Concours de langue

Ah oui, je sais ... la langue française était célébrée la semaine dernière mais si j'étais raccord avec tout et tout le monde, cela se saurait et me procurerait un peu moins de plaisir.

Or donc  [et vlan, tu te prends un "or donc" pour la peine], j'ai décidé de faire ce que je veux et donc de dégainer mon test/jeu/concours et plus si affinités aujourd'hui considérant qu'avec le temps qu'il fait, tu seras bien occupé à te divertir l'esprit plutôt qu'à vouloir sortir. Ton écran sera donc ton ami ... ça tombe bien, j'ai de quoi le nourrir.

Et c'est donc un concours de langue qui s'annonce. Alors, je t'arrête si tu envisages tout de suite qu'il sera question de rouler des pelles à ton serviteur, à d'autres ou s'il est envisagé de détailler en un nombre conséquent de vocables la meilleure technique d'introduction de la langue dans la bouche de l'autre [ou tout autre endroit propice à cet exercice ayant pour objet de faire plaisir], non non non ... je suis navré de te l'annoncer ainsi : on va vraiment faire du français mais pas du français chiant comme la pluie. 

J'ai bien vu ici et là la semaine dernière des tests d'évaluation de niveau à grand renfort de mots improbables, de conjugaisons tarabiscotéees maniant tantôt l'imparfait du subjonctif deuxième forme ou autrement des verbes conjugués ayant des sonorités qui font s'esclafer Cyril Hanouna ou Yann Barthès [à moins que ce ne soit le contraire ... les deux sont de toute façon interchangeables]. Oui mais là non, ce n'est pas ce que je vais te proposer étant toutefois précisé immédiatement que tu vas avoir du fil à retordre pour afficher un joli score. 80 points sont en jeu mais si déjà tu en rassembles une vingtaine, ce sera l'Amérique.

Nous allons jouer avec les figures rhétoriques : oui, le style est en question aujourd'hui et grâce à ton ami Google, il se pourrait bien que tu apprennes plein de choses et notamment que tu constates que, dans la droite lignée de l'esprit facétieux qui me caractérise, je me sois déjà laissé aller à utiliser nombre de figures de style que les vingt questions à venir vont évoquer ...

Tto, tortionnaire de la langue