont des hommes
- 33% du trafic mondial sur internet est consacré à la pornographie
- 25% des français et belges consomment régulièrement du matériel pornographique
- 22 % des aficionados consultent des sites pornos au boulot, et 20 % se sont déjà fait prendre.
- La France est la sixième nation la plus consommatrice de pornographie au monde
- 93% des garçons et 56% des filles entre 18 et 24 ans ont déjà vu un film porno
- 52% des 15/17 ans, 64% de garçons et 39% de filles ont vu du porno
- Une personne sur deux qui a regardé du porno a tenté de reproduire des positions ou des scènes 
- 1/3 des couples a filmé ses ébats pour pimenter sa relation
- Un mec sur 3 complexe sur la taille de son sexe en regardant un film porno
- 60 % des moins de 24 ans ont déjà envoyé un sexto
- 10 % ont déjà fait l’amour virtuellement avec leur partenaire
Alors VRAI ou FAUX ? C'est facile tout est vrai ...

PORN cabulaire

FAP ... C'est quoi ça encore ? Oh ça, c'est facile. On en trouve dans toutes les séries qui mettent en scène des groupes de gays, forcément impressionnants de coolitude. FAP c'est pour Fantastique Application Pornographique ? Ah non non ... FAP, c'est pour Fille A Pédés. Cela vient de l'anglicisme "Fag hag". L'expression désigne l’attitude d’une femme, souvent hétérosexuelle, fréquentant des hommes homosexuels avec assiduité. Cette expression, qui a assurément une connotation assez vulgaire, représente chez certains auteurs la recherche d’un amour inaccessible comme Marguerite Yourcenar, qui vécut avec un homosexuel, ou Marguerite Duras et Yann Andréa. Certaines femmes concernées expliquent simplement qu'il est plaisant de nouer des liens avec un homme sans qu’il y ait d’ambiguïté ni de tentative de séduction. LA FAP devient d'ailleurs un artifice de comédie romantique quand un hétéro se fait passer pour un gay afin de séduire celle qu'il convoite. On note qu'il y a peu de schéma inverses où le mec s'éprend d'amitié pour une lesbienne ... Les références culturelles de FAP sont nombreuses : 
- dans "Les Chroniques de San Francisco" d’Armistead Maupin, le personnage de Mona se reproche d’être une "fille à pédés" ;
- le "Shōnen-ai" ou "Boy’s Love" est un genre de mangas à part entière dont les protagonistes sont des hommes homosexuels mais dont le public cible est constitué de femmes ;
- au cinéma, les exemples sont nombreux de "Deux garçons, une fille, trois possibilités" à "Sexe intentions" qui illustre assez bien le sujet ;
- "Starmania" propose en 1978 une chanson "Un garçon pas comme les autres" [entre autres interprêtée par Céline Dion dans la reprise anglo-saxonne] parle d’une fille amoureuse d’un jeune homme [Ziggy] aimant les garçons ;
- Lorie proposa en 2007 une chanson s’intitulant "Un garçon" qui reprend le thème développé dans "Starmania" en évoquant l’amour-amitié qu’une fille porte à l’égard d’un garçon qui en aime un autre;
- sur son album "It’s Not Me, It’s You" de 2009,  Lily Allenchante "Fag Hag" et explique les affinités qu’une femme et un homosexuel peuvent avoir en amitié.

Tto, qui n'a plus qu'un "Porn to be alive" à te proposer