2017 - DR LOVE

Source: Externe

Bonjour Docteur, je crois que c'est comme ça qu'on dit. C'est la première fois que je vous écris. Je m'appelle Théo et ma question est la suivante: j'aimerais savoir si il y a une manière de contrôler les érections. Je veux dire s'il y a un âge ou je vais être capable de contrôler, d'être en érection seulement quand je vais le vouloir? J'ai 19 ans et merci.

Bonjour Théo et merci de votre confiance. Ce qu'il faut savoir et comprendre, c'est que l'érection n'est pas sous le contrôle de la volonté du sujet. Et l'age n'y est pour rien dans l'affaire. En revanche, ce qui se produit, c'est qu'avec le vieillissement, les érections peuvent être moins faciles à déclencher par la seule imagination ou avec l'assistance d'un matériel pornographique. Certains hommes, plus mûrs, se forcent à penser à quelque chose d'anti-sexuel pour masquer leur érection si elle se produit à un moment délicat. Cela fonctionne parfois assez bien mais ce n'est pas garanti. Quoi qu'il en soit, il est bien difficile de donner un chiffre précis de l'âge auquel cela serait plus aisé et facile, les différences sont assez grandes d'un homme à l'autre. A 19 ans, il est probable que vos capacités érectiles soient fortes. Néanmoins, avec le temps et l'expérience, il n'est pas difficile de mieux gérer même s'il arrive à tout âge que cela tombe mal ... mais ce n'est que pour la bonne cause. Si, en revanche, votre question consiste à devoir envisager que vous présentez une érection trop forte et trop souvent, cela peut constituer un dysfonctionnement érectile et je rappelle qu'une érection maintenue trop longtemps peut endommager les corps caverneux du pénis. alors, il faut consulter un médecin.


 

Source: Externe

Salut Doc, je suis une femme de 26 ans et j'aime un gay qui m'a avoué être aussi amoureux de moi mais pour le  moment pas sexuellement, je voulais savoir quel va être notre avenir, pour lui nous sortons ensemble, en effet câlins, bisous caresses sont présents, cela a évolué de jour en jour pour en arriver là, cela fait bientôt 3 mois. J'ai besoin d'aide.

Bonjour, cette question assez inédite mérite que nous nous attardions un peu. Il n'est pas rare de rencontrer un homme ou une femme en amour avec une personne d'une autre orientation sexuelle : nombreux sont les homosexuels qui s'épanchent sur des réseaux sociaux, désespérés d'être amouoreux d'hommes hétérosexuels qui ont refusé leurs avances. Cette situation, quel qu'en soit le sens d'ailleurs, n'a donc rien d'exceptionnel. Pour autant, au delà du désir souvent platonique, il apparait que vous formez un couple avec votre ami, au point que c'est de cette façon que vous en parlez dans votre question. Dès lors, que vous vous interrogiez sur l'avenir de ce couple est tout à fait légitime même si vous semblez regretter l'absence d'activité sexuelle entre vous. 

Je suis bien incapable de prédir, comme un médium ou un astrologue, l'avenir de votre relation étant ici précisé que c'est précisément avec votre ami, directement concerné, qu'il convient d'avoir une discussion au sujet de l'évolution de votre relation et de la prise en compte de vos préoccupations respectives. A cette occasion, vous pourrez apprécier s'il est envisageable de poursuivre cette relation, si une activité sexuelle est possible et quels sont vos projets l'un pour l'autre.

Sur la question de l'activité sexuelle, on notera que celle-ci est du domaine du possible entre vous pour autant que vous le souhaitiez tous les deux. Ainsi, si tous les deux vous souhaitez avoir des enfants ensemble, c'est possible. Cependant, il y a un risque que vous ne puissiez, tous les deux, combler tous vos besoins sexuels a fortiori si votre ami a une activité sexuelle actuellement, par définition homosexuelle. Il y aurait alors scission entre les sentiments et la sexualité, ce qui est assez fréquent dans les couples dits "ouverts". C'est par une entente commune que ces personnes ont des relations sexuelles avec d'autres partenaires plus ou moins réguliers.
Bien évidemment, la protection de chacun de vous s'imposera alors au moyen du préservatif afin de ne pas être infectés. Toutefois, n'excluez pas non plus que l'un comme l'autre vous puissiez, à un moment ultérieur, choisir de vivre avec l'un quelconque de vos partenaires occasionnels ou non, mettant alors en ligne vos préférences sentimentales et sexuelles. 

Je tiens à vous préciser qu'il s'agit là d'une piste de réflexion qui pourrait permettre d'entamer une discussion avec votre partenaire, et c'est la confrontation de vos deux visions qui vous donnera la réponse pourvu que vous évacuiez toute frustration. C'est à vous deux de voir ce qui serait mieux pour votre couple. Les solutions sont à l'intérieur de vous, il ne reste plus qu'à les trouver ensemble. Je vous souhaite bon courage.


Source: Externe

Coucou ! J'ai entendu parler d'une méthode d'agrandissement du pénis qui consiste dans un 1er temps à chauffer le pénis avec des linges chauds et ensuite de pratiquer des exercices d'étirements avec la main. Est-ce que ces pratiques peuvent  être dangereuses ? Et même si elles sont pratiquées modérément?

Bonjour. Une méthode basée sur des linges chauds ? En toute honnêteté et bien que je puisse arguer du fait que j'ai entendu beaucoup de choses à ce sujet, là c'est une méthode qui m'est inconnue. Qu'en penser ? Comme à chaque fois, je rappelle que la longueur du pénis en érection n'est pas synonyme de plaisir proportionnel à cette longueur. Au surplus, un pénis trop long présente des aptitudes érectiles minorées, donc une capacité à la pénétration amoindrie.

Cependant et en se basant uniquement sur les connaissances relatives à la réaction physiologique au chaud, il se pourrait que la chaleur provoque une certaine dilatation des vaisseaux sanguins par action directe et ainsi une relative détente que cette chaleur pourrait apporter, si elle n'est pas excessive. Dans cette mesure, la dilatation ferait augmenter le volume du pénis mais seulement le temps de l'application des linges chauds. Dès que ces linges seraient retirés, le pénis reprendra inévitablement sa taille originale. C'est donc un procédé assez vain si le but recherché est de parvenir à disposer d'un membre plus long pour la pénétration. Enfin, les exercices d'étirements avec la main pourraient, s'ils sont trop intenses, endommager certains corps du pénis et donc provoquer des douleurs potentiellement invalidantes.

Dr Love bottom 2017