2018 ETE - Porte maillot

Le maillot de bain [autrement désigné "costume de bain" chez les helvètes et les grands cousins québécois] est un vêtement destiné à cacher certaines parties du corps lors de la pratique de la natation ou autres baignades, de la détente au bord de l'eau ou lors de toute activité de plein air.

A l'heure des vacances, s'il est bien un sujet qui mérite qu'on y passe la journée, c'est bien celui du maillot de bain masculin. Nan mais parce qu'en fait, il faut bien regarder la réalité en face : c'est parfois du grand n'importe quoi à telle enseigne que j'y vois la cause de ce que le naturisme est en vogue et soulève [notamment] les foules qui vont s'exposer [avec l'apostrophe, n'oublie pas, c'est important] même jusque dans le bois de Vincennes [qui en a vu tant d'autres que bon ...].

Le style, c'est l'exigence du détail disait quelqu'un que je connaissais et c'est loin d'être faux. Et dans le cas d'espèce qui nous préoccupe, il est question de style également. Un maillot de bain, évidemment que cela peut s'acheter chez Carrefour, chez DIM ou autres horreurs du genre. Évidemment et puis même que tu peux continuer à mettre des chaussettes blanches avec des tongs repoussantes ... mais sinon, tu peux aussi choisir. Et pour bien choisir ton maillot de bain, il est grandement question de maîtriser le sujet.

Pour les garçons, le maillot, ce n'est pas seulement le truc de base. 
Oui bien sur, il y a le slip de bain : il peut se décliner en 1) slip-bandeau, c'est à dire aussi proche du corps que le slip sportif, mais un peu plus haut en termes de longueur de jambe, et se porter taille basse ; ou alors en 2) sunga c'est à dire version brésilienne moins échancrée à l'aine, moins serrée à la taille et plus haute que le slip sportif masculin. Mais attention, ne confonds surtout pas avec le slip brésilien qui est exclusivement féminin et très échancré tant devant que derrière.
A côté du slip de bain, il y a le caleçon de bain, en toile fine et muni d'un slip intérieur en filet et on sait ce que ça fait avec le temps sur les bijoux de famille.
Pas loin, tu peux aussi jeter ton dévolu sur le short de bain, analogue au caleçon de bain, en toile fine et muni d'un slip intérieur en filet, mais muni parfois de poches, qui se décline en coupe rappelant soit les shorts de ville, soit les shorts de sport. Là encore, ne confonds pas avec le boardshort qui est en longueur analogue au bermuda [donc il couvre les genoux], en toile plus épaisse pour résister au sel de mer et endurer les sports de glisse, et se porte avec un slip de bain.
Comme si cela ne suffisait pas, il y a aussi le boxer de bain. Pas besoin de te faire un dessin.
Il y a aussi le jammer, short long de compression, similaire à un cuissard cycliste ou de running.
Et enfin, le string.

En d'autres termes, il y a du choix, non pas seulement dans les couleurs, les matières, les coutures ou que sais-je encore mais vraiment dans la nature même du vêtement de bain. Et depuis 100 ans, ça n'a pas cessé d'évoluer ...

J'attends donc de voir davantage de belles choses maintenant ...

Tto, qui espère avoir suscité un peu plus d'exigence