Le passeur d'histoires

A Europe1 ou ailleurs, Pierre Bellemare aura toujours raconté des histoires et la dernière laisse un arrière goût finalement pas délicieux, je préférais les histoires certes incroyables mais qui se terminaient souvent mieux.

Ainsi est parti le génial inventeur de la télévision et de la radio qui fit les belles heures de la RTF, de l'ORTF, d'Europe n°1 jusqu'à collectionner toutes chaînes comme certains accumulent les médailles. Pierre Bellemare, c'est un peu le grand père de la télévision et de la radio, cette figure moustachue qui t'a accompagné comme moi depuis longtemps et qui faisait partie des meubles. C'est d'autant plus certain que son départ fait un peu bizarre finalement : l'impression est que cela ne sera plus vraiment pareil et que cet homme créatif aurait pu continuer longtemps à faire bouger les lignes.

Je me souviens avoir remarqué sa présence en 1984, devant ma télé quand il animait "A nos amours", une sorte de "Perdu de vue" qui ne disait pas son nom sur FR3. Plus tard, j'ai suivi ses cabotinages dans le jeu "Parcours d'enfer" ... ah oui, j'adorais quand Bellemare cabotinait avec l'insouciance de ceux qui n'ont plus rien à démontrer et peuvent donc y aller de bon coeur, sans jamais une once de méchanceté et avec éducation.

Je ne te refais pas l'histoire du pionnier que fut Bellemare mais c'est toujours regrettable de voir ainsi se tourner une page, surtout quand Pierre Bellemare accompagna aussi longtemps les auditeurs et les téléspectateurs. Il était l'homme de télévision et de radio le plus âgé encore en activité : le dinosaure s'est retiré après pllus de 60 ans d'activité. C'est donc, un peu orphelins, que nous avons tous une relation avec Bellemare et il fut partout : ses histoires extraordinaires, ses récits à Europe1, ses participations à divers films comme "OSS 117" et j'en passe ...

Au revoir Monsieur Pierre ... c'était tellement bien.

Tto, très fan