2017 - POST-IT

... Bowl : c'était hier soir et ça m'a flingué à plusieurs titres. Je ne comprends pas comment j'ai toujours le chic pour supporter l'équipe qui perd. Franchement, en vingt années de Superbowls, le contraire a certainement du se produire qu'une seule fois. Paf hier, ça recommence alors que sur la papier, les Patriots devaient inscrire leur sixième titre. Bah non ... Et tu le crois si je te dis que j'ai touché le tiercé dans l'ordre la première fois que j'ai joué ? Va comprendre ...

... Dur : je n'aime déjà pas le réveil du lundi matin mais alors celui de ce matin, je ne te cache pas qu'il a bien failli passer par la fenêtre et moi avec ! Nan mais attends là, ça commence à ne plus être possible toutes ces nuits à 3 ou 4 heures de sommeil !

... Boule : j'ai tellement bouffé comme un goret tout le wikende que je ne te raconte pas l'état dans lequel je suis. Cela dit, mes crêpes étaient excellentes. C'est simple : je ne me reconnais plus. Et surtout, bientôt je ne marche plus, je vais rouler comme une boule de flipper ... qui roule qui roule. Franchement, chou rouge ce soir et méga diète parce que bon, y a des échéances là qui ne se comptent plus qu'avec un seul chiffre ...

... Déprime : nan mais, commencer ta semaine par une réunion à 9h à La Défense ! Tu imagines pire ? Moi non, surtout quand ça caille autant et qu'il commence à neiger tout pile trois minutes après que je sois arrivé au lieu de réunion. Un truc passionnant en plus, j'ai cru que j'allais mourir d'ennui donc j'ai observé une de mes consoeurs et, comme à chaque fois dans de telles circonstances, je suis intenable : je fais des remarques sur tout, je coupe la parole, je pontifie ... je me foutrais des baffes mais n'empêche que je suis sorti de cette réunion en dézinguant le projet auquel je ne crois pas, en remettant les choses exactement comme je pense qu'elles devraient l'être et en faisant porter la charge d'annoncer tout cela à ceux qui voulaient être dans la lumière. J'te dis, des baffes ...

... Aigri : ah non, je suis tout sauf de bonne humeur. Déjà, j'ai plus envie de rien, juste rester chez moi à faire plein de choses intéressantes mais pas ce que je suis obligé de faire là tu vois. En plus, je suis crevé, j'ai pas beaucoup dormi et bon. Heureusement que dans tout ça, je reçois des petits messages bien sympathiques qui me font dire que des choses avancent dans le bon sens. Pas comme à la Compagnie chérie où c'est quand même la loi de l'emmerdement maximum.

... Débordé : quand tu penses que j'ai 25 billets à écrire en neuf jours avec un boulot de dingue en plus en même temps et des soucis à ne plus savoir quoi en faire, oui oui, tu comprends que même moi je doute d'y parvenir.

Bah ouais, un lundi super ... et attends, je n'ai pas fini la journée !

Tto, déjà fatigué [mais pas pour tout, crois moi]