Recycling

C'est une tendance lourde, quasiment inarretable qui s'empare de moi : ce n'est pas que je sois devenu un affreux écolo emprunt d'un idéal que je voudrais de force imposer aux autres comme le font si bien les verts qui se parent d'une cause leur permettant d'asseoir leur besoin d'ego surdimensionné et condescendant ! Non, le problème d'ego, je l'ai depuis longtemps et chacun sait que je suis totalement incurable ...

Qu'importe, bien que la légende urbaine se complaise à me réduire à un nombril [fort beau] qui bouge pour lui, il se trouve que mon comportement change en ce moment : tu ne me croiras pas, mais oui j'adapte mes comportements et mes achats en fonction de considération éthiques et compatibles avec une logique de développement durable.

Ainsi, j'ai rayé les Deliveroo et autres UberEats de tous les services de livraison de repas le midi. Alors oui bien sur, tu me diras que les Foodora et autres Nestor ne sont pas nécessairement meilleurs sauf que je n'entends pas parler avec autant de bruit des conditions dont on use pour rémunérer les pauvres livreurs.

De même, je prends beaucoup plus mon Autolib' pour mieux gérer mes déplacements en sorte que mon bilan carbone immédiat s'en trouve amélioré.

J'ai Amazon dans le viseur en ce moment et j'ai considérablement réduit mes achats chez le marchand qui se plaît à destructurer le tissu commercial de tous les pays dans lesquels il intervient. Bon là, il faut être clair, c'est plus compliqué mais le but est de ne pas trop recourir à titre personnel à cette boite qui robotise des êtres humains à l'excès. Le fait est que la prochaine HOTte de Noël s'appuiera beaucoup sur Amazon encore ...

Je dématérialise aussi beaucoup parce que le papier, c'est devenu trop. Rien que ce matin, c'est tout EDF qui est passé à l'électronique définitif. Mes relevés de banque aussi et le tout est stocké sur un cloud accessible et répliqué automatiquement de façon à ce que puisse récupérer les justificatifs et factures nécessaires. J'ai besoin de ça ... je ne peux pas t'expliquer le pourquoi du comment, ni ce qui a déclenché tout ça mais c'est un fait, je digitalise à fond même si cela n'est pas le gage d'une empreinte carbone exemplaire. D'ailleurs, rien qu'écrire ce billet a produit pas mal de pollution, y compris pour que tu le lises ...

Mais voilà, avec la domotique, je vais prochainement adapter plein de choses chez moi ... Déjà les sondes qui mesurent la qualité de l'air et la température aident un peu à savoir où nous en sommes. L'année prochaine, on fera changer la baie vitrée pour choisir un équipement qui soit de nature à assurer moins de perte d'énergie [et qui sera plus joli et silencieux aussi]. La domotique va venir gérer les interrupteurs de ma maison, surveiller toute humidité suspecte et s'occuper de gérer les volets roulants en fonction des conditions météorologiques également. Je te passe évidemment la gestion de la température intérieure puisque les radiateurs vont être pilotés aussi ... Oui, la maison 3.0 est pour demain et je budgète actuellement pour mise en place prochaine.

De même, c'est décidé et j'avoue avoir donné un sévère coup d'accélération en la matière depuis une semaine, mais nous aurons d'ici la fin du mois de novembre une femme de ménage désormais. C'est un choc culturel pour Zolimari qui ne bronche pas mais je vois bien que cela ne lui plait pas. Oh ce n'est pas qu'il était fan de faire le ménage, c'est juste qu'à présent, il va falloir ranger un peu plus pour qu'elle puisse faire son boulot. Et je pense clairement que nous allons la déclarer puisqu'il devient nécessaire de faire baisser nos impôts [et que frauder n'a jamais été vraiment mon truc] considérant que j'en paye bien assez pour ne pas avoir à entendre le moindre sermon sur la solidarité nationale hein ...

Au niveau patrimonial, nous avons investi dans des supports financiers éthiques qui permettent de favoriser l'investissement et l'activité économique. Et ce n'est pas fini puisque je vais aussi ré-allouer certains actifs boursiers dans un avenir très proche pour mettre un peu plus de pertinence dans les nombreux milliers d'euros employés à cette fin aujourd'hui. Gagner de l'argent et faire du fric ok, mais je veux désormais que cela se fasse correctement et surtout que cela contribue utilement. J'ignore si c'est cela être vert ...

Pareil, il y a des choses plus healthy qui se sont invitées désormais ... J'arrête le poulet Picard dont je n'ose pas imaginer la vie, j'arrête tous les plats préparés y compris les pizzas puisque rien n'est plus facile que de la faire soi-même. Et finalement, comme tous les légumes que j'achète depuis des années étaient sélectionnés en fonction des saisons et de leur provenance, voilà qui assoit encore davantage de cohérence !

Pour autant, oui, je vais continuer à voyager en avion et nos prochains WC [qui seront refaits l'année prochaine aussi pour actualiser un peu l'empreinte énergétique] ne sont pas des toilettes sèches. Comme je trouve tous les anti-glutten et les vegans hyper excessifs en ce moment [vive les modes hein ...], je ne veux pas devenir un taliban de la verte attitude. N'empêche que chacun peut en faire un peu et ça tombe bien : on m'aide à le faire. Autolib' m'offre un voyage par jour pour ramener des voitures dans Paris, l'Etat va me donner des crédits d'impots pour investir et faire des travaux écologiques qui me profiteront mais tout le monde aussi. C'est une démarche et j'ai décidé de ne plus attendre que les choses se fassent toutes seules ...

Restent notamment une voiture diesel et plein de produits ménagers qui rassurent Zolimari ...

Tto, sustainable [avec la prononciation, c'est encore plus vrai]