st0290

Oh je sais, se plaindre va être compliqué quand on revient de Nouvelle-Zélande et du Japon après plus de trois semaines de périple au cours duquel j'ai diffusé un nombre conséquent de photos plus ou moins irréelles tellement c'était beau. Oh je te vois venir que c'est déjà bien et qu'il faut revenir pour repartir ... Oh oui.

Pourtant, il faut aussi comprendre qu'au delà du "j'ai pas envie de revenir", la perspective de devoir recommencer à m'envoyer des conneries par kilomètres ou des soucis qui, franchement, ne méritent pas l'importance que l'on est obligé de leur consacrer ne m'enchante guère. D'ailleurs, c'est d'autant plus certain que le changement s'avère de plus en plus impérieux à telle enseigne que j'ai procédé à l'envoi de deux CV durant mes vacances avec le décalage horaire que tu imagines ... comme pour démontrer encore une fois que le statut quo est impossible.

Oui oui, de retour dès ce matin au travail alors que j'ai atterri hier soir seulement avec un joli jet lag dans les dents, je ne te cache pas que la journée est compliquée et, au delà de la difficulté intrinsèque à laquelle je m'attendais, elle ne me déçoit pas. Du coup, j'essaye de me projeter loin : de nouveaux voyages, un nouveau départ, quelques envies de wikendes, diverses autres escapades plus ou moins raisonnables ... Zolimari me l'a dit : pour contrer la routine, pas le choix, c'est à nous d'oeuvrer pour ne pas nous laisser bouffer par le quotidien. Facile à dire mais on peut essayer ...

Ainsi, la réflexion sur les vacances d'été est déjà lancée au point que je crois qu'on sait déjà où. Le mois de mai me verra me rapprocher de la Garonne probablement. Les danois vont certainement avoir le plaisir de nous voir débarquer prochainement. Et ça, c'est sans compter le fait qu'en décembre, on traverse à nouveau l'équateur et pas qu'un peu !

Voilà ... sinon pour ce qui est de savoir si c'était bien, évidemment que ça l'était, et même plus que ça.

Tto, back to routine