2017 - LA VIE FASCINEE DES AUTRES

Autrui m'a toujours interrogé, éveillé ma curiosité et même ... j'ai plaqué sur celles et ceux qui je croise ici et là des images qui me viennent à raison de ce qu'ils suscitent dans mon imaginaire intérieur. Certains diront que je plaque sur les gens des fantasmes ou des frustrations très personnelles qui sont bien loin de la réalité mais qu'importe ... cet exercice m'amuse autant qu'il flatte le voyeurisme dont je ne nie pas être friand.

Oui, certains regards, certaines attitudes ou que sais-je encore m'habitent furieusement d'un coup, sans prévenir et j'ai plein de choses qui traversent mes yeux. Chez certains, c'est très sexuel [j'ai déjà raconté ici comme j'aime m'imaginer la tête de certains et certaines en plein orgasme ou selon leurs goûts sexuels], chez d'autres c'est très profond. Derrière la patine de l'apparence d'un masque, j'aime trouver cet éclair fugace mais terriblement jouissif d'authenticité, celui où les défenses cèdent brutalement pour mieux se reprendre juste après ... oui mais voilà, entre-temps j'ai vu ce dont je me nourris pour fasciner leur vie, m'imaginer ce qui les hante, projeter sur eux ce que je pense devoir être leur vie.

Une vedette au regard évocateur, une vieille dame dans le métro, un homme qui attend dans une gare comme s'il était perdu, un enfant terrorisé par la foule, une dame transportée par la voix de celui qu'elle écoute ... le champ des possibles est si large que j'ai décidé d'en faire une rubrique récurrente où le portrait de celles et ceux qui vaudront le coup que je perde le temps d'imaginer leur vie sera détaillé désormais ici. Leur expression m'a fasciné au cours d'une seconde, je vais donc m'attacher à faire le portrait de leur vie irréelle mais fascinée. Le comble dans tout cela, c'est que cela parlera bien plus de moi que d'eux, c'est peut-être cela qui m'intéresse aussi ...

Tto, qui a des yeux et un peu d'imagination