Les images de 2017

C'est ici que s'arrête la rétrospective des images qui ont fait l'année 2017 ... Ah oui, il y en aurait tant d'autres à mettre, tant de faits à rappeler comme plus importants que les clowneries de Trump, les nombrilismes de Macron et autres actes terroristes auxquels il demeure bien difficile de ne pas donner l'importance funeste qu'ils ont encore. Oui, les images de 2017 [dont tu peux retrouver ici et ici les deux premiers volets] sont un cru qui n'est finalement pas si différents des autres : un peu plus d'actualité française parce qu'elle fut particulièrement nourrie peut-être ...
C'est vrai que le choix fut compliqué à faire et, parfois, j'avoue que j'aurais préféré que la musique d'accompagnement dura quelques dizaines de secondes supplémentaires afin que je puisse t'en caser une ou deux de plus. Je n'ai pas non plus rechigner à montrer l'horreur, comme tous les ans ... ce que les journaux télévisés et autres médias répugnent désormais à faire. C'est un choix et le mien est de te montrer que la libération des villes tenues par le Groupe État Islamique a laissé des corps sans vie mutilés avec toute la violence dont on peut être capable dans ces circonstances.

Voici donc les dernières minutes de 2017 ...

Tto, qui rétrospecte jusqu'à plus d'heure

EDIT : Puisque les casse-pieds n'en ont pas terminé, voici le film sans la musique qui pose tant de problème