2017 - LE MOT DU PREMIER

Et c'est ainsi que revient le jeu des mots et des gens rapides ! Et comme tous les ans, ça va râler parce que "gnagnagna j'suis jamais le premier", "oui mais moi j'avais un super mot et mon commentaire n'a pas fonctionné" et autres complaintes plus ou moins inspirées qui tentent de remettre en cause tel ou tel alinéa du règlement de ce jeu qui n'a pas pour seule ambition que de te proposer de me mettre à l'épreuve.

Moyennant un petit toilettage de bon aloi, LE MOT DU PREMIER est donc de retour aujourd'hui et pour trois semaines en plus ! Jusqu'au dimanche 5 novembre 2017, le premier qui commente a le privilège de m'obliger à employer le lendemain le mot de son choix. C'est facile non ?

Oui mais bon,, avec les années, j'ai appris à tester ton esprit tortueux et un brin distrait. Ainsi, que se passe-t-il si celui qui commente en premier ne donne pas de mot ? C'est facile : jusqu'à ce qu'il décline d'utiliser son privilège et s'il n'a pas donné de mot, il conserve son droit. Le plus simple, c'est de tout de suite balancer son mot tordu, pénible, insupportable, dont l'orthographe échappe à tout le monde et j'en passe ... et après tu commentes si tu as des choses à dire. 

L'avantage, c'est que c'est la machine qui décide qui est le premier, pas moi : le premier commentaire publié est le bon. Alors ne recommence pas à m'envoyer des tweets ou des mails pour m'expliquer que tu étais dans le métro et que tu es entré dans un tunnel et que donc tu as perdu le réseau mais tu avais appuyé avant toussa toussa ... Parfois, j'ai l'impression de me retrouver devant les étudiants que j'ai martyrisés pendant 5 ans et qui inventaient des excuses toutes plus foireuses les unes que les autres [en la matière, y a qu'un seul Dieu : c'est moi].

Donc, tu as la journée pour essayer de regarder en moyenne vers quelle heure sont publiés les billets, pour construire ta liste diabolique, pour fouiner dans tous les dictionnaires possibles et réels mais n'oublie pas une chose :
- ne sont recevables que les mots figurant dans un dictionnaire de la langue française
- ne sont pas recevables les noms propres ni les expressions composées de plusieurs vocables
- ne sont pas recevables les mots inventés ou ceux qui existeraient mais qui ne disposeraient pas d'une définition publiée dans un dictionnaire
- ne sont enfin pas recevables les acronymes ou autres barbarismes
Si le premier propose un mot qui entre dans l'une de ces catégories, son mot sera rejeté comme mon commentaire l'indiquera et donc on passera au suivant. Tu as donc tout intérêt à bien regarder ce qu'il se passe.

Si aucun mot n'est proposé dix heures après l'heure de publication, c'est moi qui récupère le choix du mot ! Et voilà ...

En moyenne, les billets sont publiés entre 7h30 et 10h30. Ils parlent de tout et surtout de n'importe quoi mais je peux te dire que le programme envisagé pour les trois semaines à venir promet d'être rigolo [on parlera d'éjaculation sans stimulation manuelle par exemple ... un régal]. C'est donc tous les jours que tu peux jouer, même le samedi ! Voilà ... tu sais, tu as tout en main et c'est maintenant qu'il faut que tu t'empresses pour aller donner le mot qui sera utilisé demain ... oh mais quelqu'un vient peut-être déjà de te chiper la place. Comme je suis un peu facétieux, lis bien le billet du jour, il est probable qu'un ou plusieurs indices s'y trouvent pour deviner l'heure de publication du lendemain.

A la fin du jeu, un billet récapitulera tous les mots et on aura enrichi ton vocabulaire de 21 mots bizarres autant qu'étranges mais c'est ça qui est rigolo !

Tto, au garde aux mots