9F952D28-6893-45C4-A58F-824BFCBFC852

C’est assez rare que cela tombe autant. Il y a donc plutot intérêt à faire contre mauvaise fortune de belles images. En arrivant à Oamaru, j’ai été comblé ! J’adore l’eau qui bouge et fait de belles choses. La vision du port, fouetté par les vagues déchaînées, cela m’a bien hypnotisé pendant de longues minutes et il n’aurait pas fait aussi froid ni tant mouillé, j’y serais resté des heures. Pour info, on a perdu 20 degrés en 24h, ça calme.